FLASHS

Piste

2013 dans le rétro : Pervis sur le toit du monde

Publié le 31/12/2013 10:00

L’événement de ce mois-ci, c'est bien ce record du monde du kilomètre fixé par François Pervis. Il bat de plus de deux secondes la marque précédente.

François PervisFrançois Pervis | © Vélo 101Lorsqu'il débarque au Mexique début décembre, François Pervis n'a qu'une idée en tête : rentrer dans l'histoire de sa discipline. Le Mayennais a deux records du monde mythiques dans le viseur, deux records encore détenus par des compatriotes. Celui du 200 mètres lancé fixé par Kevin Sireau sur la piste large de Moscou en 2009, mais surtout, celui du kilomètre. Pour celui-là, Pervis s'attaque à un Everest ! Le record d'Arnaud Tournant en 58"875 signé à La Paz en 2001 tient toujours. Déjà lorsque le Nordiste l'avait fixé à l'époque, on parlait d'exploit retentissant. L'ancien champion olympique de la vitesse par équipes avait pu compter sur l'altitude, et donc une moindre pénétration dans l'air, pour passer sous les 59 secondes. Ça tombe bien, la manche de Coupe du Monde à Aguascalientes se déroule à 1800 mètres sur une piste impeccable. Les records vont tomber !

François Pervis atteindra ses objectifs et rentrera dans l'histoire en deux temps. Au premier épisode, lors de la deuxième soirée de cette deuxième manche de Coupe du Monde, le champion du monde du kilomètre entre en piste pour le tournoi de vitesse. Mais c'est bien lors de la manche qualificative que le natif de Château-Gontier va frapper fort en signant un temps canon de 9"347, là où Kevin Sireau avait mis deux dixièmes de plus pour boucler la même distance. Le Français prendra finalement la sixième place du tournoi de vitesse individuelle remporté par l'Australien Matthew Glaetzer. Qu'importe, l'objectif est assuré. Mais il l'a dit lui même dans une interview à retrouver très vite sur Vélo 101, il était "quasiment certain de battre le record du 200 mètres." La suite sera encore plus belle.

Le lendemain, c'est donc au record mythique d'Arnaud Tournant que le Mayennais s'attaque. En affichant aussi clairement ses intentions, Pervis a une certaine pression sur les épaules au moment où il se présente au départ. La pression est d'autant plus grande que le record du Nordiste est déjà tombé à ce moment-là. Ils seront cinq à descendre sous la barre des 58"875, mais François Pervis va atomiser ce record. Chose pratiquement impensable avant que cette deuxième manche de Coupe du Monde ne soit lancée, le champion du monde de la spécialité descend sous les 57 secondes et fixe un temps de 56"303. "Cela faisait des années qu'il n'y avait pas eu de compétition en altitude. Mettre deux secondes et demie au record... J'ai encore du mal à m'en rendre compte, dira François Pervis deux semaines plus tard à la présentation du nouveau Centre National du Cyclisme à Saint-Quentin-en-Yvelines. Dans les médias, tout le monde me dit 'François, tu es une légende'. Il ne faut pas exagérer ! Je rentre dans la légende de mon sport, mais de là à être une légende, c'est trop tôt pour le dire", poursuit-il en toute simplicité.

En décembre, toute proportion gardée, François Pervis n'est pas le seul Français à s'être installé sur le toit du monde. Sept ans après Trévise, Francis Mourey retrouve le chemin de la victoire en Coupe du Monde de cyclo-cross ! Déjà 2ème à Coxyde un mois plus tôt, il monte cette fois sur la première marche du podium. Le champion de France s'impose avec la manière dans le bourbier de Namur sur un circuit hyper exigeant dessiné autour de la Citadelle lors de la 4ème manche de Coupe du Monde. À quelques jours de Noël, le Franc-Comtois s'offre un beau cadeau avant l'heure.

Ça s'est passé en décembre :

