FLASHS

Pros

Tour de Romandie — Spilak résiste au ménage de Froome

Publié le 02/05/2014 18:58

Tour de Romandie # 3. Chris Froome écarte tous ses adversaires en vue du contre-la-montre, à l'exception du seul Simon Spilak, qui gagne l'étape et ravit le maillot jaune.

Davide Malacarne et Cyril Gautier échappésDavide Malacarne et Cyril Gautier échappés | © SirottiSi c'est bien le chrono qui aura le dernier mot, dimanche sur les 18,5 kilomètres de Neuchâtel, la montagne valaisanne parcourue aujourd'hui entre Le Bouveret et Aigle (180,2 km) doit pouvoir définir une liste plus restreinte des candidats à un maillot jaune qui fut prémonitoire, ces trois dernières années pour Cadel Evans, Bradley Wiggins et Chris Froome, dans la perspective du Tour de France. C'est une étape-test qui verra le peloton franchir successivement le col des Planches, la montée sur les Giettes puis sur Villars. Et qui dit test dit incompatibilité avec les espoirs d'une échappée matinale comme celle que lancent après 8 kilomètres Cyril Gautier et Davide Malacarne (Team Europcar), Jack Bobridge (Belkin), Andrey Grivko (Astana), Boris Vallée (Lotto-Belisol), Tom Veelers (Giant-Shimano) et Danilo Wyss (BMC Racing Team).

Le groupe de tête qui perd des éléments dans la montée des Planches pour se réduire au tandem d'Europcar Gautier-Malacarne, qui feront monter leur avance à quatre minutes, est définitivement annihilé dans l'ascension des Giettes à 45 kilomètres de l'arrivée. Leader du classement général, Michael Albasini (Orica-GreenEdge) a déjà lâché prise alors que se préfigure l'affrontement entre les favoris dans l'ultime difficulté, celle de Villars, au sommet de laquelle il ne restera que 15,5 kilomètres de descente pour rejoindre l'arrivée à Aigle.

Précédant d'un peu plus de deux mois la bataille qui doit les opposer sur les routes du Tour de France, Vincenzo Nibali (Astana) et Chris Froome (Team Sky) sont alors les premiers à se découvrir. A l'attaque du Sicilien répond le Britannique à 10 kilomètres du sommet du col. Et c'est parti pour la grande explication ! Elle tournera court toutefois pour Vincenzo Nibali, dont la condition actuelle ne permet pas de rivaliser avec l'ancien vainqueur du Tour de France. Enquiquiné dernièrement par une petite infection pulmonaire, Chris Froome semble retrouver peu à peu de sa superbe. En tout cas il est en démonstration cet après-midi sur les pentes humides de Villars-sur-Ollon, où un seul homme va parvenir à recoller à sa roue arrière, l'ex vainqueur du Tour de Romandie Simon Spilak (Team Katusha).

Simon Spilak gagne son sprint face à Chris FroomeSimon Spilak gagne son sprint face à Chris Froome | © SirottiLes deux hommes de tête s'évaporent dans la brume qui enveloppe le sommet pour basculer avec une quarantaine de secondes d'avance sur un groupe poursuivant incluant cinq coureurs : Rui Costa (Lampre-Merida), Jakob Fuglsang (Astana), Mathias Frank (IAM Cycling), Beñat Intxausti (Movistar Team) et Vincenzo Nibali, incapable de profiter de ses qualités de descendeur sur les routes humides et périlleuses pour réduire la différence.

C'est donc avec près d'une minute d'avance, 57 secondes sur la ligne d'arrivée, que Chris Froome et Simon Spilak entrent dans Aigle, où c'est au sprint que les deux hommes se départageront. Chris Froome ne cherche pas à la jouer tactique, produisant son effort en tête sans avoir perdu de temps à observer son adversaire. Qu'importe s'il lui concède la victoire d'étape et le maillot jaune par la même occasion, le trou est largement fait sur l'ensemble de ses adversaires et la perspective du contre-la-montre de Neuchâtel devrait l'aider à boucher la petite seconde qui lui fait défaut au classement général sur un Simon Spilak également à l'aise dans l'exercice et qui n'a certainement pas dit son dernier mot.

Demain samedi, Fribourg recevra le Tour de Romandie pour six tours d'un circuit de 29 kilomètres (174 km).

Classement 3ème étape :

1. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) les 180,2 km en 5h09'23" (34,9 km/h)
2. Christopher Froome (GBR, Team Sky) m.t.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) à 57 sec.
4. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) m.t.
5. Beñat Intxausti (ESP, Movistar Team) m.t.
6. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) m.t.
7. Vincenzo Nibali (ITA, Astana) m.t.
8. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team) à 1'41"
9. Thibaut Pinot (FRA, FDJ.fr) m.t.
10. Andrew Talansky (USA, Garmin-Sharp) m.t.

Classement général :

1. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) en 11h39'25"
2. Christopher Froome (GBR, Team Sky) à 1 sec.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) à 1'02"
4. Vincenzo Nibali (ITA, Astana) à 1'06"
5. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 1'10"
6. Beñat Intxausti (ESP, Movistar Team) à 1'13"
7. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) à 1'14"
8. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team) à 1'40"
9. Jon Izaguirre (ESP, Movistar Team) à 1'48"
10. Andrew Talansky (USA, Garmin-Sharp) à 1'50"

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES