Le peloton masculin des réseaux sociaux

Pros Publié le 07/03/2018 08:28

Peter Sagan aussi habile en vélo qu'en ski, Alberto Contador en bonne compagnie, Julian Alaphilippe ne cesse d'attaquer, Corentin Ermenault prépare la saison aux USA, John Degenkolb paré pour le froid.

Le peloton des réseaux sociaux

Peter Sagan aussi habile en vélo qu’en ski. Le champion du monde Peter Sagan est aussi à l’aise sur des skis que sur un vélo. En effet, lors d’un stage en altitude en Sierra Nevada avec son équipe Bora-Hansgrohe, il profite des conditions un peu difficiles pour s’entraîner sur route, pour aller skier. « C’est quelque chose qui contribue aussi à notre fitness », explique le slovaque sur son compte Instagram.

Le peloton des réseaux sociaux

Alberto Contador en bonne compagnie. L’espagnol Alberto Contador ne se laisse pas aller, bien qu’il ait mis un terme à sa carrière cycliste l’an dernier. Sous le soleil, il a fait une séance de renforcement musculaire, non pas sous l’œil de son coach, mais sous celui de son chien.

Le peloton masculin des réseaux sociaux

Attaquer encore et encore pourJulian Alaphilippe. Le français de la Quick-Step Floors a montré qu’il était en grande forme hier, sur la troisième étape de Paris-Nice. A l’image de cette photo, en pleine attaque, avec Tim Wellens (Lotto Soudal) « à bloc » dans sa roue. « Attaquer, toujours attaquer. Une belle étape sur mes routes et vous étiez encore nombreux. Merci à tous ! », publie le puncheur sur son compte Instagram.

Le peloton des réseaux sociaux

Corentin Ermenault prépare la saison aux USA. Actuellement aux Etats-Unis, le jeune coureur du Vital Concept Cycling Club prépare sérieusement sa saison là-bas, au soleil, dans des conditions meilleures qu’en France. Il accumule de nombreux kilomètres, après avoir été blessé en ce début d’année. Il nous fait partager son séjour, avec cette belle photo du coucher de soleil à Santa Monica.

Le peloton des réseaux sociaux

John Degenkolb paré pour le froid. Le coureur de la Trek-Segafredo est bien équipé pour lutter contre le froid. En effet, le soleil et la chaleur ne sont pas de la partie sur « La Course au Soleil », qui se déroule actuellement entre Paris et Nice.

Par Maëlle Grossetête

<< Article précédent | Article suivant >>

Maurienne Tourisme
KTM juin18
Hutchinson juin18