FLASHS

Pros

Vuelta : Cavagna ne l'a pas volée !

Publié le 13/09/2019 18:20

Après 25 kilomètres en solitaire, le français Rémi Cavagna remporte sa première étape sur un grand Tour. Malgré une petite frayeur, Roglic est toujours en rouge avant l'explication finale.

Avant l’ultime bataille entre les favoris dans la montagne, le Tour d’Espagne empruntait, aujourd’hui, des routes plutôt plates entre Avila et Tolède, sur une distance de 165 km. Cependant, des routes plates ne sont pas forcément faciles, et encore moins sur la Vuelta. Rappelons qu'avant le départ, on a connu seulement deux « vrais » sprints massifs sur cette course en première semaine, et qu’aujourd’hui encore, les sprinters vont devoir se battre pour espérer jouer la gagne. En effet, en plus du fait que les derniers mètres sont en montée, le vent est encore présent, comme avant-hier, ce qui va donner des idées à certains au niveau du classement général quand on sait que le maillot rouge Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) avait perdu 5 minutes sur le premier groupe.

Avec la seule difficulté du jour placée en début de parcours, les grimpeurs en ont profité pour sortir et prendre l’échappée du jour. Ainsi, au bout de 4 kilomètres, nous retrouvons Silvan Dillier (Ag2r La Mondiale), Domen Novak (Barhain-Merida), Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Lawson Craddock (EF Education First), Bruno Armirail (Groupama FDJ), Tsgabu Grmay (Mitchelton Scott), Ben O’Connor (Team Dimension Data), David De La Cruz (Team Ineos), Nikias Arndt (Team Sunweb) et Peter Stetina (Trek-Segafredo) à l'avant. 10 coureurs que le peloton laissera filer un instant étant donné que personne n’est dangereux pour le général et que les sprinters doivent aussi prendre le temps de digérer cette ascension avant d’accélérer.

Roglic de retour après sa chuteRoglic de retour après sa chute | © ASO

Effectivement l’avance du groupe de tête n’est plus que de 1’20’’ à 100 kilomètres de l’arrivée, là où le mauvais temps commence à faire son apparition. La pluie rend la chaussée glissante et une chute intervient dans le peloton à 70 km du but. On y retrouve le leader Primoz Roglic, attendu par tous ses coéquipiers, mais également Miguel Angel Lopez (Astana), maillot blanc et 4e du général. Ils seront finalement de retour dans le peloton 20 kilomètres plus loin. Cependant, la pression ne retombe pas pour autant étant donné que les coureurs empruntent des routes dégagées propices aux coups de bordures. Plusieurs équipes tentent de scinder le peloton, mais aucun favori ne se fait piéger. Devant, l'échappée compte toujours une minute d'avance, mais commence à faiblir. C'est pourquoi le rouleur français Rémi Cavagna décide de s’en aller seul à 25 km de l’arrivée. Il creuse rapidement un petit écart étant donné que l’entente n’est pas très bonne dans le groupe de poursuite. Au panneau des 10 derniers kilomètres, son avance sera de 25 secondes sur ses premiers poursuivants et 1 minute sur le peloton, qui n’est pas encore assez bien organisé.

Belle victoire de CavagnaBelle victoire de Cavagna | © Sirotti

Le coureur de Deceuninck-Quick Step sait que son premier succès en grand Tour est proche, ce qui le motive à appuyer encore plus fort sur les pédales, malgré la pente qui s’élève dans le final. Il savoure alors sa victoire, certainement la plus belle de sa carrière, et offre ainsi à son équipe sa 4e étape sur la course espagnole. Un beau numéro du coureur de 24 ans, très prometteur quand on voit ses aptitudes à rouler à intensités élevées sur une longue durée. Le peloton a repris les échappées dans les 5 derniers kilomètres pour revenir à une poignée de secondes du français. C’est évidemment l’irlandais Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) qui prend la seconde place, devant deux autres coureurs de la Deceuninck-Quick Step, Zdenek Stybar et Philippe Gilbert, nous laissant penser que cette formation est bien la plus forte sur ce profil d’étape, d’autant plus que le seul coureur intercalé entre ces hommes, est annoncé dans cette équipe la saison prochaine... Comme une coïncidence. Primoz Roglic, terminant dans le top 10 du jour, a réussi à éviter la malchance en ce vendredi 13 et conserve ainsi sa tunique avant un dernier effort, demain.

Roglic conforte son maillot rougeRoglic conforte son maillot rouge | © Sirotti

Effectivement, on connaîtra, dans 24h, le gagnant de cette édition 2019, après cette ultime étape de montagne entre Arenas de San Pedro et Plataforma de Gredos (190 km) comprenant 6 ascensions répertoriées.

 

Classement de la 19e étape :

1. Rémi Cavagna (FRA, Deceuninck-Quick Step) en 3h43’34’’ (b:10’’)
2. Sam Bennett (IRL, Bora-Hansgrohe) à 5’’ (b:6’’)
3. Zdenek Stybar (TCH, Deceuninck-Quick Step) mt (b:4’’)
4. Philippe Gilbert (BEL, Deceuninck-Quick Step) mt
5. Alejandro Valverde (ESP, Movistar) mt
6. Tosh Van der Sande (BEL, Lotto-Soudal) mt
7. Dylan Teuns (BEL, Barhain-Merida) mt
8. Tadej Pogacar (SLO, UAE Team Emirates) mt
9. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) mt
10. Primoz Roglic (SLO, Team Jumbo-Visma) mt

Classement général provisoire :

1. Primoz Roglic (SLO, Team Jumbo-Visma) en 75h00’33’’
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar) à 2’50’’
3. Nairo Quintana (COL, Movistar) à 3’31’’
4. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) à 4’17’’
5. Tadej Pogacar (SLO, UAE Team Emirates) à 4’49’’
6. Rafal Majka (POL, Bora-Hansgrohe) à 7’46’’
7. Wilko Kelderman (NED, Team Sunweb) à 9’46’’
8. Carl Fredrik Hagen (NOR, Lotto-Soudal) à 11’50’’
9. James Knox (GBR, Deceuninck-Quick Step) à 13’23’’
10. Marc Soler (ESP, Movistar) à 21’09’’

Classement par points provisoire :

1. Primoz Roglic (SLO, Team Jumbo-Visma) 143pts
2. Sam Bennett (IRL, Bora-Hansgrohe) 114pts
3. Alejandro Valverde (ESP, Movistar) 110pts
4. Tadej Pogacar (SLO, UAE Team Emirates) 107pts
5. Nairo Quintana (COL, Movistar) 92pts

Classement de la montagne provisoire :

1. Geoffrey Bouchard (FRA, Ag2r La Mondiale) 76pts
2. Angel Madrazo (ESP, Burgos-BH) 44pts
3. Tao Geoghegan Hart (GBR, Team Ineos) 35pts
4. Wout Poels (NED, Team Ineos) 31pts
5. Alejandro Valverde (ESP, Movistar) 26pts

Classement des jeunes provisoire :

1. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) en 75h04’50’’
2. Tadej Pogacar (SLO, UAE Team Emirates) à 32’’
3. James Knox (GBR, Deceuninck-Quick Step) à 9’06’’
4. Sergio Higuita (COL, EF Eductation First) à 27’52’’
5. Ruben Guerreiro (POR, Team Katusha-Alpecin) à 35’57’’

Classement par équipe provisoire :

1. Movistar (ESP) en 224h04’57’’
2. Astana (KAZ) à 47’00’’
3. Team Jumbo-Visma (NED) à 1h35’05’’

 

Par Nathan Malo

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES