FLASHS

Pros

Dernières brèves du Tour de France : le prologue

Publié le 03/07/2004 00:05

Présentation des équipes du Tour, les chiffres après la visite médicale, des nuages pluvieux sur le prologue.
Présentation des équipes du Tour, les chiffres après la visite médicale, des nuages pluvieux sur le prologue.

L'info du Tour :

Les FDJeux.com ont ouvert le bal. Tour à tour, les 188 coureurs du Tour de France se sont présentés au public, venu en nombre à Liège pour assister à la présentation des équipes, hier soir. Le retour de Mario Cipollini a été salué avec ardeur et le Toscan a mis le feu à la cérémonie en jetant sa casquette à la foule, imité par ses coéquipiers de Domina Vacanze. Les Cofidis et les Phonak ont répété le geste, toujours apprécié par les supporters. Puis, les grandes formations sont apparues sur la vaste scène. La Liberty Seguros de Roberto Heras, dirigée par Manolo Saiz ; l'Euskaltel-Euskadi d'Iban Mayo, déjà réduite à huit coureurs ; la Phonak de Tyler Hamilton, lequel a adressé un geste amical envers Jan Ullrich à sa descente de podium ; le T-Mobile de Jan Ullrich, un champion apparu superbement affûté ; enfin l'US Postal-Berry Floor de Lance Armstrong, serein mais conscient de l'enjeu. Au total, ce sont 27 nations qui seront représentées cette année. Le peloton sera essentiellement français avec 40 engagés. Suivent l'Espagne (31), l'Italie (30), l'Allemagne (15), l'Australie (10), les Pays-Bas (8), la Belgique et les Etats-Unis (7), la Russie et la Suisse (6), l'Autriche (5), le Danemark (4), l'Estonie, la Norvège, la République Tchèque et la Suède (2), la Colombie, l'Irlande, le Kazakhstan, la Lituanie, le Luxembourg, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, le Portugal, la Slovénie, l'Ukraine et le Venezuela (1).

Après la visite médicale, à laquelle se sont soumis les 188 engagés de la Grande Boucle jeudi et vendredi, les statisticiens du Tour ont publié leurs traditionnelles données médicales. En moyenne, le peloton mesure 1,79 mètre, le plus grand étant Guillaume Auger (1,96 m) et le plus petit Samuel Dumoulin (1,58 m). Le coureur moyen pèse 69,9 kg. Le poids lourd se nomme Magnus Backstedt (98 kg) tandis que le poids plume s'appelle Alexandre Botcharov (54,5 kg). La fréquence cardiaque moyenne est de 51 pulsations par minute. La palme revient à Santiago Perez, dont le coeur ne bat que 31 fois en 60 secondes. Enfin, la capacité respiratoire moyenne est chiffrée à 5,74 litres. Mikel Astarloza dispose de la plus grande capacité respiratoire avec 7,98 litres. Le benjamin du Tour est l'Italien Filippo Pozzato, âgé de 22 ans et 10 mois. Trente coureurs sont âgés de moins de 25 ans et participeront au classement des jeunes.

Les nuages pèseront cet après-midi sur le prologue du Tour de France. A Liège, quelques averses risquent de perturber le bon déroulement de la course, même si on annonce davantage d'éclaircies en soirée, au moment du départ des principaux favoris. Spécialiste de ce genre d'efforts courts, Bradley McGee (FDJeux.com) est le grand favori du jour. Il mise sur deux heures d'échauffement. Moins à l'aise dans ce type d'épreuve que par le passé, Lance Armstrong (US Postal-Berry Floor) cherchera à se rassurer sur sa condition. Sauf intervention des organisateurs, l'Américain ne portera pas le Maillot Jaune mais le maillot de son équipe. De son côté, Jan Ullrich (T-Mobile) ne s'attend pas à finir en Jaune demain à Liège. L'Allemand est un diesel et préfère des parcours plus longs. Pas trop technique, ce prologue devrait être disputé sur des bases proches de celles du prologue-record de Lille en 1994.

Le road-book : prologue à Liège.

