FLASHS

Pros

Boucles de la Mayenne — Une première en pro pour Godon

Publié le 01/06/2018 07:00

Dorian Godon a remporté le prologue des Boucles de la Mayenne. Le jeune coureur de la Cofidis a devancé Mathieu Van der Poel pour remporter sa première victoire professionnelle et sera le premier leader vendredi

Dorian Godon échappé à AngersDorian Godon échappé à Angers | © Richard Rousseau

Personne ne l'avait vu venir. Pourtant, Dorian Godon (Cofidis) s'est transcendé sur le prologue de ces Boucles de la Mayenne. Le jeune coureur de 22 a réussi l'impensable pour sa deuxième saison chez les professionnels. Il a réussi à s'imposer pour la première fois de sa carrière dans le monde pro, et quelle première. Sur ce prologue, l'habituel équipier de route s'est mué en rouleur surpuissant pour atteindre le temps canon de cinq minutes et 46 secondes, à seulement trois longueurs du temps record du circuit tracé dans les alentours de Laval. « J’ai eu un peu de réussite, mais je pense que mon temps est de toute façon bon a-t-il expliqué à l'issue de la course. Cinq, six minutes, c’est un effort que j’affectionne. J’ai bien pris les virages, bien relancé, soufflé avant la dernière bosse… On va voir ce que l’on va faire avec ce maillot »

Ces boucles de la Mayenne ont débuté comme toujours par le classique prologue dans les ruelles de Laval. Au programme, 4,5 kilomètres d’effort en solitaire pour départager les coureurs dès la première journée. Pas de succession de virages à négocier, mais une bosse dans le dernier kilomètre qui pouvait favoriser les rouleurs les plus aériens. 

Pour s’imposer ce jeudi sur le circuit tracé dans le chef-lieu de la Mayenne, il fallait s’approcher des 5 minutes et 43 secondes, record absolu sur ce prologue, qui reste toujours le même depuis la création de ces Boucles en 2007. Le premier à s’assoir dans le hot seat fût Iuri Filosi (Delko Marseille Provence KTM). Avec un temps au dessus des 6 minutes, l’Italien de la formation française n’aura pas pu poser son postérieur bien longtemps dans le fauteuil du meilleur temps. Car une dizaine de  minutes seulement après son passage sur la ligne, Dorian Godon (Cofidis) a tout simplement écrasé la course. Avec un temps de 5 minutes et 46 secondes, le coureur de 22 ans, parti aux alentours de la 80ème position, n’a jamais été rejoint. Seul Mathieu Van Der Poel (Corindon Circus) s’est rapproché de son temps canon. Le lauréat de l’édition 2017 a terminé à seulement neuf secondes. 

Godon a pu bénéficier du soutien de la pluie lors de ce prologue de cette 11ème édition des Boucles de la Mayenne. En effet, celui qui a terminé 2ème du tour du Limbourg en 2017 a bouclé ses 5,4 kilomètres sous un temps sec. Ce n’était pas le cas des 100 coureurs qui ont traversé les ruelles de Laval dans la dernière heure. La pluie a joué les troubles-fêtes. Si elle n’a pas été battante, elle a toute de même joué son rôle et a surement freiné les ardeurs des Gediminas Bagdonas, Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Van Der Poel ou Kevin Ledanois (Fortuneo Samsic), spécialistes de l’exercice. 

Classement de ce prologue :

1. Dorian Godon (FRA, Cofidis) en 5’46’’
2. Mathieu Van Der Poel (NER, Corendon Circus) à 9sec.
3. Romain Seigle (FRA, Groupama FDJ) à 10sec.
4. Daniel Hoelgaard (NOR, Groupama FDJ) à 12sec.
5. Benoit Cosnefroy (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.

Classement à l’issue de ce prologue :

1. Dorian Godon (FRA, Cofidis) en 5’46’’
2. Mathieu Van Der Poel (NER, Corendon Circus) à 9sec.
3. Romain Seigle (FRA, Groupama FDJ) à 10sec.
4. Daniel Hoelgaard (NOR, Groupama FDJ) à 12sec.
5. Benoit Cosnefroy (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES