FLASHS

Cyclo-cross

L'actu cyclo-cross du 31 janvier

Publié le 31/01/2011 11:23

Le cadeau d'adieu de Zdenek Stybar, Sven Nys battu par plus fort, Niels Albert victime d'une crevaison, Francis Mourey si près du podium, le tableau des médailles.

Zdenek StybarZdenek Stybar | © Thomas LeclouxZdenek Stybar. En s'imposant pour la deuxième fois de suite dans le Championnat du Monde, le Tchèque Zdenek Stybar a offert un parfait cadeau d'adieu à l'équipe Telenet-Fidea, qu'il quittera au 1er mars pour rejoindre la formation Quick Step. "Quand nous nous sommes retrouvés à six, j'ai compris que j'étais seul face à trois Belges, a commenté le porteur du maillot arc-en-ciel. Je me suis senti oppressé et j'ai eu peur. C'est pourquoi j'ai essayé au plus vite de durcir la course pour repartir seul avec Sven Nys. Ensuite j'ai retrouvé un peu de calme, nous avons fait la différence. Et puis au moment où j'ai attaqué, Sven Nys a eu un moment de faiblesse car il a aussitôt disparu de mon sillage. J'ai pu exploiter cet instant et partir. J'ai alors profité de chaque seconde, j'avais de supers jambes. Ce titre est un beau cadeau d'adieu pour mon équipe."

Sven Nys. Vainqueur à Saint-Wendel il y a six ans, le Belge Sven Nys (Landbouwkrediet) est à nouveau passé à côté du titre mondial, 2ème hier, mais il était radieux à l'arrivée. "Je n'ai pas de raison d'être déçu, a affirmé le champion flamand. Le plus fort a gagné. L'attaque portée par Zdenek Stybar après la mi-course a été l'accélération de trop. Je n'ai pas pu y répondre. Le plus fort l'a emporté, tout simplement, et je me réjouis de décrocher la médaille d'argent car j'ai réalisé une belle course. J'ai fait une très belle saison, j'en suis heureux. Comment aurais-je pu faire la différence avec Zdenek Stybar ? Il ne faut pas oublier qu'il était plus frais que nous tous car il n'a pas effectué la saison complète, du fait de sa tendinite en décembre. C'était une course roulante, très peu technique, et elle lui convenait."

Niels AlbertNiels Albert | © Vélo 101Niels Albert. De la même manière que Sven Nys, à qui on prédisait quantité de titres mondiaux mais qui n'a finalement jamais décroché qu'un seul maillot arc-en-ciel dans sa prodigieuse carrière, le jeune Niels Albert (BKCP-Powerplus) est encore passé à côté d'un événement pour lequel il était cité super favori. Le Belge a été écarté de la course à la victoire dès le départ, victime d'une crevaison éliminatoire. "J'ai crevé au plus mauvais moment, juste à la sortie de la piste d'athlétisme à l'entame du deuxième tour de circuit, a raconté Niels Albert. Il m'a fallu faire un demi-tour de circuit à plat et j'y ai perdu une demi-minute. J'ai perdu ma course à cet instant. Je suis tout de même resté en couse pour mes supporters qui avaient fait le déplacement en Allemagne. Et je me console avec la victoire en Coupe du Monde et au Championnat de Belgique."

Francis Mourey. Il est revenu de nulle part, en boulet de canon, à un demi-tour de la ligne d'arrivée. Repoussé dans les profondeurs de la course après un accrochage dans le troisième tour, Francis Mourey (FDJ) a fait irruption au sein du groupe qui allait se disputer la médaille de bronze au prix d'une poursuite époustouflante. Et à l'arrivée il ne lui a manqué qu'un rien pour terminer 3ème. "J'avais le niveau pour le podium, a assuré le Franc-Comtois à l'AFP. Au premier tour, je me suis accroché avec un autre coureur. J'ai cassé ma chaussure droite. J'ai essayé pendant deux tours de la remettre et j'ai perdu du terrain. Je suis sorti trop large dans un virage et j'ai heurté un piquet. Je suis reparti loin et j'ai tout donné. Dans un Championnat du monde, il faut avoir tous les éléments avec soi..."

La médaille d'or des Championnats du MondeLa médaille d'or des Championnats du Monde | © SirottiTableau des médailles. Ce sont les Pays-Bas qui sont sortis victorieux des Championnats du Monde de Saint-Wendel. Avec les titres de Marianne Vos chez les Dames et de Lars Van Der Haar chez les Espoirs (où Mike Teunissen signe le doublé), la Hollande a enflammé ces Mondiaux 2011 de cyclo-cross. Les Français n'ont pas été mal non plus avec le triplé des Juniors Clément Venturini, Fabien Doubey et Loïc Doubey samedi matin, la 4ème place de Matthieu Boulo chez les Espoirs et la 4ème place de Francis Mourey chez les Elites. En revanche, la Belgique termine ces Championnats du Monde 2011 sans la moindre médaille d'or à son actif. Les Belges ne se classent qu'au 4ème rang du tableau des médailles avec une médaille d'argent et une médaille de bronze, celles de Sven Nys et Kevin Pauwels dans la course-reine du Mondial.

Tableau des médailles :

  
or
argent
bronze
Total
1
Pays-Bas
2
1
0
3
2
France
1
1
1
3
3
République Tchèque
1
0
2
3
4
Belgique
0
1
1
2
5
Etats-Unis
0
1
0
1

 

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE