FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 21/10/2013 09:34

Caleb Ewan rejoindra Orica à la fin de la saison prochaine, Christophe Laborie trouve refuge chez Bretagne-Séché, Horner ne rejoindra pas Trek l'an prochain.

Caleb Ewan (AUS) : ==> Orica-GreenEdge

Caleb Ewan, un jeune sprinteur prometteurCaleb Ewan, un jeune sprinteur prometteur | © SirottiMine de rien, c'est un joli coup accompli par l'équipe Orica-GreenEdge en annonçant la venue de Caleb Ewan... en octobre 2014. Depuis qu'il s'est offert le luxe de battre Robbie McEwen et Allan Davis au sprint alors qu'il n'était âgé que de 17 ans pendant l'hiver 2012, le prodige australien était convoité par de nombreuses écuries, à commencer par le Team Saxo-Tinkoff, avide de nouveaux talents. Passer professionnel au terme de sa première année Espoir aurait été trop précoce, et Orica-GreenEdge lui a offert l'opportunité de poursuivre dans les rangs amateurs via sa réserve Jayco-AIS l'an prochain. Il portera malgré tout le maillot de la formation du WorldTour la saison prochaine en étant assuré d'une place de stagiaire l'été venu. Idéal pour préparer le Tour de l'Avenir où il a déjà remporté deux étapes cette saison.

Christophe Laborie (FRA) : Sojasun ==> Bretagne-Séché Environnement

Christophe LaborieChristophe Laborie | © Vélo 101Les refuges sont rares pour tous les ex-coureurs de Sojasun, sans équipe pour l'année 2014. Parmi celles qui peuvent être salvatrices pour tous ces professionnels, l'ancienne concurrente bretonne, Bretagne-Séché Environnement. Après Anthony Delaplace passé dans la structure d'Emmanuel Hubert, c'est au tour de Christophe Laborie de faire le même chemin. "J'ai eu la grande joie de recevoir un appel d'Emmanuel Hubert qui m'annonçait que l'équipe Bretagne-Séché-Environnement me proposait un contrat d'une année, raconte l'Auvergnat. C'est une grande nouvelle et une grande joie pour moi. Je ne remercierais jamais assez tout le staff de me faire confiance. Je connais déjà pas mal de coureurs au sein du groupe." Cette arrivée porte à quinze le nombre de coureurs de Bretagne-Séché Environnement la saison prochaine.

Il cherche un contrat :

Chris Horner en rouge à MadridChris Horner en rouge à Madrid | © SirottiChris Horner. Son départ était déjà pratiquement assuré, Chris Horner a officialisé la nouvelle sur son compte Twitter ce week-end. Non, il ne fera pas partie de l'équipe Trek l'an prochain. "Merci au staff, aux coureurs et aux sponsors de RadioShack-Leopard pour ces quatre superbes dernières années. Ce sera ailleurs en 2014", a commenté l'Américain en 140 caractères. Reste à savoir où le vainqueur de la Vuelta pourra rebondir. C'est là que le bât blesse, car les places sont chères dans les effectifs avec les arrêts conjugués d'Euskaltel, de Vacansoleil ou encore de Sojasun, et un coureur de 42 ans ne présente pas d'énormes perspectives d'avenir. Malgré son âge respectable, Horner a toujours émis la volonté de poursuivre l'an prochain, dans le but de défendre ses chances sur un Grand Tour et de faire taire les sceptiques.

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES