FLASHS

Pros

TDF #13. Julian impressionne !

Publié le 19/07/2019 18:15

Julian Alaphilippe remporte sa deuxième victoire d'étape sur ce contre-la-montre individuel et confirme qu'il est en grande forme. Il se paye le luxe de battre Geraint Thomas et Thomas De Gendt.

Quel coureur ! On le savait bon rouleur, mais aujourd’hui, Julian Alaphilippe a épaté tout le monde en devançant les plus grands sur cet exercice chronométré. Il remporte là sa deuxième victoire d’étape sur ce Tour et augmente un peu plus son avance au classement général. Certainement dans la forme de sa vie, le numéro 1 mondial fait douter Geraint Thomas et la Team Ineos avant l’explication dans les Pyrénées.

Porte sur le chronoPorte sur le chrono | © Le Tour de France

Après la 6e étape et l’arrivée à la Planche des Belles Filles, voilà le deuxième rendez-vous entre les favoris. Un contre-la-montre individuel d’une longueur de 27,2km autour de Pau qui devrait éclaircir beaucoup de choses dans la bataille au classement général. Les spécialistes ne doivent pas louper cette occasion de prendre du temps sur ceux qui sont moins à l’aise dans l’exercice. Après l’abandon du champion du monde de la discipline, Rohan Dennis (Barhain Merida) hier, les prétendants à la victoire d’étape sont sûrement le vainqueur sortant Geraint Thomas (Team Ineos) ou encore le prodige Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma), vainqueur du chrono du Dauphiné, qui a déjà levé les bras sur ce Tour. Nous ne sommes pas non plus à l’abri de voir une surprise à l’image de Chad Haga (Team Sunweb) sur le dernier Giro.

Le premier temps de référence sérieux est celui du danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) qui a bouclé les 27,2 kilomètre en 35’52’’ soit une moyenne de 46,2 km/h !. Plusieurs spécialistes buttent sur le temps du jeune champion du Danemark, jusqu’à ce que le belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) passe la ligne à son tour avec 16’’ d’avance sur Asgreen. Malheureusement, Wout Van Aert, alors dans des temps similaires que son compatriote, a chuté dans un virage sur la fin du parcours et a été contraint à l’abandon. Quel coup dur pour le triple champion du monde de cyclo-cross qui découvrait son premier grand tour et qui aurait pu accrocher une deuxième victoire d’étape. Nul doute qu’il reviendra revanchard l’année prochaine.

Alaphilippe au départ de cette 11e étapeAlaphilippe au départ de cette 11e étape | © Le Tour de France

Les premiers du général s’élancent à leur tour. Des garçons comme Richie Porte (Trek-Segafredo), Enric Mas (Deceuninck-Quick Step), Steven Kruijswijk (Team Jumbo-Visma) ou encore Jakob Fuglsang (Astana) réalisent des bons chronos mais ne parviennent pas à dépasser le belge. Le colombien Rigoberto Uran échouera à seulement 1’’ du baroudeur. Le français Thibaut Pinot réalise aussi un très bon contre-la-montre pour ne concéder seulement que 13 secondes sur la ligne. Il commence là sa remontée au général. Cependant, la sensation n’est pas là puisque, comme prévu, le favori Geraint Thomas (Team Ineos) n’a pas tremblé et passe devant Thomas de Gendt sur la ligne, mais il reste encore un coureur à en terminer et Julian Alaphilippe, porté par la foule, termine en boulet de canon pour devancer le gallois de 14’’ ! Pour Romain Bardet (Ag2r La Mondiale), Dan Martin (UAE Team Emirates), Egan Bernal (Team Ineos), Nairo Quintana (Movistar) et Adam Yates (Mitchelton Scott), la partie semble plus compliquée. Ils perdent un peu plus de temps et devront se découvrir dans la montagne.

Demain, la course retrouve les cols pyrénéens et le classement général devrait encore changer avec une arrivée située au sommet du Tourmalet.

 

Classement de la 13ème étape :

1. Julian Alaphilippe (FRA, Deceuninck-Quick Step) en 35’00’’
2. Geraint Thomas (GBR, Team Ineos) à 14’’
3. Thomas De Gendt (BEL, Lotto-Soudal) à 36’’
4. Rigoberto Uran (COL, EF Education First) à 36’’
5. Richie Porte (AUS, Trek-Segafredo) à 45’’
6. Steven Kruijswijk (NED, Team Jumbo-Visma) à 45’’
7. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 49’’
8. Kasper Asgreen (DAN, Deceuninck-Quick Step) à 52’’
9. Enric Mas (ESP, Deceuninck-Quick Step) à 58’’
10. Joseph Rosskopf (USA, CCC Team) à 1’01’’

Classement général provisoire :

1. Julian Alaphilippe (FRA, Deceuninck-Quick Step) en 53h1’09’’
2. Geraint Thomas (GBR, Team Ineos) à 1’26’’
3. Steven Kruijswijk (NED, Team Jumbo-Visma) à 2’12’’
4. Enric Mas (ESP, Deceuninck-Quick Step) à 2’44’’
5. Egan Bernal (COL, Team Ineos) à 2’52’’
6. Emanuel Buchmann (ALL, Bora Hansgrohe) à 3’04’’
7. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 3’22’’
8. Rigoberto Uran (COL, EF Educatio First) à 3’54’’
9. Nairo Quintana (COL, Movistar) à 3’55’’
10. Adam Yates (GBR, Mitchelton Scott) à 3’55’’

 

Par Nathan Malo

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE