FLASHS

Pros

Tour de Turquie — Adam Yates à l'arrachée

Publié le 02/05/2014 18:23

Tour de Turquie # 6. Auteur d'une belle attaque dans le dernier kilomètre d'ascension, Adam Yates arrache des épaules de Rein Taaramae le maillot turquoise de leader.

Javier Aramendia, André Greipel et Adrian Kurek dans l'échappéeJavier Aramendia, André Greipel et Adrian Kurek dans l'échappée | © Tour of Turkey/Mario StiehlLes suiveurs du Tour de Turquie ont serré les dents avec Rein Taaramae (Cofidis) alors que le champion d'Estonie s'attachait à boucler l'étape annoncée comme décisive, entre Bodrum et Selcuk (182 km), dans des temps acceptables. Une, deux, trois secondes venaient de s'écouler depuis l'arrivée d'Adam Yates (Orica-GreenEdge), le coureur avec lequel il avait fait le break mardi à Elmali, avant que Rein Taaramae ne lui prenne 6 secondes au sommet dans le sprint lancé sur les derniers hectomètres. Depuis, le leader de l'équipe Cofidis savait que son plus dangereux adversaire serait ce jeune néo-pro britannique de 21 ans qu'on sait sans complexe.

Il était écrit que les deux hommes s'expliqueraient sur les rampes menant à la Maison de la Vierge Marie, au bout d'une côte courte mais raide introduite sur le parcours du Tour de Turquie il y a un an. Comme il était écrit que l'échappée lancée dès le départ par Javier Aramendia (Caja Rural-Seguros RGA), André Greipel (Lotto-Belisol), Wesley Kreder (Wanty-Groupe Gobert), Matthias Krizek (Cannondale) et Adrian Kurek (CCC Polsat Polkowice) était vouée à l'échec, reprise à 30 kilomètres de l'arrivée par un peloton déterminé à se présenter groupé au pied de la dernière escalade.

Adam Yates arrache le maillot turquoiseAdam Yates arrache le maillot turquoise | © Tour of Turkey/Mario StiehlUn premier signe d'inquiétude est alors apparu sur le visage de Rein Taaramae quand, à moins de 5 bornes du sommet, il a hurlé à son coéquipier Christophe Le Mével de ralentir l'allure. L'équipe Cofidis a certes pris la course à son compte mais d'autres ont manifesté leurs ambitions, comme Cannondale avec Cameron Wurf au service du jeune Davide Formolo, et le peloton s'est brutalement égréné. Jusque-là les choses n'allaient pas trop mal pour le porteur du maillot turquoise, discret mais toujours dans le coup alors qu'on approchait la flamme rouge. C'est là alors qu'Adam Yates a eu la capacité d'anticiper pour placer une belle attaque qui allait le propulser en vainqueur au sommet.

Derrière, Rein Taaramae a rapidement saisi tout l'enjeu de l'action menée contre lui par le jeune britannique. Seul aux manettes du peloton des favoris, les dents serrées, il s'est avéré incapable de boucher le trou, si bien que les suiveurs ont retenu leur souffle sur la ligne d'arrivée. Une, deux, trois secondes venaient de s'écouler depuis l'arrivée triomphale d'Adam Yates avant que ne se détache la silhouette de Rein Taaramae. Quatre, cinq, six secondes. Et finalement sept au franchissement de la ligne, soit une de trop pour préserver le maillot turquoise, qui se dépose sur les épaules d'Adam Yates, le coureur formé au CC Etupes, 2ème du Tour de l'Avenir l'an passé ! Et de quoi entretenir le suspense à deux jours de l'arrivée à Istanbul.

Demain samedi, la septième étape du Tour de Turquie reliera Kusadasi à Izmir (132 km).

Classement 6ème étape :

1. Adam Yates (GBR, Orica-GreenEdge) les 183,1 km en 4h11'46" (43,6 km/h)
2. Davide Formolo (ITA, Cannondale) à 2 sec.
3. Davide Rebellin (ITA, CCC Polsat Polkowice) m.t.
4. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 7 sec.
5. Kristijan Durasek (CRO, Lampre-Merida) m.t.
6. Juan-José Cobo (ESP, Torku Sekerspor) m.t.
7. Romain Hardy (FRA, Cofidis) m.t.
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 15 sec.
9. Adam Hansen (AUS, Lotto-Belisol) à 17 sec.
10. Javier Megias (ESP, Team Novo Nordisk) à 26 sec.

Classement général :

1. Adam Yates (GBR, Orica-GreenEdge) en 24h46'57"
2. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 1 sec.
3. Romain Hardy (FRA, Cofidis) à 39 sec.
4. Davide Formolo (ITA, Cannondale) à 40 sec.
5. Davide Rebellin (ITA, CCC Polsat Polkowice) à 44 sec.
6. Juan José Cobo (ESP, Torku Sekerspor) à 45 sec.
7. Kristijan Durasek (CRO, Lampre-Merida sec. 
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 47 sec.
9. Adam Hansen (AUS, Lotto-Belisol) à 54 sec.
10. Enrico Barbin (ITA, Bardiani-CSF) à 1'04

Groupama picto-dec18

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19