Coralie Demay "Ces 2 disciplines m'apportent beaucoup"

Piste Publié le 15/12/2017 08:24

En 2017, Coralie Demay compte 5 titres de championne de France sur piste. En novembre dernier, elle décroche sa première médaille en individuelle à l'international. Désormais, les mondiaux d'Apeldoorn sont dans le viseur.

itw coralie demay

Quel bilan tires-tu de ta saison 2017 ?

J’en tire un très bon bilan. C’est ma meilleure saison que ce soit sur la piste et même sur la route. Je sens que j’ai progressé, c’est important pour la motivation.

Tu obtiens 5 titres de Championne de France sur piste sur six épreuves disputées. Ces succès t’ont permis de passer un cap ? Ils t’ont apporté une certaine reconnaissance ? 

Oui forcément, j’ai acquis de la reconnaissance. Ils m’ont aussi apporté de la confiance, ça me montre que je suis capable de gagner et que je sais le faire. J’aimerais rendre honneur à ce beau maillot bleu blanc rouge. Je ne le porte pas souvent car les courses internationales sont sous les couleurs de l’équipe de France, mais ça me motive un peu plus au quotidien.  

itw coralie demay

Début novembre, tu décroches ta première médaille en Coupe du Monde sur la course aux points. De quoi avoir de belles ambitions pour les prochaines manches?

En effet, c’est ma première médaille individuelle au niveau international. J’en avais déjà obtenu en poursuite par équipes et en madison mais jamais seule. Avant d’avoir de réelles ambitions je veux continuer d’apprendre à bien courir tactiquement et acquérir de l’expérience à ce niveau. Je prends chaque Coupes du Monde comme des opportunités pour progresser. Mon objectif est surtout de faire de belles courses et les résultats suivront.

Quel sera la suite de ton programme pour cet hiver ?

Je viens de rentrer de ma dernière Coupe du Monde de la saison, à Milton au Canada, où je termine quatrième de la course aux points. Nous finissons également troisième de la poursuite par équipes et deuxième de la madison avec ma coéquipière Laurie Berthon. Ensuite, j’ai pris quelques jours de repos et maintenant je pense au prochain championnat du monde à Apeldoorn aux Pays-Bas. Je vais faire une bonne préparation pour y être en forme.

itw coralie demay

Comment vois-tu ta future saison sur route au sein de la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope ?

Pour l’instant je me consacre à la piste mais j’ai hâte de reprendre les courses sur route. L’équipe continue de grandir petit à petit, nous avons fait de belles recrues et j’espère une belle saison pour l’équipe.

Quelles sont les qualités qui te permettent de performer aussi bien sur route que sur piste ?

Je pense que ce sont surtout mes qualités de rouleuse qui me permettent d’être pas trop mal dans les deux disciplines.

itw coralie demay

Pourquoi ce choix de doubler les disciplines route et piste ?

J’ai commencé le vélo par la piste et j’y prends beaucoup de plaisir. Je ne me vois pas faire l’un sans l’autre, ces deux disciplines m’apportent beaucoup et sont complémentaires dans ma progression. Parfois l’enchaînement n’est pas facile, mais j’apprends à me connaître et à m’écouter.

Après ta saison sur piste, quand feras-tu ton retour sur la route ?

Je n’ai pas encore vu exactement sur quelle course. Je vais d’abord couper un peu après les championnats du monde sur piste afin de pouvoir tenir toute la saison. Les classiques de début de saison me plaisent et me correspondent alors ça ne devrait pas trop tarder.

 

Par Maëlle Grossetête

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
KTM juin18
Maurienne Tourisme