FLASHS

Cyclo-cross

Van Der Haar rafle la mise

Publié le 29/01/2011 15:23

Championnat du Monde Espoirs. A l'issue d'une course longtemps indécise, le champion d'Europe Lars Van Der Haar bat au sprint Teunissen, Hnik et Boulo.

Lars Van Der HaarLars Van Der Haar | © Vélo 101Après le festival des Juniors français ce matin à Saint-Wendel (victoire de Clément Venturini devant ses compères Fabien Doubey et Loïc Doubey), une nouvelle course doit captiver cet après-midi le clan tricolore. Place aux Espoirs, une catégorie dans laquelle excellait l'an passé Arnaud Jouffroy, sacré champion du monde par défaut après le déclassement des deux premiers, les frères Szczepaniak. Mais Arnaud Jouffroy, blessé au genou, aura été écarté de toutes les compétitions de cross de l'hiver. Il manquera à l'appel cet après-midi au départ du Championnat du Monde Espoirs 2011 en Allemagne. En son absence, un autre ténor du cyclo-cross français a pris de la caisse et de l'assurance. Vainqueur des deux dernières manches de la Coupe du Monde, le double champion de France Espoirs Matthieu Boulo est le grand favori du jour.

Après trois dimanches victorieux, le coureur breton est pressenti pour le titre mondial. Malheureusement, sa préparation a été perturbée en début de semaine par une trachéite. Matthieu Boulo a dû lever le pied mais il compte néanmoins sur les excellentes sensations qui l'accompagnent depuis le début de l'année pour rivaliser avec les meilleurs mondiaux et atteindre un objectif qui s'est précisé au fil du temps, passant d'un Top 5 à un podium, d'un podium à l'espoir du titre de champion du monde. Pour y parvenir, le capitaine de l'équipe de France des moins de 23 ans aura huit tours de circuit à réaliser. Le soleil qui illumine Saint-Wendel aujourd'hui a ses mauvais côtés. Il entraîne le dégel progressif d'un parcours très roulant et favorise l'apparition d'une boue collante et glissante à certains endroits.

Matthieu Boulo fait le spectacle devant Lars Van Der HaarMatthieu Boulo fait le spectacle devant Lars Van Der Haar | © Vélo 101Ces conditions un peu particulières vont brider la course durant une bonne partie des cinquante minutes qui sont données aux concurrents pour s'expliquer. Des planches, une montée glissante en dévers et le franchissement d'escaliers viennent casser le rythme d'une compétition très roulante. La boue requiert quant à elle des trajectoires très précises de la part des favoris, qui ne parviennent pas à se départager à l'allure où s'enchaînent les tours. Impossible pour un coureur de fausser compagnie au large peloton qui progresse sur les 2800 mètres du tracé allemand. Les meilleurs trustent bien les avant-postes, histoire d'être épargnés par les glissades innombrables des autres concurrents, mais ils ne parviennent pas à se dégager du peloton, qui comprend encore une vingtaine de coureurs jusqu'à l'abord des derniers tours.

Les Français y sont bien représentés avec Jimmy Turgis, Irwin Gras et surtout Matthieu Boulo. Un peu en retrait dans les premiers tours, le leader de l'équipe de France prend les choses en main à la mi-course. Il relance alors aussi souvent que nécessaire mais le groupe de tête ne veut pas rompre. Et ce sont encore dix coureurs qui se présentent les uns auprès des autres à l'entame du dernier tour de circuit : les Français Matthieu Boulo et Jimmy Turgis, les Néerlandais Tijmen  Eising, Mike Teunissen et Lars Van Der Haar, les Belges Vinnie Braet, Vincent Baestens et Wietse Bosmans, le Tchèque Karel Hnik et le Suisse Valentin Scherz. D'autres coureurs suivent ces dix-là de près mais ils n'influeront plus sur le résultat de cette course indécise, appelée donc à se jouer dans le tout dernier tour de circuit.

Lars Van Der HaarLars Van Der Haar | © Vélo 101La pression est telle que chacun décide de jouer sa carte personnelle. Mike Teunissen est le premier à rompre la relative harmonie du groupe de tête. Le Néerlandais attaque de manière très volontaire mais ses propres compatriotes de l'équipe des Pays-Bas lancent la chasse. Le champion d'Europe Lars Van Der Haar tient en effet à rentrer sur Mike Teunissen pour tenter de rafler la mise. Le groupe de tête est tendu à l'extrême, Matthieu Boulo légèrement distancé, et c'est bien Lars Van Der Haar qui rentre le premier sur la piste d'athlétisme où est jugée l'arrivée. Au sprint, le Néerlandais ne permet à personne de le remonter, et il s'impose devant Mike Teunissen, le Tchèque Karel Hnik et le Français Matthieu Boulo, un peu juste sur la fin et à qui il n'aura finalement pas manqué grand-chose pour jouer le titre, qui revient à Lars Van Der Haar.

Classement :

1. Lars Van Der Haar (PBS, Pays-Bas) en 52'01"
2. Mike Teunissen (PBS, Pays-Bas) à 1 sec.
3. Karel Hnik (TCH, République Tchèque) m.t.
4. Matthieu Boulo (FRA, France) à 3 sec.
5. Tijmen Eising (PBS, Pays-Bas) à 4 sec.
6. Wietse Bosmans (BEL, Belgique) à 7 sec.
7. Valentin Scherz (SUI, Suisse) à 13 sec.
8. Joeri Adams (BEL, Belgique) à 24 sec.
9. Jimmy Turgis (FRA, France) m.t.
10. Vincent Baestens (BEL, Belgique) à 30 sec.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE