FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Testeur de chaîne Var

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 30/01/2020 01:55

Ce n'est pas le fruit de mon imagination Bernard, je l'ai constaté. Olivier également. Et Ferland a confirmé en rappelant le conseil des fabricants d'indicateurs d'usure de mesurer à plusieurs endroits et de prendre la valeur la plus élevée. Si les écarts sont très faibles sur une chaîne neuve, ils sont nets (bien sûr, on parle de l'ordre d'un ou deux centièmes de millimètre pour un maillon) sur une chaîne usée. C'est indécelable en roulant parce que le ressort du dérailleur arrière maintient la chaîne en tension. Sur une transmission sans dérailleur et sans tendeur, on le constate beaucoup plus facilement.

Je l'ai constaté moi aussi sur une chaine bien trop usée avec l'outil var. Des zones où ca rentrait plus facilement que d'autres.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 09:02

Ce n'est pas le fruit de mon imagination Bernard, je l'ai constaté. Olivier également. Et Ferland a confirmé en rappelant le conseil des fabricants d'indicateurs d'usure de mesurer à plusieurs endroits et de prendre la valeur la plus élevée. Si les écarts sont très faibles sur une chaîne neuve, ils sont nets (bien sûr, on parle de l'ordre d'un ou deux centièmes de millimètre pour un maillon) sur une chaîne usée. C'est indécelable en roulant parce que le ressort du dérailleur arrière maintient la chaîne en tension. Sur une transmission sans dérailleur et sans tendeur, on le constate beaucoup plus facilement.

Avec tous ces témoignages, je suis bien obligé d'admettre.

Une explication?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 09:38

Pas avec une règle mais avec l'outil, souvent, oui. Jamais il n'a indiqué un quelconque allongement sur des chaînes toutes neuves.

Par contre, il a détecté une fois une chaîne déjà usée après à peine 900 km, mon record de rapidité d'usure. Je me suis empressé de vérifier en comparant les longueurs des chaînes neuve et ancienne, comme je l'ai expliqué : rien à dire, l'ancienne s'était effectivement allongée de la quantité indiquée… Je l'ai interprété comme le résultat d'un grand nombre de sorties hivernales sous la flotte et sur les roues couvertes de boue ultra-sablonneuse (une caractéristique de la terre des environs de Bruxelles, paraît-il, cette haute teneur en sable)…

N'existe t'il pas des modèles plus costauds, au niveau de l' alliage, peut-être  plus onéreux, pour éviter ça? Chez moi pas de souci 6000km pour l'ultegra 11 vit et sûrement pareil pour le 10vit, ce qui fait quand même 2 chaînes ou presque par année et par vélo!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 09:38

Avec tous ces témoignages, je suis bien obligé d'admettre.

Une explication?

Certaines choses ont leur charme dans le mystère qui les entoure, Bernard.

Ne pas avoir de réponse à ce genre de question en fera tout son sel et laissera l'esprit libre aux plus folles interprétations.

Un peu de poésie dans ce monde de brutes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 09:50

Avec tous ces témoignages, je suis bien obligé d'admettre.

Une explication?

A mon niveau, seulement des hypothèses. Je ne me suis pas informé auprès des fabricants.

- Sur une transmission vieille de quelques milliers de kilomètres, on conçoit facilement l'interaction entre la chaîne et les dents des pignons/plateaux usés inégalement, les petites variations répétitives de tension dans la chaîne ou de frottements entre les pièces en contact.

- Lorsque l'usure est amorcée en un endroit précis, elle a tendance à s'accélérer parce qu'elle induit des variations de tension et de frottements de plus en plus marquées. Un cercle vicieux.

- L'étape initiale dépend probablement de la somme de "petits" détails. Comme tu le soulignes plus haut, les tolérances de fabrication industrielle sont très serrées actuellement, mais rien n'est jamais parfaitement identique. Les différences relèvent du ou de quelques microns et ne peuvent justifier de gros écarts de tension dans la chaîne. Je ne sais pas dans quelle mesure les à coups provoqués par le cycliste influent. Et puis il y a les phénomènes vibratoires liés aux nombre des dents de la transmission... 

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 09:55

Certaines choses ont leur charme dans le mystère qui les entoure, Bernard.

Ne pas avoir de réponse à ce genre de question en fera tout son sel et laissera l'esprit libre aux plus folles interprétations.

Un peu de poésie dans ce monde de brutes.

Tu fais l'éloge de la différence, Michel, et c'est très bien !

Demander aux poètes de s'intéresser à la technique ou aux scientifiques de comprendre la poésie n'est toutefois pas une aberration  smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 14:27

N'existe t'il pas des modèles plus costauds, au niveau de l' alliage, peut-être  plus onéreux, pour éviter ça? Chez moi pas de souci 6000km pour l'ultegra 11 vit et sûrement pareil pour le 10vit, ce qui fait quand même 2 chaînes ou presque par année et par vélo!!!

