FLASHS

Pros

Le journal de bord de N. Edet #2

Publié le 07/09/2020 18:57

Après 9 jours de course intenses, on a repris des nouvelles de Nicolas Edet, équipier d'un Guillaume Martin en grande forme et 3e du classement général pour le moment.

Quel a été le programme de la journée de repos ?

Récupérer de la 1ère semaine. On a fait le test PCR ce matin, après on est allés rouler sur les derniers kms de l'étape de demain, une sortie de récup. Les 2 étapes à venir sont, à part les Champs, les dernières pour les sprinteurs donc pour nous ça devrait être pour Elia Viviani, même si c'est un peu moins mon poste.

 

Y-a-t-il une appréhension avec ce test PCR ?

Oui et non, on passe le test et on attend le résultat, on ne peut rien faire et on ne choisit pas. On l'avait un peu oublié, mais on sait que ça peut impacter notre suite du Tour. Les résultats vont tomber demain, l'équipe saura et ensuite nous.

 

Nicolas, dans quel état de fatigue t'estimes-tu ?

La 1ère semaine a été très fatigante de par la topographie proposée et aussi par les transferts qu'on a eus, ce qui prend sur le temps de récupération. De mon côté, pour une première journée de repos, je me sens assez bien, les jambes sont de mieux en mieux.Nicolas Edet dans les PyrénéesNicolas Edet dans les Pyrénées | © Agence Zoom

 

Selon toi, le peloton est-il déjà fatigué ?

Oui, le peloton est déjà bien fatigué. Hier sur la 9ème étape, j'ai bagarré pour prendre l'échappée pendant la 1ère heure et j'ai fini dans le grupetto, il y avait bien la moitié du peloton.

 

Tu essayais de prendre l'échappée plutôt que protéger G Martin ?

Oui, parce que l'échappée était allée au bout la veille, et les 13' d'écart avaient donné des idées à tout le monde, mais finalement aucune échappée n'a vraiment pris forme si ce n'est le solo de Marc Hirschi.Guillaume Martin a passé haut-la-main cette première semaine montagneuseGuillaume Martin a passé haut-la-main cette première semaine montagneuse | © ASO / Pauline Ballet

 

Comment vois-tu la course au maillot jaune final, une course par éliminations successives ? ton podium à Paris, et pour le maillot vert ?

Pour moi, les 3 favoris sont Roglic, Pogacar et Bernal. Je vois quand même bien Roglic en jaune à Paris. Pour le vert, on pourrait avoir une surprise avec Julian Alaphilippe s'il vise les étapes comme ça a l'air d'être le cas. Il y aura encore des sprinteurs à disparaître, pour P Sagan, c'est de plus en plus difficile, même si on a vu que son équipe a su être à la hauteur sur l'étape de Lavaur.

 

 

On a eu le sentiment que ce Tour était trop exigeant pour sa 1ère partie, c'est ton point de vue aussi ? Oui, c'était très exigeant. Il ne faut pas oublier qu'on a repris il y a à peine plus d'un mois et ce après une coupure de 3/4 mois sans aucune compétition. Tout ça fait que de temps en temps le peloton a besoin de rouler moins vite, ce sont les coureurs qui décident et c'est certain qu'il a été choisi de rester un peu en dedans.

 

 

A titre perso, 1er bilan après 8 jours ? prévisions pour les prochains jours ?

J'avais clairement un rôle d'équipier sur cette première semaine. Les sensations sont bonnes et en général, sur les 2 et 3èmes semaines, je monte en régime. Côté équipe, ça va aussi, on a fait 2,3 et 4ème, on tourne autour et comme l'équipe attend ça depuis 12 ans, ça pèse un peu, il manque juste la victoire.

 
INSCRIPTION EN LIGNE