•  lundi 2 décembre : Oleg Tinkov fait marche arrière. Après avoir claqué la porte de l'équipe de Bjarne Riis, il rachète la structure au Danois. Celle-ci est rebaptisée Tinkoff-Saxo.
• mardi 3 décembre : le journal l'Equipe annonce que Sojasun pourrait s'associer à Cannondale dès la saison prochaine. Une nouvelle un peu folle qui n'a toujours pas été confirmée depuis...
• mardi 3 décembre : fort d'une première expérience réussie pour la 100ème édition, le préfet de Paris autorise le peloton du Tour de France à faire un tour complet de l'Arc de Triomphe pour l'arrivée du Tour 2014.
• jeudi 5 décembre : bonne nouvelle pour le cyclisme. Le multirécidiviste, Danilo Di Luca est suspendu à vie par le CONI après son contrôle positif peu avant le Giro.
• samedi 7 décembre : après avoir battu le record du 200 mètres lancé la veille, François Pervis rentre un peu plus dans l'histoire en battant de plus de deux secondes et demi le record du kilomètre.
• samedi 7 décembre : le journal l'Equipe organise une rencontre entre deux ennemis. Lance Armstrong croise la route de Christophe Bassons. L'Américain s'excuse pour son comportement auprès du Français.
• dimanche 8 décembre : pour ses débuts avec les Elites, le jeune Mathieu Van Der Poel, Espoir 1, prend la 2ème place du cyclo-cross d'Anvers derrière Niels Albert.
• lundi 9 décembre : pour rester en accord avec les règles du MPCC, la formation Astana doit rompre le contrat de sa recrue Franco Pellizotti. L'Italien reste chez Androni Giocattoli.
• mardi 10 décembre : l'ancienne vététiste Sandrine Guironnet est nommée entraîneuse nationale des Elites et des Espoirs par la Direction Technique Nationale. Elle succède à Dany Bonnoront.
• mardi 10 décembre : les licences WorldTour sont officiellement accordées. Les 18 équipes candidates à une place dans l'élite sont reçues. Le Team Europcar rejoint Ag2r La Mondiale et FDJ.fr en 1ère division.
• vendredi 13 décembre : le circuit des Championnats du Monde est dévoilé. Qualifié de roulant par certains, il comprendra trois petites bosses. Au total, 4200 mètres de dénivelé pour la course élite de 254,8 kilomètres.
• dimanche 15 décembre : ancien champion du monde de cyclo-cross chez les Juniors et les Espoirs, Arnaud Jouffroy annonce qu'il met un terme à sa carrière, à défaut de pouvoir trouver une équipe.
• mercredi 18 décembre : révélation de la saison 2012, Jonathan Tiernan-Locke est rattrapé par son passeport biologique. L'UCI demande l'ouverture d'une procédure disciplinaire contre le coureur, suspendu par son équipe.
• mercredi 18 décembre : le même jour, Michael Rogers subit le même sort. L'Australien est contrôlé positif au Clenbutérol après la Japan Cup qu'il avait remportée. Il plaide la contamination alimentaire.
• jeudi 19 décembre : juste après l'annonce de sa positivité au Clenbutérol, Jonathan Breyne tente de se suicider. Fort heureusement, sa compagne arrivera à temps et l'emmènera aux urgences.
• jeudi 19 décembre : le nouveau Centre National du Cyclisme ouvre ses portes à Saint-Quentin-en-Yvelines. Le nouveau vélodrome doit permettre aux athlètes français de s'entraîner dans des conditions optimales.
• dimanche 22 décembre : Francis Mourey s'impose avec classe dans le bourbier de Namur lors de la 4ème manche de la Coupe du Monde. Une victoire à l'échelle mondiale qui fuyait le champion de France depuis 2006.
• vendredi 20 décembre : mauvaise surprise pour La Pomme Marseille. Le camion atelier de l'équipe disparaît avant d'être retrouvé dans l'après-midi... sans les vélos à l'intérieur, évidemment.
• dimanche 22 décembre : deux jeunes cyclistes décèdent tragiquement. Felix Baur succombe à ses blessures après un grave accident à Alicante. Euris Vidal est lui tué d'une balle dans la nuque en République Dominicaine.
• mercredi 25 décembre : joli cadeau de Noël pour Luis-Leon Sanchez. À la recherche d'une équipe depuis que Belkin l'avait invité à voir ailleurs, l'Espagnol rebondit chez Caja Rural-Seguros RGA.
• jeudi 26 décembre : sur un circuit hyper rapide, Lars Van Der Haar remporte la 5ème manche de Coupe du Monde à Zolder. Un succès qui intervient après ceux de Valkenburg et de Tabor au début de la saison.
• dimanche 29 décembre : en poste depuis mars 2000, Paolo Bettini quitte ses fonctions de sélectionneur de l'équipe italienne. Il devrait se concentrer sur le projet d'équipe de Fernando Alonso.
• dimanche 29 décembre : Troisième victoire en autant de manches de Challenge National pour Francis Mourey. Il remporte pour la dixième fois de sa carrière le trophée.
• dimanche 29 décembre : Sven Nys conclue l'année et son partenariat avec Colnago sur une victoire à Diegem. À compter de demain, le champion du monde roulera sur Trek avec Crelan-AA Drink.