FLASHS

VTT

Compte-rendu du Raid Vauban

Publié le 18/06/2010 15:20

La 2ème édition du Raid Vauban s'est disputée sous un superbe temps dans des paysages de montagne, autour de Guillestre. Quatre circuits étaient au programme.

Les pilotes empruntent les tunnels et fossés de la citadelle Les pilotes empruntent les tunnels et fossés de la citadelle | © Nicolas RaybaudPour la deuxième année, la station de Guillestre a vu déferler de nombreux vététistes samedi dernier. La 2ème édition du Raid Vauban a rassemblé 250 vététistes sur un événement décliné en quatre parcours. Les plus aguerris se sont mesurés sur un tracé chronométré réservé aux pratiquants confirmés : 68 kilomètres. Un parcours moyen de 38 kilomètres était également proposé en formule chronométrée. A côté, trois circuits de randonnée ont permis à ceux privilégiant le plaisir à la compétition de partir à l'assaut des pistes des Hautes-Alpes sur 25, 38 ou 50 kilomètres. Les parcours étaient roulants, dans un décor de montagne très sympathique. Plusieurs montées se sont faites sur les pistes, parfois goudronnées, les descentes étant proposées en single-tracks. Il y en avait donc pour tous les goûts sur ce rendez-vous qui gagne à être connu.

Une semaine avant le Raid des Terres Noires, qui offrira un gabarit de course similaire ce week-end à Digne-les-Bains, bien que le Raid Vauban soit tout de même plus roulant, plusieurs vététistes ont tenu à affiner leur condition. Au départ du centre-ville de Guillestre, les gars du Véloroc Guil-Durance ont donc dessiné des circuits destinés à tous, même si le grand parcours s'adressait en priorité aux coureurs confirmés du fait de l'engagement physique et des difficultés techniques du tracé, qui a totalisé environ 2800 mètres de dénivelé positif sur 68 kilomètres, entre 900 mètres et 2100 mètres d'altitude.

La première partie, d'abord technique puis vallonnée et roulante, longeait les Gorges du Guil pour accéder à la Place Forte de Mont-Dauphin. Les coureurs ont eu le privilège d'emprunter les tunnels et fossés de la citadelle ouverts exceptionnellement. Puis après une longue montée et un portage jusqu'au point culminant du tracé, les coureurs ont effectué un plongeon de 1000 mètres sur single-track. L'ascension suivante était récompensée par deux superbes descentes techniques et ludiques vers les Gorges du Guil. Enfin les coureurs ont emprunté le typique Canal Salva, taillé à flanc de montagne, pour rejoindre l'ultime montée au-dessus du village de Risoul.

Côté course, et sous un super temps, quatre pilotes n'ont pas tardé à se détacher pour faire la course en tête : Emeric Turcat (Les Carroz VTT), Hervé Gilly, Nicolas Lebrun et Bruno Mestre (VTT Rando 04). Ces quatre coureurs se sont détachés dès les premières bosses. Et si Hervé Gilly s'est fait sortir sur crevaison, les trois autres se sont maintenus les uns auprès des autres quasiment jusqu'au retour à Guillestre, où Emeric Turcat a précédé Nicolas Lebrun de 47 secondes et Bruno Mestre de 1'25". Sur le petit parcours, Dorian Lagier (VC Gap) a conclu les 38 kilomètres avec 4'22" d'avance sur Kevin Bottagisi (VTT Rando 04) et 8'51" d'avance sur Benoît Igoulen (AC Beaumes-de-Venise).

Le Raid Vauban, 2ème édition, s'est conclu au rythme d'un concert de Rumbatto, place Salva à Guillestre. L'accueil des organisateurs aura été des plus chaleureux. Voilà vraiment une jeune épreuve qui mériterait d'être plus connue !

Classement 68 km :

1. Emeric Turcat (Les Carroz VTT) en 4h38'36"
2. Nicolas Lebrun (VTT Rando 04) à 47 sec.
3. Bruno Mestre (VTT Rando 04) à 1'25"
4. Hervé Gilly (VTT Rando 04) à 9'35"
5. Emmanuel Morel (Team Sojasun) à 19'44"
6. Alexandre Barberoux (VC Gap) à 21'28"
7. Christophe Abry à 24'27"
8. Ettore Bollam à 34'04"
9. Frédéric Bonhomme (VCS-TV Pont) à 36'23"
10. François Jacquin à 44'04"

Classement 38 km :

1. Dorian Lagier (VC Gap) en 2h21'05"
2. Kevin Bottagisi (VTT Rando 04) à 4'22"
3. Benoît Igoulen (AC Beaumes-de-Venise) à 8'51"

KTM

Rose Bikes

INSCRIPTION EN LIGNE