FLASHS

Pros

Le Tour de l'Ain se dévoile

Publié le 14/11/2011 17:23

Le tracé de l'édition 2012 du Tour de l'Ain, placé à mi-chemin entre le Tour de France et le Tour d'Espagne, a été dévoilé. Les étapes accidentées seront prédominantes.

David Moncoutié est dans son élémentDavid Moncoutié est dans son élément | © SirottiLe parcours de l'édition 2012 du Tour de l'Ain a été dévoilé samedi soir à Saint-Vulbas à l'issue d'une journée consacrée au vélo et à laquelle ont participé 200 randonneurs parmi lesquels David Moncoutié, Mickaël Buffaz ou encore Frédéric Bessy. Une semaine après les courses en ligne des Jeux Olympiques, la course par étapes placée à mi-chemin entre le Tour de France et le Tour d'Espagne rassemblera le peloton pour cinq jours du mardi 7 au samedi 11 août. L'étape inaugurale se déroulera entre Montmerle-sur-Saône et Trévoux (146,2 km). Après une traversée sans difficulté du sud de la Plaine de Bresse puis des étangs des Dombes, le peloton disposera d'une boucle finale de 13 kilomètres à parcourir deux fois. Sans doute la meilleure occasion d'établir une première hiérarchie parmi les nombreux coureurs convoitant le maillot jaune.

La Plaine de l'Ain sera à nouveau au programme de la journée suivante, avec une courte étape en ligne qui promet une course nerveuse, dynamique et ouverte à un large éventail de coureurs entre Lagnieu et Amberieu-en-Bugey (83 km). L'après-midi, les équipes s'adonneront à l'exercice spécifique et spectaculaire du contre-la-montre par équipes, inédit sur le Tour de l'Ain, sur un parcours très rapide de 10,7 kilomètres autour de Saint-Vulbas. La route se corsera tout doucement entre Belley et Montréal-la-Cluse (148,5 km) au troisième jour. Elle offrira de réelles opportunités aux attaquants. Après un début d'étape au cœur des vignes du Bas-Bugey, la course évitera le Grand Colombier emprunté par le Tour de France avant d'aborder les premières difficultés sérieuses de cette édition 2012 : le col de la Lèbe et la traversée du Plateau d'Hauteville, la montée inédite du Vieux Cerdon, le final accidenté par Izernore et la côte de Cessiat.

Deux étapes de montagne au cœur du parc naturel du Haut-Jura concluront le Tour de l'Ain 2012, entre Nantua et Septmoncel (166,2 km) d'abord. Paradis des cyclistes, ce parcours de moyenne montagne présentera une succession de difficultés jusqu'à l'arrivée qui empruntera les lacets de Septmoncel, final de l'étape du Tour de France 2010 dont l'arrivée était jugée aux Rousses. L'étape finale entre Saint-Claude et la station de Lélex Monts Jura (134,7 km) empruntera des routes de moyenne montagne et un enchaînement ininterrompu de côtes et cols. Ainsi, le traditionnel final par le col de Menthières et l'ascension vers Lélex devraient consacrer un coureur complet, ayant su déjouer toutes les difficultés des trois dernières journées du Tour de l'Ain 2012. Vainqueur sortant, David Moncoutié a confirmé qu'il serait au départ de la prochaine édition avec l'objectif de la remporter à nouveau, en vue de la Vuelta.

Le parcours :

• 1ère étape (mardi 7 août) : Montmerle-sur-Saône-Trévoux (146,2 km)
• 2ème étape-1er tronçon (mercredi 8 août) : Lagnieu-Amberieu-en-Bugey (83 km)
• 2ème étape-2ème tronçon (mercredi 8 août) : Saint-Vulbas-Saint-Vulbas (10,7 km CLM/équipes)
• 3ème étape (jeudi 9 août) : Belley-Montréal-la-Cluse (148,5 km)
• 4ème étape (vendredi 10 août) : Nantua-Septmoncel (166,2 km)
• 5ème étape (samedi 11 août) : Saint-Claude-Lélex Monts Jura (134,7 km)

INSCRIPTION EN LIGNE