Non, j'ai essayé des chaînes de toutes les gammes, c'est grosso modo la même usure accélérée.

Si c'est le sable qu'elles ramassent lors de mes sorties sur routes boueuses qui est en cause, comme je le pense, alors ce n'est pas étonnant : le sable, ça fiche en l'air rapidement n'importe quelle mécanique…

Le seul moyen efficace pour limiter cette usure serait… un carter de chaîne ! smiley undecided

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 14:35

Non, j'ai essayé des chaînes de toutes les gammes, c'est grosso modo la même usure accélérée.

Si c'est le sable qu'elles ramassent lors de mes sorties sur routes boueuses qui est en cause, comme je le pense, alors ce n'est pas étonnant : le sable, ça fiche en l'air rapidement n'importe quelle mécanique…

Le seul moyen efficace pour limiter cette usure serait… un carter de chaîne ! smiley undecided

Ou un déménagement smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 14:50

Non, j'ai essayé des chaînes de toutes les gammes, c'est grosso modo la même usure accélérée.

Si c'est le sable qu'elles ramassent lors de mes sorties sur routes boueuses qui est en cause, comme je le pense, alors ce n'est pas étonnant : le sable, ça fiche en l'air rapidement n'importe quelle mécanique…

Le seul moyen efficace pour limiter cette usure serait… un carter de chaîne ! smiley undecided

ou une soufflerie integrée

d'autres idées pour notre mangeur de chaine ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 14:57

ou une soufflerie integrée

d'autres idées pour notre mangeur de chaine ?

Je vais citer un forumeur qui se reconnaîtra :

https://www.santosbikes.com/assortiment/lite-serie/race-lite

Vu son prix, il serait parfait comme cadeau au pied du sapin pour moi !  Mais je crains que personne à part moi-même ne soit prêt à me faire ce cadeau-là…

C'est typiquement le vélo polyvalent que je recherche actuellement : peut servir aussi bien pour mes longues sorties du week-end que pour les trajets quotidiens, le gravel ou pour les voyages avec bagages (légers). Et l'entretien réduit à presque rien avec son moyeu à 14 vitesses intégrées Rohloff et sa courroie de transmission. S'il n'était pas aussi cher, il serait déjà chez moi !

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 15:01

Ou un déménagement smiley mr-green

Faudrait que mon boulot et ma fille (qui doit aussi loger chez sa mère, une bruxelloise fanatique) déménagent avec moi. Pas gagné d'avance.

J'oubliais : on peut aussi choisir un vélo avec un moyeu Rohloff (ou un boîtier Pinion) à vitesses intégrées, associé à une courroie au lieu d'une chaîne.

Les courroies s'usent très, très lentement (certaines durent 30000 km et plus) et sont parfaitement insensibles au sable, ce serait une très bonne alternative.

D'ailleurs, si Jérémie ne m'avait pas proposé d'acheter son vélo, je serais probablement aujourd'hui propriétaire d'un Santos Cross Lite à moyeu Rohloff et courroie. Mais c'est un vélo très spécifiquement orienté gravel, moins «routier», nettement plus lourd… et plus cher… que le vélo acheté chez Jérémie. Je l'aurais donc utilisé différemment, en parallèle avec mon ancien vélo Gir's qui serait toujours en service sur la route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/01/2020 15:12

Faudrait que mon boulot et ma fille (qui doit aussi loger chez sa mère, une bruxelloise fanatique) déménagent avec moi. Pas gagné d'avance.

J'oubliais : on peut aussi choisir un vélo avec un moyeu Rohloff (ou un boîtier Pinion) à vitesses intégrées, associé à une courroie au lieu d'une chaîne.

Les courroies s'usent très, très lentement (certaines durent 30000 km et plus) et sont parfaitement insensibles au sable, ce serait une très bonne alternative.

D'ailleurs, si Jérémie ne m'avait pas proposé d'acheter son vélo, je serais probablement aujourd'hui propriétaire d'un Santos Cross Lite à moyeu Rohloff et courroie. Mais c'est un vélo très spécifiquement orienté gravel, moins «routier», nettement plus lourd… et plus cher… que le vélo acheté chez Jérémie. Je l'aurais donc utilisé différemment, en parallèle avec mon ancien vélo Gir's qui serait toujours en service sur la route.

Gir's , j'étais un des 1er a acheter leur premier carbone , ça commence a dater , je ne sais comment sont leur cadre aujourd'hui , mais ils étaient en avance sur beaucoup , de beaux cadres.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

OISANS TOURISME

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES