FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 30/09/2013 12:33

Gadret quitte la France et rejoint Movistar, Bakelants trouve refuge chez Omega Pharma, le champion d'Italie Elite chez Bardiani, trois prolongations chez Belkin.

John Gadret (FRA) : Ag2r La Mondiale ==> Movistar Team

John Gadret souffre mais reste au contact des meilleursJohn Gadret souffre mais reste au contact des meilleurs | © SirottiJohn Gadret va poursuivre l'an prochain son parcours atypique. Après huit ans passés chez Ag2r La Mondiale, le grimpeur quitte l'Hexagone pour rejoindre l'Espagne et l'équipe Movistar. L'ancien cyclo-crossman vient renforcer le collectif d'Eusebio Unzué du côté des grimpeurs. Il sera aux côtés d'Alejandro Valverde et Nairo-Alexander Quintana sur les courses par étapes. Le Nordiste pourrait surtout retrouver un rôle de leader sur sa course de prédilection : le Giro. Avec l'arrivée de Carlos-Alberto Betancur et de Domenico Pozzovivo dans la formation de Vincent Lavenu l'an dernier, Gadret n'était plus assuré du rôle de leader sur la course rose qu'il a terminée en 3ème position en 2011 après déclassement d'Alberto Contador. Aligné sur le Tour cette année, le Bruaysien s'était montré discret sur la Grande Boucle en prenant la 22ème place finale.

Jan Bakelants (BEL) : RadioShack-Leopard ==> Omega Pharma-Quick Step

Jan Bakelants entre dans le cercle des vainqueurs d'étape du Tour de FranceJan Bakelants entre dans le cercle des vainqueurs d'étape du Tour de France | © SirottiLe feuilleton Jan Bakelants a pris fin ce week-end. C'est pour Omega Pharma-Quick Step que le Belge a signé. Un contrat d'un an qui soulage l'intéressé. Le deuxième porteur du maillot jaune sur le dernier Tour de France devait en effet rejoindre la nouvelle formation de Fernando Alonso. Mais le projet ayant capoté, Bakelants se retrouvait sa garantie. Ses performances ont parlé pour lui et il n'a eu aucun mal à retrouver une équipe. Tout le monde est gagnant dans l'affaire puisqu'il vient renforcer l'écurie de Patrick Lefevere dans un secteur où il manquait de coureurs capables de briller, celui des Ardennaises. Le manager belge espère également qu'il pourra décrocher des places d'honneur lors des épreuves par étapes d'une semaine. Bakelants a déjà prouvé ses aptitudes dans ce secteur en remportant le Tour de l'Avenir en 2008.

Paolo Colonna (ITA) : Team Colpack ==> Bardiani Valvole-CSF Inox

L'équipe Bardiani Valvole-CSF Inox est réputée pour permettre aux jeunes talents italiens de faire leurs premiers pas dans le monde professionnel. Cette année encore, la formation transalpine ne déroge pas à ses bonnes habitudes. Après Andrea Manfredi, Andrea Piechele et Nicola Ruffoni, un quatrième coureur rejoindra l'équipe en 2014. Il s'agit de Paolo Colonna. Son nom ne vous dit sans doute rien, et pourtant il s'agit là du champion d'Italie... Élite sans contrat. Roberto Reverberi ne sépare donc pas la paire qu'il formait chez les amateurs avec Nicola Ruffoni dont Colonna était le poisson-pilote au sein du Team Colpack.

Ils prolongent :

Paul Martens surprend les sprinteursPaul Martens surprend les sprinteurs | © Tour d'AlgarveBelkin. Pour le moment, l'équipe Belkin se montre discrète sur le marché des transferts, en faisant avant tout confiance aux jeunes, mais en ayant perdu deux gros noms : Mark Renshaw et Tom-Jelte Slagter. À l'inverse, la formation néerlandaise s'attache à renouveler le contrat des fidèles. C'est ainsi que Paul Martens a prolongé pour deux ans tandis que Jetse Bol et Juan-Manuel Garate resignent pour douze mois. Sans faire parler de lui, l'Allemand fait une saison solide marquée par une victoire au Tour de Luxembourg et d'une étape au Tour d'Algarve. Bol, 24 ans, se contente de servir ses leaders et de mener les sprints pour les hommes rapides de sa formation. Garate, 37 ans, apporte quant à lui toute son expérience et jouera donc les capitaines de route dans la formation batave pour une année supplémentaire. Sa dernière ?

BIKE SHOW EVENTS