FLASHS

Pros

Un duel de titans

Publié le 10/04/2013 18:15

Flèche Brabançonne. Après dix jours de coupure, Peter Sagan s'offre un duel gagnant contre le champion du monde Philippe Gilbert. Sylvain Chavanel se classe 4ème.

Bouquet à la main, Peter Sagan s'excuse auprès de l'hôtesse envers laquelle il avait manqué de respectBouquet à la main, Peter Sagan s'excuse auprès de l'hôtesse envers laquelle il avait manqué de respect | © SirottiDepuis qu'elle a été replacée entre Paris-Roubaix et l'Amstel Gold Race, la Flèche Brabançonne honore à merveille son rôle de course de transition entre deux campagnes de classiques : les Flandriennes et les Ardennaises. Dans un sens, elle marque l'ouverture de la seconde période, son parcours étant truffé de bosses très courtes mais rapprochées les unes des autres et ô combien explosives ! Surtout, elle se présente à la croisée des chemins entre ceux qui, comme Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step), ont décidé de pousser jusqu'à Overijse afin d'y mettre un point final à leur campagne printanière, et ceux qui, comme Philippe Gilbert (BMC Racing Team), s'apprêtent à entrer en scène avant les trois monuments ardennais : l'Amstel Gold Race dimanche, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège la semaine prochaine.

Entre ces deux-là, il y a Peter Sagan (Cannondale). Le Slovaque joue sur les deux tableaux. Après avoir entamé la campagne des classiques sur une 2ème place à Milan-San Remo, il a réalisé une prodigieuse campagne flandrienne (1er de Gand-Wevelgem, 2ème du Grand Prix E3, 2ème du Tour des Flandres) avant de s'accorder dix jours de répit dans la perspective de l'Amstel Gold Race qu'il abordera donc par la Flèche Brabançonne.

Stijn Devolder à l'attaqueStijn Devolder à l'attaque | © Vélo 101Ce sont ces coureurs-là qui monopolisent l'attention au départ de Louvain. Et ce sont eux que l'on retrouvera devant dans la finale, à la poursuite des animateurs initiaux. Aux six coureurs ayant déclenché la grande échappée du jour après 46 kilomètres – Kenny De Haes (Lotto-Belisol), Philip Deignan (Unitedhealthcare), Jan Ghyselinck (Cofidis), Ben Hermans (RadioShack-Leopard), Nikolas Maes (Omega Pharma-Quick Step) et Youcef Reguigui (MTN-Qhubeka) – se joignent à une quarantaine de kilomètres du but Stijn Devolder (RadioShack-Leopard), Björn Leukemans (Vacansoleil-DCM), Davide Malacarne (Team Europcar) et Paul Voss (Team NetApp-Endura). Mais c'est dans la brusque montée de Hertstraat, à 18 kilomètres de l'arrivée, que la bataille royale va se préciser sur un démarrage du Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing Team).

7ème du Tour des Flandres et 4ème de Paris-Roubaix, le Flamand travaille aujourd'hui pour Philippe Gilbert. Le champion du monde lui colle au train dans la montée de Hertstraat, mais il est intimement marqué par Peter Sagan, tandis que Sylvain Chavanel et Simon Geschke (Argos-Shimano) leur emboîtent le pas avec un effet retard. En haut, la différence est faite. Ne reste plus au quintet de prestige qu'à rejoindre les éclaireurs matinaux à 12 kilomètres de l'arrivée. Désormais tout le poids de la course repose sur les épaules de Peter Sagan, que ses adversaires ont l'intelligence de laisser entretenir seul la bonne tenue de l'échappée décisive. Peter Sagan se retrouve dans une configuration de course relativement semblable à celle de Gand-Wevelgem, dont il s'était départi en s'isolant à 4 kilomètres de l'arrivée. Sauf que les clients qu'il a en face de lui sont d'un autre calibre. Et le final favorise les costauds.

Peter Sagan gagne son duel face à Philippe Gilbert dans la Flèche BrabançonnePeter Sagan gagne son duel face à Philippe Gilbert dans la Flèche Brabançonne | © SirottiSylvain Chavanel d'abord, Nikolas Maes et Greg Van Avermaet ensuite, font tout leur possible pour endiguer le triomphe auguré de Peter Sagan. Mais quand la route se dresse pour la dernière fois avec la côte de Schavel (700 mètres à 5,2 %), la force pure prend le dessus. Peter Sagan se dégage à la pédale, marqué à la culotte par Philippe Gilbert, qui ne le lâche pas d'une semelle. Il y aura un formidable duel à Overijse. Mais si le champion du monde lance un sprint rageur à quelques encablures de la ligne, il vient se faire sauter dans les tout derniers mètres par un fantastique Sagan, plus que jamais dans l'année de sa vie ! Il avait remporté sa première semi-classique flandrienne sur Gand-Wevelgem, voilà qu'il empoche sa première semi-classique ardennaise, portant à huit le nombre de ses succès cette saison (et cinq 2èmes places).

Classement :

1. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) les 200 km en 4h45'05" (42,1 km/h)
2. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) m.t.
3. Björn Leukemans (BEL, Vacansoleil-DCM) à 4 sec.
4. Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step) à 9 sec.
5. Simon Geschke (ALL, Argos-Shimano) m.t.
6. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 11 sec.
7. Davide Malacarne (ITA, Team Europcar) à 17 sec.
8. Stijn Devolder (BEL, RadioShack-Leopard) à 19 sec.
9. Paul Voss (ALL, Team NetApp-Endura) à 22 sec.
10. Kenny De Haes (BEL, Lotto-Belisol) à 25 sec.

INSCRIPTION EN LIGNE