Le prologue du Tour de France se déroule à Liège, sur un parcours de 6,1 km. Commune de 200 000 habitants située sur la Meuse, Liège est l'une des principales villes de Wallonie. La ville reçut le Tour de France pour la première fois en 1948 (victoire de Gino Bartali) et pour la dernière fois en 1995 (victoire de Johan Bruyneel). Aujourd'hui, les coureurs s'élanceront de minute en minute. Voici les heures de départ des principaux partants : 16h06 Dekker, 16h19 Botero, 16h40 Zabel, 16h44 Verbrugghe, 17h16 Menchov, 17h17 Bartoli, 17h28 Casar, 17h55 Bettini, 18h14 Voeckler, 18h16 Rogers, 18h17 Moncoutié, 18h20 Voigt, 18h22 Cancellara, 18h24 Sevilla, 18h25 Klöden, 18h31 Cooke, 18h32 Boogerd, 18h35 Rous, 18h36 Gonzalez de Galdeano, 18h37 Virenque, 18h39 Peschel, 18h41 Sastre, 18h42 Hushovd, 18h43 Gonzalez, 18h44 Zubeldia, 18h49 Cipollini, 18h51 Simoni, 18h52 McGee, 18h53 Leipheimer, 19h54 Brochard, 18h56 Chavanel, 18h57 Heras, 18h58 Boonen, 19h01 Mancebo, 19h02 Basso, 19h03 Moreau, 19h04 Petacchi, 19h05 Mayo, 19h06 Hamilton, 19h07 Ullrich et 19h08 Armstrong.
  • L'avis de Nicolas Portal (Ag2r Prévoyance) : "c'est un parcours sans problème. C'est tout plat. Je verrais bien Bradley McGee."


    Les télégrammes :

    Premier. Jan Ullrich (Team Bianchi) a été le premier coureur du Tour de France à se présenter à la visite médicale, jeudi matin.

    Récidiviste. Comme en 2003, le Suisse Pierre Bourquenoud (RAGT Semences-MG Rover) sera le premier coureur à s'élancer dans le prologue. Il partira à 16h01.

    Serment. Dimanche matin, le champion de France Thomas Voeckler (Brioches La Boulangère) prêtera serment au nom de tous les coureurs.

    Dernière. La 91ème Grande Boucle sonnera comme la dernière de Viatcheslav Ekimov (US Postal-Berry Floor) qui, à 38 ans, aborde son 14ème Tour.

    Supporter. Le quintuple vainqueur du Tour de France, Eddy Merckx, est un fervent supporter de Lance Armstrong et souhaite voir l'Américain gagner un 6ème Tour.


    Derrière le 101 : les ambitions de Virenque.

    Le Tour, vous le savez bien, fête cette année son 101ème anniversaire. Sur Vélo 101, nous avons décidé de suivre le parcours de notre numéro de dossard fétiche. Et c'est Richard Virenque (Quick Step-Davitamon) qui s'y colle. Le numéro 101 agrafé dans le dos, le Varois prendra aujourd'hui le départ de son 12ème Tour de France. Ancien Maillot Jaune, deux fois sur le podium, six fois vainqueur d'étapes, Richard Virenque est avant tout sextuple meilleur grimpeur, un record qu'il partage avec Federico Bahamontès et Lucien Van Impe. Son objectif cette année est de décrocher un septième Maillot à Pois. Il devra pour cela agir en fonction du nouveau règlement, qui prévoit de doubler les points dans la dernière difficulté de chaque étape de montagne. A noter que ce nouveau règlement n'aurait rien changé l'an passé. Richard Virenque serait également rentré à Paris dans son costume blanc à pois rouges.

    101 ans de légende : Montgeron, le Grand Départ.

    C'était il y a 101 ans, le vendredi 3 juillet 1903. Les pionniers du Tour de France profitaient d'une première journée de repos au lendemain de la 1re étape de la Grande Boucle. L'avant-veille, soixante concurrents avaient pris le départ du Tour devant l'Auberge du Réveil-Matin, à Montgeron. Les coureurs s'étaient élancés à 15h16 puis s'étaient enfoncés dans la nuit, traversant Melun, Fontainebleau, Montargis, Nevers, Moulins, Roanne... Leur périple s'était achevé à Lyon, 33 quai de Vaise, après 467 km d'efforts dans la poussière. Cette 1re étape était revenue au grand favori, Maurice Garin, parvenu à Lyon le jeudi 2 juillet, à 8h46, après une longue nuit de course. Déjà, la dramaturgie du Tour de France était en route. Après un départ confus au cours duquel chacun s'était élancé au sprint, plusieurs chutes avaient anéanti les ambitions des uns pour nourrir celles des autres. La nuit tombant, les jambes tirant, les bouches s'asséchant, les coureurs posaient pied à terre pour se restaurer dans une auberge. Seuls trois hommes, Maurice Garin, Léon Georget et Emile Pagie, résistaient à cette tentation, grignotant en route leurs biscuits, arrosés d'un peu de bordeaux. Plus tard, Georget était écarté de la tête de course sur crevaison de la roue arrière. Garin et Pagie arrivaient en tête dans les rues de Lyon où, sur les pavés cahoteux, Garin se défaisait de son coéquipier pour l'emporter légèrement détaché, en 17h45'44".
  • Sport 101 Facebook V4

    INSTAGRAM

    La Drômoise
    INSCRIPTION EN LIGNE
    samedi 28 septembre 2019
    dimanche 29 septembre 2019
    dimanche 13 octobre 2019
    samedi 19 octobre 2019

    VOIR TOUTES LES EPREUVES