L'actu du 14 décembre

Pros Publié le 14/12/2017 11:40

Rohan Dennis visera le classement général du Giro, Caleb Ewan sera au Tour de France, FDJ, LottoNL Jumbo vire trois coureurs de son stage et Tony Martin exprime sa colère

Rohan Dennis en rougeRohan Dennis sera le leader du Team BMC lors du Giro 2018. Le coureur australien se présentera pour la première fois au départ d'un grand tour avec l'ambition de jouer le classement général. Depuis le début de sa carrière il a pris part à six grands tours ( trois Tour de France, deux Vuelta et un Giro) et il en a terminé seulement deux à des places anecdotiques. L'Australien sera-t-il au niveau des meilleurs grimpeurs sur les routes italiennes au mois de mai prochain ? C'est une des conditions indispensables s’il veut bien figurer au classement général de la course Rose.

Cinq coureurs de la FDJ sont déjà assurés de participer au Santos Tour Down Under en Australie du 16 au 21 janvier. Anthony Roux, Daniel Hoelgaard, Steve Morabito, Georg Preidler et Antoine Duchesne seront au départ de la première course World Tour de l'année.

Quatrième victoire sur le Down Under pour Caleb Ewan

En 2018, le sprinteur australien Caleb Ewan participera pour la première fois de sa carrière au Tour de France. Le coureur de l’équipe Mitchelton-Scott s’est déjà imposé sur le Tour d’Italie en 2017 et sur le Tour d’Espagne en 2015. Est-ce qu'il aura autant de réussite sur les routes françaises ? Réponse au mois de juillet.

Trois coureurs de la formation Hollandaise LottoNL Jumbo ont été exclus du camp d’entraînement de l’équipe à Gérone. L’espagnol Juan-José Lobato et les Hollandais Antwan Tolhoek et Pascal Eenkhoorn   ont été renvoyés chez eux, car ils étaient en possession de somnifères. Les trois coureurs ont été écartés de l’équipe pour une durée indéterminée. L’utilisation de ce type de produits est interdite par le règlement de l’équipe sans autorisation de la part du staff médical.

Le contrôle anormal de Christopher Froome fait couler beaucoup d’encre. Tony Martin (Katusha-Alpecin) a écrit un long post sur son compte Facebook pour faire part de sa colère à l’encontre de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Il explique qu’à la place de Christopher Froome d’autres athlètes auraient été suspendus avant les résultats de l’analyse de l’échantillon B. Le coureur allemand trouve scandaleux que Christopher Froome ait pu prendre le départ des championnats du Monde à Bergen le 20 septembre 2017 alors que le même jour l’UCI lui a notifié son contrôle positif. Tony Martin se demande si Christopher Froome et le Team Sky ne bénéficient pas d’un statut particulier.

<< Article précédent | Article suivant >>

Inscription en ligne Vélo101
Denivele Challenge
Laboratoire Fenioux déc17

Get Adobe Flash player