FLASHS

Pros

L'actu du 13 avril

Publié le 13/04/2010 14:20

Servais Knaven se retirera en août, Matti Breschel et Stijn Devolder out, Sébastien Hinault s'est blessé au poignet gauche, André Greipel confirme au Tour de Turquie.

Servais KnavenServais Knaven | © SirottiServais Knaven. A sa manière, le Néerlandais Servais Knaven (Team Milram) a marqué l'Histoire de Paris-Roubaix dimanche puisqu'il a rejoint Raymond Impanis en bouclant la classique pour la seizième fois. Un record égalé. Agé de 39 ans et professionnel depuis 1994, le vainqueur de Paris-Roubaix 2001 ne battra toutefois pas ce record. Il a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière le 15 août prochain afin de devenir directeur sportif de la formation allemande. "Ca a toujours été important pour moi de pouvoir décider moi-même quand viendrait la fin, a déclaré Knaven. Je passerai dans la voiture directement après ma dernière course, un critérium aux Pays-Bas. Ce sera le début de la prochaine étape de ma vie. J'ai toujours souhaité transmettre mon expérience aux plus jeunes après ma carrière. Pour moi ça représente une grande perspective."

Infirmerie. Deux spécialistes des classiques flandriennes sont sortis cassés de Paris-Roubaix. Le double lauréat du Tour des Flandres Stijn Devolder (Quick Step) est tombé sur les routes infernales de la reine des classiques. Accidenté au genou gauche, le coureur n'a pas pu reprendre le vélo hier. Son entourage médical lui a ordonné de rester au repos, l'obligeant à déclarer forfait pour la Flèche Brabançonne demain et probablement pour l'Amstel Gold Race dimanche. Le champion du Danemark Matti Breschel (Team Saxo Bank) ne participera pas davantage à cette dernière épreuve. Le vainqueur d'A Travers la Flandre souffre pour sa part d'une tendinite au niveau du genou, ce qui l'a contraint à abandonner Paris-Roubaix. Forfait pour l'Amstel Gold Race, il se concentrera à présent sur une participation au prochain Tour de France.

Sébastien Hinault premier Français sur les pavés de Paris-RoubaixSébastien Hinault premier Français sur les pavés de Paris-Roubaix | © SirottiSébastien Hinault. La neuvième place obtenue dimanche par Sébastien Hinault (Ag2r La Mondiale) sur les routes de Paris-Roubaix ne sera pas restée sans conséquences. Malmené par les pavés disjoints de l'Enfer du Nord, le coureur breton a constaté qu'il s'était blessé au poignet. Il souffre d'un arrachement osseux pyramidal au niveau du poignet gauche. Cette blessure écartera le meilleur coureur français de la reine des classiques des prochaines échéances. Il est d'ores et déjà forfait pour le Grand Prix de Denain, qui devait marquer son retour sur les routes du Nord jeudi. Et sa participation aux manches bretonnes de la Coupe de France samedi au Tour du Finistère et bien plus encore dimanche au Tro Bro Leon est maintenant indécise. Véritable guerrier dimanche vers Roubaix, Sébastien Hinault va devoir se remettre de ses blessures.

Tour de Turquie # 2. Au lendemain de sa victoire dans le contre-la-montre individuel d'Istanbul, l'Allemand André Greipel (Team HTC-Columbia) a confirmé qu'il était un cran au-dessus des autres en s'adjugeant au sprint la deuxième étape du Tour de Turquie. Cette étape se disputait entre Kusadasi et Turgutreis (181 km) et était marquée par un final en dents de scie, ce qui n'a pas empêché les coureurs de HTC de contrôler la course en faveur de leur leader. Les attaques de Rein Taaramae (Cofidis) ou Giovanni Visconti (ISD-Neri) n'ont débouché sur rien. Ce sont bien les sprinteurs qui se sont expliqués pour la victoire d'étape, André Greipel venant y chercher sa huitième victoire de la saison devant les Italiens Angelo Furlan (Lampre-Farnese Vini) et Claudio Cucinotta (De Rosa-Stac Plastic). L'Allemand a renforcé sa position de leader au général.

Classement 2ème étape :

1. André Greipel (ALL, Team HTC-Columbia) les 181 km en 4h40'33"
2. Angelo Furlan (ITA, Lampre-Farnese Vini) m.t.
3. Claudio Cucinotta (ITA, De Rosa-Stac Plastic) m.t.
4. Mattia Gavazzi (ITA, Colnago-CSF Inox) m.t.
5. Francisco-José Ventoso (ESP, Carmiooro-NGC) m.t.
6. Michele Merlo (ITA, Footon-Servetto) m.t.
7. Francisco-José Pacheco (ESP, Xacobeo-Galicia) m.t.
8. Giorgio Brambila (ITA, De Rosa-Stac Plastic) m.t.
9. Krzysztof Jezowski (POL, Polsat Polkowice) m.t.
10. Oscar Gatto (ITA, ISD-Neri) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. André Greipel (ALL, Team HTC-Columbia) en 4h49'03"
2. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-Columbia) à 16 sec.
3. Maciej Bodnar (POL, Liquigas-Doimo) à 19 sec.
4. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 20 sec.
5. Frantisek Rabon (TCH, Team HTC-Columbia) à 21 sec.
6. Dominique Cornu (BEL, Skil-Shimano) à 25 sec.
7. Christophe Kern (FRA, Cofidis) m.t.
8. Bert Grabsch (ALL, Team HTC-Columbia) à 26 sec.
9. Tiziano Dall'Antonia (ITA, Liquigas-Doimo) m.t.
10. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) à 27 sec.