FLASHS

Tests de matériel

Test des semelles connectées Digitsole

Publié le 07/07/2018 09:00

Vainqueur de la Coupe d’Europe des Start-ups en 2017, l’entreprise nancéienne crée les toutes premières semelles connectées du marché pour une transmission très complète d’informations pendant l’entrainement.

Testées depuis le 30 avril, il faut bien avouer que les données transmises par les semelles Digitsole sont très complètes et variées. Nous avions testé le casque connecté SENA mais cette fois-ci, les semelles connectées ont des fonctionnalités qui s’apparent plus à celles d’une montre connectée, alliée à un podomètre, l’aspect santé en plus.

Semelle Digitsole dessus dessous

Dans la boite, nous trouverez une notice explicative en 15 étapes simples, de quoi ne pas décourager les moins adeptes des nouvelles technologies. A noter que le packaging blanc est moderne et professionnel. Pour la première utilisation, il vous faudra dans un premier temps installer vos semelles au fond de vos chaussures en enlevant vos semelles classiques et télécharger l’application RUN PROFILER – gratuite sur PlayStore- en choisissant le mode « Cyclisme ». Dans un deuxième temps, il vous faudra rentrer quelques données pour créer votre profil (taille, poids, objectifs…) et activer le mode Bluetooth de votre mobile afin que celui-ci détecte les semelles et que vous puissiez les calibrer en marchant 200 pas à un rythme soutenu. A noter que seule l’une des deux semelles est connectée. Nous aurions aimé que les deux semelles le soient. Il est en effet humainement impossible d’avoir la même puissance d’une jambe à l’autre car nous avons toujours un pied dominant.

Semelle Digitsole profil

L’utilisation des semelles est vraiment très simple et la recharge se fait également sans difficulté en les branchant sur une tour d’ordinateur ou sur un adaptateur (câble fourni). Le voyant est rouge pendant le temps de charge et vert quand la charge est suffisante. Nous conseillerons un meilleur alignement entre le port micro USB et la protection car il est parfois assez long de la remboiter. La batterie (lithium) est rechargeable en deux heures, pour une autonomie très appréciable de 7 jours maximum en fonction de la fréquence d’utilisation.

Différentes fonctionnalités s’offrent à l’utilisateur comme l’analyse de la technique de pédalage qui vous indiquera le nombre de tours avec une image du pédalier, le degrés d’inclinaison du pied et des conseils pour adopter un pédalage efficace et performant à 100% avec un transfert de puissance optimal. D’autre part, la semelle peut analyser l’activité musculaire, détecter la figure et prévenir des risques de blessure, comme sur la photo ci-dessous où les points verts indiquent que les muscles et articulations sont en bon état au regard de l’activité physique en cours. Cette semelle analyse également votre activité : temps, distance, vitesse, cadence (graphique ci-dessous), parcours via un tracé GPS, révolution. A noter que les données GPS sont parfois erronées et qu’il peut y avoir des écarts de distance entre l’application et la réalité. Une mise à jour est à faire à ce niveau.

Semelle Digitsole données

Elle peut également vous donner des conseils très utiles sur les réglages à apporter à votre vélo en fonction de votre taille, type hauteur de selle et hauteur de potence (cf. photo ci-dessous). Enfin, l’application permet aussi d’avoir un entraîneur audio intégré qui vous donne des indications sur votre parcours et votre rythme.

Testées en taille 39-41, ces semelles sont également disponibles en tailles 36-38, 42-44 ou en 45-47 et il est possible d’en couper les bords en suivant les pointillés pré-dessinés pour les ajuster parfaitement à vos chaussures. Cependant, en raison des composés électroniques présents, les semelles ne sont pas lavables en machine et donc, par conséquent, après plusieurs utilisations, notamment en été, les odeurs absorbées par le tissu finissent par persister. Enfin, en termes de confort, une légère gêne est occasionnée sous la voute plantaire au-delà de deux heures de selle et nous avons remarqué ce phénomène à chaque sortie. Il serait donc judicieux de porter des chaussettes molletonnées si vous envisagez d’utiliser ces semelles connectées.

Semelle Digitsole installée

En somme, le concept de la semelle connectée est un concept intéressant avec un calcul de données judicieux pour pousser le corps humain à son rendement maximal en un minimum de temps : la technologie au service de la performance.

Pour acquérir ce produit, il vous faudra dépenser la somme 149 euros sur le site https://www.digitsole.com/fr/semelle-connectee-cyclisme-run-profiler/

Pour tout complément d'informations, n'hésitez pas à contacter notre testeuse à l'adresse suivante : testvelo101@velo101.com

Keo Blade juillet18

Pro du Sport

Sena juillet18

INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 juillet 2018
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Abus juill18