FLASHS

Pros

Un pur sprinteur français

Publié le 29/02/2012 17:26

Le Samyn. Surpuissant, Arnaud Démare est déjà l'égal des meilleurs sprinteurs du monde. A Dour, il s'impose devant Kris Boeckmans et Adrien Petit.

Arnaud Démare déjà au contact des plus grands champions au QatarArnaud Démare déjà au contact des plus grands champions au Qatar | © ASOCeux qui n'en ont pas eu assez le week-end dernier avec les deux semi-classiques d'ouverture du calendrier belge peuvent venir au Samyn jouer les prolongations. Cette course de caractère qui relie Frameries à Dour sous le ciel gris du Hainaut invite les finisseurs à se mesurer dans une épreuve taillée pour eux et dont la dernière ligne droite rappelle à s'y méprendre celle du Championnat du Monde de Rudersdal l'été dernier. Le porteur du maillot arc-en-ciel Mark Cavendish, vainqueur dimanche à Kuurne, n'a pas coché l'épreuve wallonne. Son alter ego chez les Espoirs Arnaud Démare (FDJ-BigMat), auteur dimanche du sprint le plus époustouflant quand il a remonté une vingtaine de coureurs pour se classer 4ème de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, a en revanche fait le déplacement. La confiance règne à la FDJ, où on a décidé de rouler pour lui.

Toute la journée, les FDJ-BigMat vont s'attacher à contrôler une course principalement animée par cinq Belges, à l'attaque dès la première difficulté et qui sont Jonathan Breyne (Landbouwkrediet), Antoine Demoitié (Idemasport-Bio Wanze), Iljo Keisse (Omega Pharma-Quick Step), Kevin Van Melsen (Accent Jobs-Willems Veranda's) et Dennis Vanendert (Lotto-Belisol). Le travail des coureurs au trèfle bleu porte ses fruits. Les cinq échappés sont rejoints à 25 kilomètres de l'arrivée. La finale est marquée par les soubresauts de plusieurs concurrents mais le peloton rentre toujours. Les FDJ sont à la manœuvre et le nombre de coureurs qui se maintiennent dans leur roue s'amenuise, tant le rythme est élevé pour emmener Arnaud Démare sur un tapis rouge. Le néo-pro de 20 ans, qui a ouvert son palmarès en infligeant une défaite aux meilleurs sprinteurs du monde au Tour du Qatar, bénéficie déjà de conditions privilégiées.

Et Démare sait retourner à ses équipiers le splendide labeur réalisé. Dans le bon faux-plat montant qui conduit vers la ligne d'arrivée, le Picard court à la perfection. Quand Kris Boeckmans (Vacansoleil-DCM) tente d'anticiper le rush, il ne s'alarme pas. Mieux, il parvient à faire pression sur les épaules de Romain Feillu (Vacansoleil-DCM), qui s'en va commettre l'erreur de lancer le sprint... derrière son propre coéquipier. Il n'en faut pas plus pour lancer Arnaud Démare, qui se dégage de la roue arrière de Feillu, revient en trombe sur Boeckmans et repart de plus belle. Sur la ligne, le jeune homme explose de joie ! Il empoche déjà sa seconde victoire chez les pros et la puissance qu'il exprime encore dans les derniers hectomètres en fait déjà l'égal des meilleurs sprinteurs du monde. Son succès à Dour le ravira d'autant plus qu'il précède sur la ligne Kris Boeckmans et... Adrien Petit (Cofidis), son ami et précieux poisson-pilote des Mondiaux.

Classement :

1. Arnaud Démare (FRA, FDJ-BigMat) les 187,9 km en 4h31'17" (41,6 km/h)
2. Kris Boeckmans (PBS, Vacansoleil-DCM) m.t.
3. Adrien Petit (FRA, Cofidis) m.t.
4. Anthony Ravard (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
5. Giacomo Nizzolo (ITA, RadioShack-Nissan) m.t.
6. Maxime Vantomme (BEL, Team Katusha) m.t.
7. Romain Feillu (FRA, Vacansoleil-DCM) m.t.
8. Alexei Tstatevitch (RUS, Team Katusha) m.t.
9. Jean-Luc Delpech (FRA, Bretagne-Schuller) m.t.
10. Matteo Trentin (ITA, Omega Pharma-Quick Step) m.t.

ALLER PLUS LOIN

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES