FLASHS

Pros

Yates brille et Kwiato remporte le Tour de Pologne

Publié le 10/08/2018 19:30

Simon Yates a remporté en solitaire la dernière étape du Tour de Pologne. Passé quelques secondes derrière, Michal Kwiatkowski a assuré l'essentiel et s'impose au général de son Tour national

Image 47114

L’ambiance était à la fête, sur la ligne d’arrivée, à Bukowina Tatrza?ska. La Pologne peut être fière de son champion national, Michal Kwiatkowski (Team Sky). Si le polyvalent coureur de la Sky n’a pas accroché à son tableau de chasse la dernière étape, il a réussi à remporter le classement général, à l’issue d’une journée tendue, où ses principaux concurrents n’ont pas arrêté de le défier dans les différentes bosses du final. Sautant dans les roues de George Bennett (LottoNL Jumbo) très offensif, et menant le train pour limiter les écarts sur Simon Yates (Mitchelton Scott), seul à l’avant et vainqueur du jour, Kwiato a parfaitement géré. Il peut également remercier Sergio Henao et Pavel Sivakov qui n’ont pas mesuré leurs efforts pour rouler en tête du groupe maillot jaune.

Vainqueur des deux premières étapes accidentées après le show des sprinteurs, Michal Kwiatkowski a parfaitement couru sur les deux derniers actes pour s’adjuger son premier Tour de Pologne. Après trois participations et une deuxième place en 2012, le polyvalent coureur de 28 ans a enfin décroché son tour national. Bien entouré par son ami Michal Golas, par Pavel Sivakov ou encore par l’impressionnant Sergio Henao sur cette 75ème édition, il a su faire parler sa vitesse dans les arrivées pentues. Après avoir décroché le général du Tirreno Adriatico en début de saison, le prologue du Critérium du Dauphiné et son championnat national sur route, il remporte son neuvième succès de la saison.

Yates dans la descente

A 10 kilomètres de l’arrivée, dans la descente de l’avant dernière difficulté du jour, Simon Yates s’est levé sur ses pédales pour tenter de remporter la dernière étape de ce Tour de Pologne. Le Britannique, qui est actuellement en préparation pour la Vuelta, a parfaitement abordé les virages et les trajectoires dans la descente et a capitalisé sur sa trentaine de secondes d’avance au pied pour lever les bras en solitaire. Solide dans l'ultime difficulté du jour, le natif de Bury a ainsi décroché sa sixième victoire de la saison, après ses succès sur le Paris-Nice, le Tour de Catalogne et le Giro. Grâce à son numéro, il est parvenu à monter sur le podium du général, deuxième à quinze secondes de Kwiatkowski. Thibaut Pinot (Groupama FDJ), deuxième de l'étape, est lui aussi monté sur le podium grâce aux bonifications et retrouve des couleurs après son abandon sur le dernier Giro. 

Une échappée qui avait de l'allure 

Dès le début de la journée, pour cette dernière étape assez courte avec seulement 136 kilomètres de course, les hostilités ont démarré très tôt. De nombreux coureurs ont voulu s’extirper du peloton. Et un groupe conséquent d’une vingtaine de coureurs a réussi à fausser compagnie au peloton. La Sky et son leader Michal Kwiatkowski ne sont pas affolés. En revanche, la CCC Sprandi Polkowice, détentrice du maillot de meilleur grimpeur n’avait pas placé d’homme à l’avant. La formation locale a alors tenté le tout pour le tout afin de placer des hommes en tête de course. Mais les poursuivants de l’équipe orange n’ont jamais réussi à revenir sur l’échappée matinale et ont du se résigner à laisser filer le maillot de la montagne. Car, au sein du groupe qui s’est réduit à seize unités au fil des kilomètres, Patrick Konrad (Bora Hansgrohe) s’est assuré de ramener la tunique violette à la maison. L’Autrichien est passé en tête de deux grimpeurs et a tranquillement dépassé Lukas Owsian (CCC Sprandi Polkowice) dans ce classement.

Le classement de la montagne n’était pas l’unique intérêt au sein de cette échappée massive. En effet, parmi les seize rescapés de l’échappée matinale, quatre étaient dangereux au général pour le maillot jaune de Kwiato. Alexey Lutsenko (Astana), Jan Bakelants, Mickael Chérel (AG2R La Mondiale) et José Herrada (Cofidis) étaient pointés à moins de deux minutes, ce matin. Les mieux classés ont tenté de durcir le rythme alors que le peloton réagissait par le biais de la Sky. Mais lorsque George Bennett a attaqué dans le Sciana Bukovina afin de distancer les coureurs de la Sky, l’écart a fondu comme neige au soleil et les fuyards ont abdiqué dans l’enchainement des côtes dans les quinze derniers kilomètres.

Classement de la 7ème étape : 

1. Simon Yates (GBR, Mitchelton-Scott) en 3h37’17’’
2. Thibaut Pinot (FRA, Groupama-FDJ) à 12sec.
3. Davide Formolo (ITA, Bora Hansgrohe) m.t.
4. Sam Oomen (NER, Team Sunweb) m.t.
5. George Bennett (NZL, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
6. Michal Kwiatkowski (POL, Team Sky) m.t.
7. Enrico Gasparotto (ITA, Bahrain Merida) m.t.
8. Richard Carapaz (ECU, Movistar) m.t.
9. Georg Preidler (AUT, Groupama-FDJ) m.t.
10. Fabio Aru (ITA, UAE Team Emirates) m.t.

Classement général final du Tour de Pologne : 

1. Michal Kwiatkowski (POL, Team Sky) 24h23’54’’
2. Simon Yates (GBR, Mitchelton-Scott) à 15sec.
3. Thibaut Pinot (FRA, Groupama-FDJ) à 20sec.
4. George Bennett (NZL, Team LottoNL-Jumbo) à 24sec.
5. Dylan Teuns (BEL, BMC Racing Team) à 27sec.
6. Georg Preidler (AUT, Groupama-FDJ) m.t.
7. Emanuel Buchmann (ALL, Bora-Hansgrohe) à 32sec.
8. Fabio Aru (ITA, UAE Team Emirates) à 40sec.
9. Davide Formolo (ITA, Bora Hansgrohe) m.t.
10. Sam Oomen (NER, Team Sunweb) à 42sec.

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise