FLASHS

Pros

Tour de Burgos — Première en pro pour Moschetti

Publié le 08/08/2018 17:55

Matteo Moschetti a remporté la deuxième étape du Tour de Burgos au terme d'un sprint houleux. Le jeune italien a devancé Jon Aberasturi . Ce dernier reprend le maillot de leader du dos de Francesco Gavazzi

Image 47087

Décidément, ce Tour de Burgos sourit aux Italiens. Après la victoire de Francesco Gavazzi (Androni Giocattoli Sidermec) dans les rues de Burgos sur la première étape, son cadet, Matteo Moschetti (Polartec Kometa), a fait parlé la poudre dans un sprint houleux ce mercredi sur le deuxième acte de la course à étape. Le tout jeune transalpin a joué les acrobates dans les venelles de la somptueuse Castrojeriz, commune d’arrivée de cette deuxième étape. Parti dans les roues de Carlos Barbero (Movistar), le petit protégé d’Alberto Contador a passé tous ses adversaires un à un pour lever les bras. A tout juste 21 ans, le Milanais remporte ainsi sa première victoire professionnelle. En pleine bourre, il s’adjuge son septième succès de la saison, mais celle-ci n’a pas la même saveur, sur une course HC où des Barbero, Aberasturi (Euskadi Murias) ou encore Nelson Soto (Caja Rural) étaient présents pour jouer des coudes. 

Sur un léger faux-plat montant tracé à Castrojeriz, le final de cette deuxième étape aurait pu faire de gros dégâts. Les paysages somptueux de la Castille et Léon ont bien failli être le théâtre de plusieurs chutes au moment où les hommes rapides ont lancé leur effort. Le rétrécissement de la route n’aidant pas, ils ont été nombreux à tanguer sur leur machine, et à frotter des épaules pour se frayer le chemin. Carlos Barbero, présenté comme ultra favori sur cette deuxième journée n’a pas pu mettre en route, enfermé à 100 mètres de la ligne. Seul l’Italien Moschetti ainsi que le Basque Aberasturi ont trouvé le passage pour se disputer la victoire sur la ligne, au prix de gros efforts auparavant. Deuxième, le coureur de la Euskadi Murias n'aura pas tout perdu, lui qui a souvent l'habitude de récolter les places d'honneur. En effet, Aberasturi repart de cette deuxième étape avec le maillot pourpre de leader grâce au jeu des bonifications.

Sous une forte chaleur et un soleil assommant, les 104 coureurs présents au départ de Beloradoc se sont élancés pour 163 kilomètres d’effort, avec de petites bosses tout au long du parcours. Pas de quoi décourager les deux Français Jérémy Cornu (Direct Energie), Thibault Guernalec (Fortuneo Samsic), partis en compagnie de plusieurs locaux. Mais ces six fuyards n’ont jamais compté une avance assez suffisante pour croire à l'étape aujourd’hui, pris en chasse par la Androni Giocattoli Sidemerc ainsi que Euskadi Murias. Ils ont abdiqué à 15 kilomètres de la ligne lorsque la Sky a mis en route et on du laisser les sprinteurs s’expliquer. 

Jeudi, les grimpeurs pourront enfin se mettre en évidence après deux premières étapes pour les puncheurs/sprinteurs. La troisième journée sera bien plus accidentée avec une arrivée au sommet. Il faudra dompter le Picon Blanco, un col de 8,2 kilomètres à 9,1 pour-cent de moyenne. Les Miguel Angel Lopez (Astana) ou autre Kenny Elissonde (Team Sky) pourront créer de gros écarts sur leurs principaux concurrents. Une première répétition avant l’étape reine, samedi, qui jugera cette 40ème édition. Ce qui est sur, c’est que la tunique pourpre devrait changer d’épaules car Aberasturi n’est pas référencé comme un solide grimpeur. 

-LL

Classement de la deuxième étape : 

1. Matteo Moschetti (ITA, Polartec Kometa) en 3h50’04’’
2. Jon Aberasturi (ESP, Euskadi Murias) m.t.
3. Davide Ballerini (ITA, Androni Giocattoli Sidermec) m.t.
4. Nelson Soto (COL, Caja Rural) m.t.
5. Marco Canola (ITA, Nippo Vini Fantini) m.t.
6. Carlos Barbero (ESP, Movistar) m.t.
7. Yohann Gene (FRA, Direct Energie) m.t.
8. Nicola Bagioli (ITA, Nippo Vini Fantini) m.t.
9. Angel Madrazo (ESP, Delko Marseille KTM) m.t.
10. David De La Cruz (ESP, Team Sky) m.t.

Classement général à l’issue de la deuxième étape :

1. Jon Aberasturi (ESP, Euskadi Murias)
2. Tao Hart Geoghegan (Team Sky) m.t.
3. Pello Bilbao (Astana) m.t.
4. Francesco Gavazzi (Androni Giocattoli-Sidermec) m.t.
5. Jonathan Lastra (Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
6. Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
7. Marco Tizza (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini) m.t.
8. Marco Canola (Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini) +5’’
9. Merhawi Kudus (Team Dimension Data) m.t.
10. Garikoitz Bravo (Euskadi-Murias) m.t.

Instagram Vélo101

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 20 octobre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES