FLASHS

Pros

Martin, Moerenhout, duo gagnant

Publié le 20/08/2010 20:00

Eneco Tour # 3 - Dans l'étape-reine, Koos Moerenhout triomphe et Tony Martin devient leader du général. Plus d'une minute les séparent du reste du peloton.

Les pavés des FlandresLes pavés des Flandres | © Sirotti

Valkenberg, Tenbosse, Vieux Kwaremont…La troisième étape de l'Eneco Tour avait comme un goût de Tour des Flandres ! Sur les 187 kilomètres de course qui reliaient Ronse (Renaix en français) à….Ronse, le parcours empruntait pas moins de seize difficultés, seize bergs comme on les appelle dans les Flandres. Avec comme juge de paix, le Vieux Kwaremont et ses 2200 mètres de pavés à 4,3% de moyenne, à treize kilomètres de l'arrivée. Il s'agissait ni plus ni moins de l'étape-reine de cet Eneco Tour.  L'étape où les flandriens pouvaient prendre un avantage considérable avant le contre-la-montre final de mardi prochain.  Bref, on attendait aujourd'hui Stijn Devolder (Quick Step),  Manuel Quinziato (Liquigas-Doimo) ou encore Grégory Rast (RadioShack). Loupé ! Le grand bénéficiaire de la journée est un pur rouleur : Tony Martin (HTC-Columbia). En terminant second de l'étape mais devant le peloton, l'Allemand s'empare du Maillot Energie de leader et prend une option sur la victoire finale.

Au début de l'étape, six coureurs ont pris la poudre d'escampette. Il y avait là Danilo Napolitano (Team Katusha), André Greipel (HTC-Columbia), Albert Timmer (Skill-Shimano), Enrico Gasparotto (Astana), Wouter Weylandt (Quick Step) et Michal Golas (Vacansoleil). Malgré le parcours flandrien, le soleil accompagne bien les échappés, et l'écart atteint son zénith au bout de 60 kilomètres de course : 6'30" d'avance. Alors que les bergs s'enchaînent, la première surprise de la journée vient de l'abandon de Sébastien Rosseler (RadioShack) à 80 bornes de l'arrivée.  Le tournant de la course intervient quand à trente kilomètres du but, dans le Mont Saint-Laurent, cinq hommes se détachent : Lars Boom (Rabobank), Boasson-Hagen (Team Sky), Tony Martin (HTC-Columbia), Koos Moerenhout (Rabobank) et Simon Geschke (Skill-Shimano). Que du beau monde. Et Svein Tuft (Garmin-Transitions), le leader de la course, est déjà pointé à 40 secondes de retard.

Tony Martin voit la vie en jauneTony Martin voit la vie en jaune | © Sirotti

Mais les écarts entre les différents groupes restent minimes. A 25 kilomètres de l'arrivée, un regroupement général a lieu. Seuls Tony Martin et Koos Moerenhout décident de poursuivre leur effort. Un choix qui s'avère vite judicieux puisque l'écart monte rapidement à la minute au pied du Vieux-Kwaremont. Dans cette ultime difficulté, Boasson-Hagen tente le tout pour le tout. Il accélère brutalement, se déchaîne sur les pavés et creuse un trou conséquent. On pense alors qu'il reviendra sans soucis sur le duo de tête. Mais le Norvégien a mal géré son effort, il stagne. Après dix kilomètres en chasse-patates, il se fait reprendre par un peloton d'une vingtaine d'unités à trois kilomètres de l'arrivée. La victoire va donc se jouer entre Martin et Moerenhoot. Il n'y aura pas de suspense, l'expérimenté Néerlandais étant bien plus rapide que le jeune Allemand. Le peloton arrive 1'24" plus tard, réglé par un Allan Davis (Astana), visiblement pas informé qu'il y avait deux hommes devant puisqu'il lève les bras. Tony Martin prend donc le maillot de leader, avec dix secondes d'avance sur Moerenhout et 1'26" sur Tuft. Un grand pas vers la victoire finale pour l'Allemand, alors que nous sommes à quatre jours de la fin de cet Eneco Tour.
Demain, la quatrième étape relie St-Lievens à Roermond (214,4 km).

Classement 3ème étape :

1. Koos Moerenhout (PBS, Rabobank) les 192,6 km en 4h35'51"
2. Tony Martin (ALL, HTC-Columbia) m.t.
3. Allan Davis (AUS, Astana) à 1'24"
4. Edvald Boasson Hagen (NOR, Team Sky) v
5. Jurgen Roelandts (BEL, Omega Pharma-Lotto) m.t.
6. Sep Vanmarcke (BEL, Topsport Vlaanderen) m.t.
7. Gorka Izagirre (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
8. J. Iván Gutiérrez (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
9. Sergey Lagutin (OUZ, Vacansoleil) m.t.
10. Stijn Vandenbergh (BEL, Katusha) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Tony Martin (ALL, HTC-Columbia) en 13h45'31"
2. Koos Moerenhout (PBS, Rabobank) à 10 sec.
3. Svein Tuft (CAN, Garmin-Transitions) à 1'26"
4. Edvald Boasson Hagen (NOR, Team Sky) à 1'28"
5. Lars Boom (PBS, Rabobank) à 1'32"
6. Richie Porte (AUS, Saxo Bank) à 1'35"
7. Christian Knees (ALL, Milram) à 1'37"
8. J. Iván Gutiérrez (ESP, Caisse d'Epargne) à 1'39"
9. Dominique Cornu (BEL, Skil-Shimano) m.t.
10. Jurgen Roelandts (BEL, Omega Pharma-Lotto) à 1'42"

BIKE SHOW EVENTS

AVIGNON TOURISME

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE