FLASHS

Pros

L'actu de la Vuelta #13

Publié le 03/09/2016 10:25

Valerio Conti y est allé franchement, Quintana s'attend à une journée difficile, Lagutin exploite le Pays Basque, l'étape reine se profile.

Valerio ContiValerio Conti | © Sirotti

Valerio Conti. A 23 ans seulement, Valerio Conti (Lampre - Merida) a remporté sa première victoire sur un Grand Tour, qui plus est, avec la manière. Présent au sein d'un groupe de 12 baroudeurs qui a ouvert la route de cette 13ème étape, c'est à 19 kilomètres de la ligne qu'il a conquis son succès. Après une première scission dans le groupe des 12, réduisant de moitié l'échappée, l'Italien a placé son attaque dans une partie ascendante. Une accélération franche qui a laissé ses 5 derniers adversaires sur place. « Je me suis senti bien lorsque nous nous sommes retrouvés à 6 devant, confiera-t-il à l'arrivée. J'ai profité d'une côte pour attaquer et j'ai réussi à partir seul. L'écart s'est creusé immédiatement et j'ai pu conserver mon avance jusqu'à l'arrivée. »

Classement du meilleur grimpeur. Si le classement général n'a connu aucun bouleversement au cours de la 13ème étape, un maillot de leader a pourtant changé d'épaules, celui du classement du meilleur grimpeur. C'est Sergey Lagutin (Katusha) qui en est à l'origine. Le Russe, déjà porteur de ce maillot à l'issue de la 8ème étape qu'il a remporté, a profité de l'échappée au long cours du jour pour passer en tête des 4 côtes répertoriées de la journée pour ravir le maillot qu'il convoitait à Nairo Quintana (Movistar Team), occupé à passer une journée des plus tranquilles dans le peloton. Pour 1 point, le Russe devance le Colombien ce soir, mais il en sera certainement autrement demain soir à l'arrivée de la 14ème étape au sommet de l'Aubisque …

Quintana gagne aux Lacs de CovadongaQuintana gagne aux Lacs de Covadonga | © SirottiNairo Quintana. Arrivé au chaud dans le peloton, 33'54 après Valério Conti, le maillot rouge Nairo Quintana  a vécu une journée particulièrement calme. Aucune manœuvre de déstabilisation n'est intervenue de la part de ses adversaires. A la veille de l'étape reine, le peloton a évolué à l'économie. « Bien que l'allure était faible sur cette 13ème étape, nous avons tout de même gravi 3100 m de dénivelé, explique le porteur du maillot rouge. Nous nous attendons tous à une journée difficile sur cette 14ème étape. Dans un premier temps, le but sera de ne pas perdre de secondes sur Chris Froome (Team Sky) et si je me sens bien, pourquoi ne pas en gagner si j'en ai les capacités. »

 


Devenez le champion des pronostics de la Vuelta ! Tout au long de la Vuelta, pronostiquez chaque jour, sur le Facebook de Vélo 101 et avant 14h00, le vainqueur de l'étape à venir. Les plus réguliers à l'issue des vingt-et-une étapes se verront remettre un maillot.


L'étape du jour :

Le profil de la 14ème étape de la VueltaLe profil de la 14ème étape de la Vuelta | © UnipublicUrdax Dantxarinea – Aubisque Gourette (196,1 km). C'est l'étape reine de la Vuelta. Il est vrai que les chiffres ont de quoi calmer les ardeurs des plus téméraires. 196,1 km à travers les Pyrénées. 4800 m de dénivelé positif. 3 cols de de 1ère catégorie : le col Inharpu (11,5 km à 7,1 %), le col du Soudet (24 km à 5,2 %) et le col de Marie Blanque (9,2 km à 7,5 %). Et pour couronner le tout, une arrivée au sommet du col de l'Aubisque (16,5 km à 7,1 %), col classé hors-catégorie. C'est l'étape de tous les dangers pour les favoris qui devront particulièrement bien négocier cette difficile journée pour rester dans la course au classement général.

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise