FLASHS

VTT

LoÏc Bruni conserve son titre

Publié le 09/09/2018 17:30

Loïc Bruni est parvenu à conserver son titre de champion du monde de descente en VTT ce dimanche à Lenzerheide. Le Français devance le Belge Martin Maes et le Britannique Danny Hart. C’est le troisième sacre mondial pour Bruni.

 

 

 

Loïc Bruni, champion du monde à LenzerheideLoïc Bruni, champion du monde à Lenzerheide | © UCI

Il y a d’abord eu le titre en 2015 à Vallnord, puis celui conquis l’an passé en Australie à Cairns. Loïc Bruni, 24 ans, est désormais triple champion du monde de descente. Le Français n’a pas tremblé sur ces championnats du monde au terme d’une course serrée où les trois premiers riders se tiennent en moins de quatre dixièmes.

Le Sud-Africain Greg Minnaar, champion du monde en 2003, 2012 et 2013, a occupé un temps le fauteuil de leader. Arrive alors Martin Maes, vainqueur à la Bresse. Le Belge améliore d’un peu plus de deux secondes le chrono de Minnaar. Ils sont encore dix à devoir s’élancer pour tenter de conquérir le titre mondial. Parmi eux trois Français: Loïc Bruni, Loris Vergier et Amaury Pierron. Aaron Gwin (Etats-Unis), en tête sur le haut du parcours et très agressif commet une petite erreur et termine finalement à 1’’128 de Martin Maes. Son compatriote Luca Shaw se rapproche du Belge mais c’est insuffisant. 

Arrive le tour de Brook Macdonald, le plus rapide lors des qualifications. L’Australien, qui perd plus d’une seconde sur le haut de la piste, prend des risques et part à la faute; il chute dans une partie technique. Ses rêves de titre mondial s’envolent. Les pilotes défilent et Martin Maes occupe toujours la première place.

S’élance alors Loïc Bruni, le champion du monde sortant. Le Français, en tête lors des trois premiers pointages, va vite, très vite. Il claque un run quasi-parfait et vient coiffer le Belge pour un peu plus de deux dixièmes de secondes. Loris Vergier, lui emboite le pas et occupe à ce stade de la course la troisième place provisoire. Danny Hart (Grande-Bretagne) débarque et éjecte Vergier du podium. L'Australien Troy Brosnan est quant à lui assez loin du trio de tête aux temps intermédiaires. On pouvait espérer un doublé pour la France lorsqu’Amaury Pierron se présente au départ, mais le récent vainqueur de la coupe du monde chute. A ce moment là, Loïc Bruni le sait, il vient de remporter son troisième titre de champion du monde. « Je n’étais pas stressé, j’étais même peut-être trop confiant. Parfois je n’étais pas loin de chuter mais je n’ai pas répété les erreurs faites auparavant. C’est incroyable de faire le doublé. Loris Vergier était en feu aussi. Tous les riders français ont fait des runs incroyables . Je suis fier que la France rapporte le titre encore une fois » a déclaré Loïc Bruni à l’issue de la course.


Le classement:

Loic Bruni, France, 2'55''114

Martin Maes, Belgique, +0''213

Danny Hart, Grande-Bretagne, +0''305

Loris Vergier, France, +0''749

Aaron Gwin, Etats-Unis, +1''341

Luca Shaw, Etats-Unis, +2''194

Laurie Greenland, Grande-Bretagne, +2''622

Greg Minnaar, Afrique du Sud, +2''674

Troy Brosnan, Australie, +2''901

Matt Walker, Grande-Bretagne, +3''394

 

Sena sept18

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018
dimanche 14 octobre 2018
samedi 20 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES