FLASHS

Pros

Froome en patron

Publié le 27/04/2013 18:11

Tour de Romandie # 4. Simon Spilak remporte une étape disputée dans le froid et sous la pluie. Chris Froome lui a laissé la victoire mais a pris une option sur le général.

Des conditions extrêmes sur Milan-San RemoDes conditions extrêmes sur Milan-San Remo | © SirottiIl y a six semaines, Milan-San Remo se disputait dans des conditions absolument épouvantables. Le printemps a beau avoir fait son trou depuis, la météo hivernale du jour sur ce Tour de Romandie va rappeler de bien mauvais souvenirs aux coureurs. Le froid, la pluie glaciale et même la neige seront au rendez-vous. Même météo que sur la Primavera, mêmes conséquences. Les organisateurs sont contraints de revoir le parcours. Deux ascensions du col de la Croix étaient prévues, mais il n'y en aura finalement qu'une. Là où les coureurs devaient redescendre sur les Diablerets après la dernière difficulté sur le parcours initial, ce sera pratiquement une arrivée au sommet. Après le GPM du Sepey, il reste 7 kilomètres en faux plat légèrement descendant avant de remonter sous la banderole des 3 kilomètres.

Depuis ce matin, on sait que IAM Cycling ne prendra pas le départ du Tour de France. Mais chez elle, l'équipe suisse souhaite se montrer. Matthias Brandle a été vu aux avant-postes depuis le départ. Pour la quatrième journée consécutive, l'Autrichien va prendre l'échappée. Il retrouve une vieille connaissance avec Marcus Burghardt (BMC Racing Team) présent dans l'échappée jeudi et vendredi. Tom Dumoulin (Argos-Shimano) et Arthur Vichot (FDJ) complètent le quatuor. Leur avance maximale sera d'un peu plus de cinq minutes. Sur un parcours si difficile, et dans des conditions aussi chaotiques, c'est bien trop peu pour espérer une victoire.

Sergio-Luis Henao et les Sky rythment le pelotonSergio-Luis Henao et les Sky rythment le peloton | © SirottiAlors qu'une large partie du peloton n'ayant plus d'espoirs pour l'étape ou pour le général a abandonné, l'échappée poursuit son chemin. Arthur Vichot, en vue sur les Ardennaises, va distancer ses compagnons de fugue dans le Pas-de-Morgins. Avant de replonger sur Aigle où se situe le siège de l'UCI, Vichot sera repris par Tony Martin sorti du peloton. Au pied de la dernière difficulté, les deux hommes possèdent encore 1'15" d'avance. Mais Vichot, en tête depuis le matin va vite céder devant la puissance de l'Allemand. Sous l'impulsion du Team Sky, le champion du monde du contre-la-montre (qui sera attendu demain) est repris à quinze kilomètres de l'arrivée.

Habituellement, lorsque le train noir et bleu se met en marche, les autres subissent. Pourtant aujourd'hui, la FDJ va prendre la main pour Thibaut Pinot. Le Franc-Comtois aime ces conditions difficiles, tout comme le champion de France de cyclo-cross Francis Mourey qui se met à son service. Le 10ème du dernier Tour de France va répondre à l'attaque de Robert Kiserlovski (RadioShack-Leopard) pour tenter d'accrocher une victoire d'étape. Mais derrière, Chris Froome est passé à l'offensive. Richie Porte s'est écarté, laissant seul l'ancien Kenyan. La meilleure défense c'est l'attaque. Alors le Britannique rejoint les échappés et les laisse sur place à l'exception de Simon Spilak (Team Katusha).

Auteur d'un remarquable début de saison, le Slovène n'est jamais meilleur que lorsque les conditions météo sont difficiles. Vainqueur cette saison du GP Miguel Indurain disputé sous une pluie battante, il avait déjà remporté une étape du Tour de Romandie dans des conditions similaires. Les deux hommes s'entendent bien et concluent un accord : Froome offrira l'étape à Spilak s'il collabore avec lui pour distancer ses adversaires directs. Les deux hommes s'y retrouvent. Spilak s'adjuge l'étape et les concurrents du Britannique pour la victoire finale franchissent la ligne plus d'une minute après lui. Le dauphin de Bradley Wiggins sur la dernière Grande Boucle s'offre une option sur la victoire et semble bien parti pour marcher sur les traces de son coéquipier vainqueur l'an dernier.

Demain le contre-la-montre final de 18,7 kilomètres se déroulera autour de Genève.

Classement 4ème étape :

1. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) en 5h10'00"
2. Christopher Froome (GBR, Team Sky) m.t.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team) à 1'03"
4. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
5. Wilco Kelderman (PBS, Blanco) m.t.
6. Carlos-Alberto Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Marcel Wyss (SUI, IAM Cycling) m.t.
8. Jean-Christophe Peraud (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
9. Robert Kiserlovski (CRO, RadioShack-Leopard) m.t.
10. Igor Anton (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.

Classement général :

1. Christopher Froome (GBR, Team Sky) en 19h03'10"
2. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) à 47 sec.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team) à 1'21"
4. Robert Kiserlovski (CRO, RadioShack-Leopard) à 1'22"
5. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) à 1'26"
6. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
7. Thomas Danielson (USA, Garmin-Sharp) à 1'27"
8. Wilco Kelderman (PBS, Blanco) à 1'28"
9. Carlos-Alberto Betancur (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Marcel Wyss (SUI, IAM Cycling) à 1'43"

INSCRIPTION EN LIGNE