FLASHS

Tests de matériel

Test du maillot et des gants Santini Vega

Publié le 31/10/2018 08:00

Doté d'une excellente capacité de régulation de la chaleur, le maillot Santini Vega sait aussi repousser la pluie fine. Un vrai produit d'automne qui ne décevra pas.

La tenue Santini Vega fait partie des valeurs sûres de la gamme Santini, elle présente depuis quelques années au catalogue de la marque italienne. Les produits siglés Vega sont des produits d'automne. Tout une gamme de maillots, cuissards, vestes et accessoires composent cette collection. En cet automne à deux visages, nous avons testé le maillot à manches longues Vega et la paire de gants Acquazero Vega. A paraître dans un second test, nous vous présenterons le cuissard long Vega.

Le maillot à manches longues Santini VegaLe maillot à manches longues Santini Vega | © Vélo 101

Pour la version 2019 de son maillot Vega, Santini a cherché à améliorer la coupe de son produit, faisant un réel effort sur l'aérodynamisme. Cela se voit au premier coup d’œil, le maillot présente une coupe slim,  sans faire de plis. Une bande élastique de qualité au niveau de la taille permet au maillot de bien rester en place, lui empêchant de remonter ou de pivoter. Cette nouvelle coupe est une réussite. On trouve toujours la large pièce de tissu au niveau du col. Elle permet d'entrouvrir son maillot sans pour autant laisser passer trop d'air à l'intérieur de celui-ci. C'est bien vu. Trois poches viennent compléter le maillot, mais on aurait aimé qu'il y en ait une qui soit zippée.

Le maillot Vega est confectionné avec la laine polaire Blizzard, une matière relativement épaisse. De notre ressenti, ce maillot Vega est à mi-chemin entre un maillot à manches longues et la veste d'hiver. Nos sorties test ont été réalisées sur une plage de températures s'étalant de 3°C à 17°C. Sous les températures douces du début octobre, la laine Blizzard respirait très bien. Le maillot est toujours resté sec à la fin de nos sorties. Dans le froid, le tissu garde parfaitement la chaleur corporelle, malgré des températures à plus ou moins 5°C et dans le vent frais.

Un maillot à manches longues à la fois moderne et habilléUn maillot à manches longues à la fois moderne et habillé | © Vélo 101

Qu'il fasse doux ou frais, nous nous sommes toujours sentis à bonne température dans ce maillot. Toutefois, lorsque les températures descendent sous les 5°C, une veste thermique est plus appropriée. Dans tous les cas, la configuration que nous préférons est d'enfiler le maillot Vega par dessus un maillot de corps (à manches courtes ou longues), sans couche intermédiaire. Cela permet au maillot de réguler lui-même la température grâce à sa polyvalence, sans compromettre ses qualités de respirabilité. On est sur un vrai produit d'automne, comme il en manque parfois sur le marché.

Le maillot montre aussi des qualités de déperlance, grâce au traitement Acquazero. Il s'agit d'un traitement déperlant qui rend le maillot hydrophobe. Le maillot résistera à une pluie fine ou une petite averse, mais sous une pluie continue, le maillot sera vaincu. Mais on ne peut pas le reprocher car il ne s'agit pas d'une veste de pluie au sens strict du terme. Mais il faut avouer que c'est efficace si la pluie est intermitante. Toujours est-il que ce traitement Acquazero ne contrarie pas les qualités respirantes du maillot.

Les qualités déperlantes du maillot VegaLes qualités déperlantes du maillot Vega | © Vélo 101

Évoquons également le coloris de notre maillot d'essai. Noir dans l'ensemble, vert kaki dans le dos, ponctué d'empiècements à pois orange fluo sur les poignets et le col, le design procure une impression de maillot habillé avec une touche de modernité. Deux autres coloris, bleu ou bordeaux, sont disponibles au catalogue.

Le maillot Santini Vega, parfait produit d'automneLe maillot Santini Vega, parfait produit d'automne | © Vélo 101

Nous parlerons enfin des gants longs Acquazero Vega. Ils disposent du même traitement Acquazero présent sur le maillot Vega. Ils sont chauds sans être trop épais et sont doublés au niveau des poignets. Nous n'avons jamais eu froid aux mains lors de nos sorties avec. Des inserts réfléchissants sont présents entre les doigts et le coloris orange fluo de notre paire de test était particulièrement voyant. C'est un choix de couleur judicieux pour la saison. Ces gants existent aussi en noir et en jaune fluo.

Le grip des gants est assuré par des inserts siliconés sur la paume et deux doigts tactiles viennent compléter cette paire de gants. Pour résumer, les gants longs Vega Acquazero savent tout faire. Ce sont des gants de mi-saison de grande qualité, on ne peut rien leur repprocher.

Les paumes siliconées des gants Santini Acquazero VegaLes paumes siliconées des gants Santini Acquazero Vega | © Vélo 101

Les tailles vont du XS au 4XL pour le maillot Vega, du S au XXL pour les gants Vega Acquazero. Un tableau des tailles proposé par Santini permet de trouver aisément sa taille. Au prix de 145€, le maillot Vega fait figure de très bon rapport qualité/prix. Les gants quant à eux sont au prix de 50€, une somme justifiée par la qualité du produit.

 

Plus d'informations sur https://www.santinisms.it. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.