FLASHS

Pros

L'actu du 8 mars

Publié le 08/03/2014 11:17

Chris Froome renonce à Tirreno, Richie Porte déplacé de Paris-Nice à Tirreno, Laurent Jalabert fait son retour, Bretagne-Séché en confiance, Movistar chez Mercedes.

Richie Porte tape sur l'épaule de son leader : c'est passé mais ce fut durRichie Porte tape sur l'épaule de son leader : c'est passé mais ce fut dur | © SirottiChris Froome. C'est un premier contretemps dont est victime Chris Froome (Team Sky) cette saison. Vainqueur du Tour d'Oman à sa reprise il y a deux semaines, le vainqueur du 100ème Tour de France souffre du dos, si bien qu'il a renoncé sur les conseils de son staff médical à disputer Tirreno-Adriatico, qui démarre mercredi prochain. Chris Froome souffre d'une inflammation de l'articulation sacro-iliaque au bas du dos. Un léger contretemps qui ne devrait guère affecter la suite de son programme. Invité à prendre un peu de repos, le Britannique reprendra la compétition au Tour de Catalogne du lundi 24 au dimanche 30 mars. Chris Froome avait pris l'an passé la 2ème place de Tirreno-Adriatico. Il n'avait en revanche pas participé au Tour de Catalogne, lui préférant le Critérium International... qu'il avait remporté.

Richie Porte. Le forfait de Chris Froome pour Tirreno-Adriatico a induit un changement de dernière minute dans l'effectif du Team Sky pour Paris-Nice. Attendu sur la Course au Soleil pour défendre son titre, l'Australien Richie Porte a finalement été reversé dans l'effectif de Tirreno-Adriatico, qui part mercredi et où il aura pour mission de pallier l'absence de son leader britannique. Dès lors, c'est Geraint Thomas qui assumera le rôle de leader du Team Sky sur Paris-Nice. Un remaniement qui n'est pas du tout du goût des organisateurs de Paris-Nice. "On trouve cavalier que le champion sortant soit retiré juste avant le départ", a fait savoir  le directeur de l'épreuve Christian Prudhomme.

Laurent Jalabert a suivi avec attention chaque performance des coureurs français cette saisonLaurent Jalabert a suivi avec attention chaque performance des coureurs français cette saison | © Vélo 101Laurent Jalabert. Un grave accident puis des accusations de dopage l'auront écarté un an de la scène médiatique. Ce week-end, Laurent Jalabert reprend ses activités de consultant à France Télévisions et RTL. "Le temps m'a paru très long, a-t-il déclaré hier sur les ondes de RTL. Faire l'impasse une année sur le milieu du vélo, qui a été toute ma vie, a été très difficile. J'ai été contraint de m'abstenir d'aller sur le 100ème Tour de France quatre jours avant le départ. Je comprends les soupçons soulevés par cette accusation mais il n'y a jamais eu d'affaire Jalabert. Ça a été un procès médiatique. Le mal est fait, les soupçons seront toujours là quoi qu'il arrive. Ce qui est sûr c'est qu'à ce jour je n'ai toujours pas le moindre élément qui me permette de vérifier les accusations qui ont été portées à mon encontre."

Bretagne-Séché Environnement. Amplement satisfait du début de saison de ses gars, Emmanuel Hubert est confiant à la veille du départ de Paris-Nice. "On a été une première fois libérés au début de la saison en apprenant la sélection pour le Tour de France, rappelle le manager de Bretagne-Séché. En décrochant une victoire juste avant Paris-Nice avec Florian Vachon samedi dernier à la Classic Sud-Ardèche, c'est une deuxième libération. Les gars auront moins la pression de devoir absolument gagner. Je suis certain qu'ils auront beaucoup plus d'ouvertures et d'opportunités en abordant Paris-Nice plus libres d'esprit. Avec l'objectif de gagner une étape. Nous allons jouer les francs-tireurs sur certaines étapes et tout faire pour être aux avant-postes. Pour gagner des étapes, c'est certain qu'il faudra être devant."

Nairo Quintana fait des essais en soufflerieNairo Quintana fait des essais en soufflerie | © Movistar TeamMovistar Team. Le monde du vélo s'est invité dans celui de la Formule 1. Les coureurs de l'équipe Movistar se sont en effet rendus au siège de l'équipe Mercedes AMG Petronas à Brackley, au Royaume-Uni. Pendant trois jours, Nairo Quintana et Alejandro Valverde, accompagnés de Jonathan Castroviejo, Alex Dowsett, Beñat Intxausti, Ion Izagirre et Adriano Malori, ont pu bénéficier des installations de Drag2Zero pour effectuer des essais en soufflerie. Les membres de l'équipe espagnole ont pu tester leur position aérodynamique sur leur machine, le Canyon Speedmax CF time trial. "Nous avons fait des changements sur la position du buste, de la tête, des mains, et au niveau des bras sur le prolongateur. Bref, chaque élément qui a un impact sur la position du coureur", a souligné Mikel Zabala, directeur de la performance de l'équipe.

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020
dimanche 09 août 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES