FLASHS

Pros

Tour de Turquie — Bilbao à la conclusion

Publié le 25/04/2016 17:24

Tour de Turquie # 2. Pello Bilbao conclut le coup de force des Caja Rural en Cappadoce. Mais Przemyslaw Niemiec conserve le maillot turquoise de leader.

Pello Bilbao conclut le travail de ses coéquipiersPello Bilbao conclut le travail de ses coéquipiers | © Tour of Turkey/Brian HodesEt si la victoire en solitaire de Przemyslaw Niemiec (Lampre-Merida) hier n'était que le point de départ d'un Tour de Turquie passionnant ? La révolution du parcours proposée par les organisateurs n'a certes pas séduit les foules, mais elle ne déçoit pas en matière de suspense. La volonté d'introduire une bonne dose de nouveautés se traduit dès cette 2ème étape en Cappadoce. La boucle de 36,4 kilomètres à boucler quatre fois pouvait déjà permettre aux adversaires du Polonais de refaire une partie de leur retard. L'emprunt d'une bosse d'environ 6 kilomètres avec des pourcentages réguliers est en effet nécessaire pour rallier la ligne d'arrivée. De quoi largement combler les 16 secondes de retard accusées par la majeure partie du peloton à Istanbul, même si Niemiec, 6ème du Giro 2013, n'est pas le dernier quand il s'agit de grimper.

Ce sont au final les Caja Rural-Seguros RGA qui s'avéreront les plus redoutables adversaires du leader du classement général. Leur brusque accélération dans l'avant-dernière montée exposée au vent précipite la perte de Nicolas Baldo (Team Roth), Eduard Grosu (Nippo-Vini Fantini) et Eugert Zhupa (Southeast-Venezuela), les trois coureurs qui s'étaient dégagés dès le baisser du drapeau, sans provoquer une quelconque réaction du peloton. A 45 kilomètres de l'arrivée, les échappés sont donc repris par un peloton formé d'une quinzaine d'unités. Le coup de bordure mené par les Caja Rural a donc payé. D'autant que dans le groupe de costauds qui s'est formé, figurent six de ses représentants.

Dès lors, David Arroyo, Pello Bilbao, José Gonçalves, Luis Mas, Jaime Roson et Ricardo Vilela n'ont qu'un objectif : profiter de leur supériorité numérique pour faire plier Przemyslaw Niemiec. La route vient à peine de commencer à s'élever pour la dernière fois que Ricardo Vilela est le premier à tenter sa chance. Si le regroupement qui suit deux kilomètres plus loin est favorable à Niemiec, le vétéran de Lampre-Merida doit s'incliner quand Pello Bilbao démarre à 2500 mètres de l'arrivée. L'équipe Caja Rural-Seguros RGA ne réussit que partiellement sa mission. La victoire d'étape est certes au bout pour Pello Bilbao, mais le maillot turquoise de leader reste sur les épaules de Przemyslaw Niemiec.

Demain, les sprinteurs sont à nouveau attendus entre Aksaray et Konya (158,9 km).

Classement 2ème étape :

1. Pello Bilbao (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) les 154,1 km en 4h18'51" (35,7 km/h)
2. José Gonçalves (POR, Caja Rural-Seguros RGA) à 10 sec.
3. Mauro Finetto (ITA, Unieuro-Wilier) m.t.
4. Przemyslaw Niemiec (POL, Lampre-Merida) m.t.
5. David Arroyo (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
6. Ricardo Vilela (POR, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
7. Quentin Pacher (FRA, Delko Marseille Provence KTM) m.t.
8. Jaime Roson (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
9. Ilia Koshevoy (BLR, Lampre-Merida) à 17 sec.
10. Rémy Di Gregorio (FRA, Delko Marseille Provence KTM) m.t.

Classement général :

1. Przemyslaw Niemiec (POL, Lampre-Merida) en 7h29'19"
2. Pello Bilbao (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 6 sec.
3. José Gonçalves (POR, Caja Rural-Seguros RGA) à 11 sec.
4. Mauro Finetto (ITA, Unieuro-Wilier) à 16 sec.
5. Quentin Pacher (FRA, Delko Marseille Provence KTM) à 19 sec.
6. David Arroyo (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
7. Ricardo Vilela (POR, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
8. Jaime Roson (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
9. Nikita Stalnov (KAZ, Astana City) à 28 sec.
10. Sylwester Szmyd (POL, CCC Sprandi Polkowice) à 35 sec.

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES