L'actu du 19 novembre

Pros Publié le 19/11/2010 12:05

Le team Luxembourg en maillots neutres, la Fnass soutient l'UNCP, Gilles se félicite du Grand Départ, Contador maintient sa version, les Etats-Unis sollicitent l'AFLD.

Andy Schleck fait son retour dans les pelotons
© Sirotti
Team Luxembourg. La nouvelle dream-team du peloton débutera la saison 2011 avec des maillots neutres, démunis de publicité, selon nos informations. La formation bâtie autour des frères Schleck et qui convoite ni plus ni moins la victoire finale dans le Tour de France 2011, vise un budget de quinze millions d'euros, soit une somme qui n'a encore jamais été vue sur un tel projet. La réponse tombera plutôt début d'année maintenant, ce qui explique que l'équipe fera ses débuts avec des maillots neutres. Du côté des partenaires, Mercedes sera le fournisseur des voitures, Craft réalisera tout le textile, Belgacom sera un partenaire de second niveau et, pour les chaussures, ça négocie ferme entre Northwave et Mavic, Trek étant bien sûr là côté vélos avec Bontrager pour les roues. L'équipe dispose du meilleur effectif du peloton 2011 sur le plan sportif.

Fnass. La Fédération Nationale des Associations et des Syndicats de Sportifs (Fnass) soutient l'Union Nationale des Cyclistes Professionnels (UNCP), le syndicat des coureurs français, dans son opposition à l'organisation de contrôles antidopage nocturnes. "La Fnass se demande si l'Agence Mondiale Antidopage n'a pas retiré son projet de contrôles nocturnes devant l'émoi du monde sportif pour mieux le ressortir demain, faisant fi de toutes notions de libertés fondamentales ou de dignité humaine, s'interroge la fédération. On peut être favorable à la lutte contre le dopage sans pour autant accepter tout et n'importe quoi, sur la foi de rapport d'experts, qui ne tiennent jamais compte de l'avis des acteurs. Les sportifs en ont assez d'être systématiquement considérés comme coupables."

André Gilles et Christian Prudhomme scellent leur future collaboration
© Thomas Lecloux
André Gilles. Le Député permanent à la province de Liège André Gilles s'est félicité de l'organisation du Grand Départ du Tour de France 2012, officiellement adressé à sa province belge hier. "Avec cette décision, un sentiment de bonheur et de fierté m'envahit, a fait savoir l'élu wallon. Ici, le cyclisme est une institution. Je crois qu'en ayant accueilli les trois Grand Tours en l'espace de quelques années, cela prouve qu'on est peut-être une province privilégiée. Mais ça, on ne le doit qu'à nous et à notre organisation sans faille des grands événements, tout en ajoutant un véritable engouement populaire qui n'a rien à envier aux autres provinces belges !" Comme en 2004, le Tour de France 2012 s'élancera par un prologue dans les rues de Liège le samedi 30 juin. Il sera suivi d'une première étape reliant Liège à Seraing et d'une deuxième étape s'élançant de Visé.

Alberto Contador. Le triple vainqueur du Tour de France Alberto Contador (Astana) a maintenu sa version des faits quant à l'origine du Clenbutérol retrouvé dans ses urines durant le dernier Tour de France. Ses avocats ont en fait démenti le rapport de l'Agence Mondiale Antidopage selon lequel il ne serait pas possible que le Clenbutérol ait pu être transmis par une viande d'origine basque. "Nous possédons ces documents de l'Union Cycliste Internationale qui incluent un rapport d'une agence de détectives, et rien ne permet d'affirmer que la viande n'était pas contaminée, expliquent les avocats de l'Espagnol. En réalité les détectives se sont contentés de demander au boucher si la viande vendue présentait des garanties sanitaires, et ils ont obtenu la réponse attendue. Alberto Contador réitère qu'il n'a jamais commis d'acte de dopage et qu'il doit l'apparition de Clenbutérol dans son urine à l'ingestion d'une viande contaminée."

Les RadioShack au départ de Rotterdam
© Vélo 101
Enquête. Le gouvernement américain, qui poursuit une enquête sur le dopage touchant notamment Lance Armstrong, a sollicité de manière officielle la collaboration de la France et notamment de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), détentrice d'échantillons sanguins et urinaires du septuple vainqueur du Tour de France. Cette semaine à Lyon, trois enquêteurs américains, parmi lesquels le spécialiste Jeff Novitzky, se sont entretenus avec les autorités françaises. De son côté, l'AFLD a réaffirmé, par la voix de son nouveau président Bruno Genevois, son intention de collaborer avec la justice américaine. Cette nouvelle collaboration pourrait grandement faire avancer l'enquête. Si les Américains parvenaient à démontrer la culpabilité de Lance Armstrong, le Texan s'exposerait à une peine de prison ferme pour parjure.

<< Article précédent | Article suivant >>

Annonces Vélo septembre 2014
Origine octobre 2014
Jollywear Septembre 2014
Laboratoire Fenioux février 2014

Get Adobe Flash player

Prologo octobre 2014
Sealskinz septembre 2014 Deltour octobre 2014