FLASHS

Pros

Tour d'Oman — Chris Froome est de retour

Publié le 22/02/2014 17:05

Tour d'Oman # 5. Chris Froome réalise sa première démonstration de la saison en s'adjugeant l'étape-reine et le maillot de leader. Ses adversaires sont écrasés.

Chris Froome protégé par Kanstantsin SiutsouChris Froome protégé par Kanstantsin Siutsou | © ASO/Bruno BadeSi l'objectif de rééditer sa victoire dans le Tour de France va de soi, Chris Froome (Team Sky) s'est donné pour ambition de défendre chacune des victoires qui l'ont propulsé vers le maillot jaune de la Grande Boucle en 2013. A commencer donc par le Tour du Qatar, dont il est le tenant du titre. Deux mouvements du Britannique restés sans succès hier comme avant-hier ont mis le peloton sur ses gardes. S'il n'a pu aller au bout de son idée jusqu'à présent, c'est parce qu'il s'est heurté à un final trop roulant ou trop venteux. Mais alors que se présente aujourd'hui l'étape la plus attendue, entre Bidbid et Jabal Al Akhdhar (147,5 km), Chris Froome se sait favorisé par l'arrivée au sommet.

C'est la troisième fois que le Tour d'Oman s'en va explorer les monts Hajar, la chaîne montagneuse qui traverse le nord-est de la péninsule arabique. Jabal Al Akhdhar, que l'on traduit par "montagne verte", est une bosse de 5,8 kilomètres à 10,3 % qui grimpe à 1235 mètres d'altitude dans un paysage aride. C'est le grand jour pour les candidats à la victoire finale. Autant dire une journée qui ne laissera pas la moindre chance à l'incontournable échappée matinale, composée pour l'anecdote de Thomas Sprengers et Preben Van Hecke (Topsport Vlaanderen-Baloise), Marco Canola (Bardiani-CSF) et John Murphy (Unitedhealthcare), et oubliée dès l'assaut des premières rampes.

Chaque bloc a travaillé pour s'assurer que son leader aborde l'ascension de 5,7 kilomètres dans une position privilégiée. Mais c'est encore le Team Sky qui fait le train lorsque la route s'élève. Jusqu'à une attaque de Sergio-Luis Henao (Team Sky) à un peu plus de 2 kilomètres de l'arrivée. Le démarrage du Colombien est un leurre destiné à prendre au piège les adversaires de Chris Froome. Ceux qui en ont encore les moyens, Rigoberto Uran (Omega Pharma-Quick Step) et Tejay Van Garderen (BMC Racing Team), font l'effort pour capturer Henao. Mais leur réaction n'a pas permis de surprendre Chris Froome, qu'ils ramènent dans leurs roues sur Sergio Henao.

Chris Froome rayonne à OmanChris Froome rayonne à Oman | © ASO/Bruno BadeLe trou bouché sur le Colombien, Chris Froome contre-attaque aussitôt. Il reste alors 1500 mètres au champion anglais pour se propulser vers sa première victoire de la saison. "C'est absolument fantastique d'obtenir cette victoire aujourd'hui, d'autant plus que c'est ma première course de l'année, commentera-t-il au bout de son effort. En arrivant à Oman je n'étais pas complètement sûr d'où ma forme se situait mais cette victoire a prouvé que j'étais là où je dois être en ce moment. On a pris cette course de rentrée avec moins de stress que l'année dernière, et sans grande attente, mais être capable de faire ce qu'on a fait là est fantastique."

Fantastiques, les écarts le sont aussi. A Jabal Al Akhdhar, Chris Froome précède Tejay Van Garderen de 22 secondes et Rigoberto Uran de 33 secondes. Sept coureurs seulement finissent à moins d'une minute, dont Arnold Jeannesson (FDJ.fr) 7ème et Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) 8ème. Quant à Vincenzo Nibali (Astana), il se sera avéré inexistant dans cette escalade qu'il avait conquise il y a deux ans, cédant 1'45" à celui qu'il espérera vaincre dans cinq mois au Tour de France.

Demain dimanche, la sixième et dernière étape se disputera entre As Sifah et Matrah Corniche (146,5 km).

Classement 5ème étape :

1. Christopher Froome (GBR, Team Sky) les 147,5 km en 3h49'53" (38,5 km/h)
2. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 22 sec.
3. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 33 sec.
4. Joaquim Rodriguez (ESP, Team Katusha) à 38 sec.
5. Robert Gesink (PBS, Belkin) à 47 sec.
6. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 51 sec.
7. Arnold Jeannesson (FRA, FDJ.fr) à 56 sec.
8. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) à 59 sec.
9. Sergio-Luis Henao (COL, Team Sky) à 1'09"
10. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) à 1'15"

Classement général :

1. Christopher Froome (GBR, Team Sky) en 18h36'45"
2. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 26 sec.
3. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 31 sec.
4. Joaquim Rodriguez (ESP, Team Katusha) à 48 sec.
5. Robert Gesink (PBS, Belkin) à 57 sec.
6. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 1'01"
7. Sergio-Luis Henao (COL, Team Sky) à 1'19"
8. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) à 1'25"
9. Johann Tschopp (SUI, IAM Cycling) à 1'32"
10. Daniel Moreno ( ESP, Team Katusha) à 1'34"

Groupama picto-dec18

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19