FLASHS

Pros

Vuelta # 3 : des sprints entre challengers

Publié le 31/08/2009 18:31

La 3ème étape de la Vuelta s'achève au sprint sur la victoire de Greg Henderson. Cancellara conserve le Jersey Oro.
La 3ème étape de la Vuelta s'achève au sprint sur la victoire du Néo-Zélandais Greg Henderson. Fabian Cancellara conserve le Jersey Oro.

Est-ce l'expatriation du Tour d'Espagne loin de ses frontières ou l'emprunt en août des chaussées des classiques du printemps ? Toujours est-il qu'on a bien l'impression que le peloton de la Vuelta est désorienté. Hier, le champion de Belgique Tom Boonen (Quick Step), qui avait fait le plus dur samedi en terminant deuxième du contre-la-montre à 9 secondes de Fabian Cancellara (Team Saxo Bank), est passé complètement à côté de son final. A la recherche des secondes de bonification qui lui auraient permis d'envisager demain une entrée en Jaune sur les routes de son pays, le Belge a commis une grossière erreur de débutant. Il a lancé le sprint très loin de l'arrivée pour faire un blocage face au vent et s'effacer aussi sec à un hectomètre de la ligne, entraînant dans son échec les meilleurs sprinteurs du peloton, repoussés aux places d'honneur.
Dès lors, voilà à nouveau Fabian Cancellara pourvu d'un Jersey Oro auquel il n'avait pas accordé la moindre chance de sauvegarde hier. Mais rien n'est fait car aujourd'hui, on remet cela entre Zutphen et Venlo (189,7 km), toujours aux Pays-Bas. Cette étape rejoint le sud du pays, via une courte transition par l'Allemagne, dont les routes seront empruntées durant une trentaine de kilomètres. Bien entendu, il conviendra une fois de plus de se méfier du vent au pays des moulins et des tulipes. Si le peloton parvient à déjouer les dangers de la route, alors l'étape s'achèvera au sprint et les finisseurs toujours placés en embuscade au classement général verront se présenter une nouvelle chance de ravir le Jersey Oro tant convoité. Sont en lice Gerald Ciolek (Team Milram), Tom Boonen, Tyler Farrar (Garmin-Slipstream) et Daniele Bennati (Liquigas-Doimo).

Mais avant le dénouement de cette étape, qui retiendra l'attention de tous les suiveurs, le peloton accorde un bon de sortie à trois concurrents. Comme hier, les velléités offensives seront de courte durée. La première échappée est la bonne. Et comme hier, on retrouve à l'avant deux coureurs néerlandais membres des équipes locales, Lars Boom (Rabobank) et Johnny Hoogerland (Vacansoleil). Les accompagne l'Espagnol Jesus Rosendo (Andalucia-CajaSur). Ce trio de tête se constitue après seulement 2 kilomètres de course. Aussitôt, le peloton coupe son effort et permet ainsi aux trois hommes échappés de gravir les échelons les uns après les autres. L'avance maximale atteindra les 9'45" mais en dépit de la présence aux avant-postes de deux solides rouleurs comme Lars Boom et Johnny Hoogerland, le peloton ne s'effraie pas à la vue des écarts.
Et Fabian Cancellara conserve son Jersey Oro une journée de plus...

Comme hier, puisque cette étape semble être un éternel recommencement, ce sont les équipes Quick Step de Tom Boonen et Garmin-Slipstream de Tyler Farrar qui s'escriment à ramener la différence dans des proportions supportables. La précipitation du champion de Belgique hier a fait le bonheur de sprinteurs moins aguerris mais il n'est pas question pour les sprinteurs défaits hier de voir se renouveler pareille déconvenue. Or un sprinteur marche essentiellement à la confiance, et l'échec collectif des meilleurs finisseurs hier va se payer dans le final. Nous allons y revenir. Reprenons d'abord le fil de notre course. Echappés depuis le départ, Lars Boom, Johnny Hoogerland et Jesus Rosendo abordent le final avec une avance largement réduite. Aussi, l'Espagnol choisit étrangement de se débarrasser de ses deux compagnons d'échappée à 30 kilomètres de l'arrivée.

Jesus Rosendo va accomplir encore plusieurs kilomètres aux avant-postes avant de voir le peloton l'engloutir à son tour à 12 kilomètres du but. Il devient alors évident que cette troisième étape s'achèvera au sprint. Les meilleurs se replacent aux avant-postes et la Quick Step étire un peloton lancé à toute vitesse dans les derniers kilomètres. Puis l'équipe Vacansoleil prend le commandement du peloton à son tour. Le groupe est étiré en file indienne. Ceux qui évoluent aux alentours de la dixième position seront d'ores et déjà condamnés à prendre les accessits. Aussi, cette étape va encore être l'affaire de deux outsiders. Le sprint est lancé par le Slovène Borut Bozic (Vacansoleil) mais c'est le Néo-Zélandais Greg Henderson (Team Columbia-HTC) qui se montre le plus féroce. Il déborde son adversaire dans les derniers mètres pour s'imposer haut la main.
A l'arrivée à Venlo, Greg Henderson précède donc Borut Bozic et Oscar Freire (Rabobank). Pas l'ombre d'un sprinteur placé au classement général dans les trois premières positions du classement de l'étape. Dès lors, Fabian Cancellara, dont le maintien à la tête de la hiérarchie ne dépendait que des résultats de ses adversaires, se voit poursuivre son périple en Jersey Oro, et ceci contre toute attente. A noter la belle 5ème place d'un coureur français puisque dans ce nouveau sprint de challengers William Bonnet (Bbox Bouygues Telecom) se classe 5ème. Pour Greg Henderson, il s'agit d'une consécration. Le sprinteur néo-zélandais remporte sa première étape sur un Grand Tour. Plus tôt cette saison, il avait remporté une étape du Tour de Catalogne, la Clasica de Almeria et une étape du Tour de Murcie. L'an passé il avait vaincu deux fois en Géorgie.

Demain mardi, la quatrième étape reliera Venlo à Liège (225,5 km).

Classement 3ème étape :

1. Greg Henderson (NZL, Team Columbia-HTC) les 189,7 km en 4h41'01"
2. Borut Bozic (SLO, Vacansoleil) m.t.
3. Oscar Freire (ESP, Rabobank) m.t.
4. André Greipel (ALL, Team Columbia-HTC) m.t.
5. William Bonnet (FRA, Bbox Bouygues Telecom) m.t.
6. Tom Boonen (BEL, Quick Step) m.t.
7. Roger Hammond (GBR, Cervélo TestTeam) m.t.
8. Wouter Weylandt (BEL, Quick Step) m.t.
9. Stuart O'Grady (AUS, Team Saxo Bank) m.t.
10. Jürgen Roelandts (BEL, Silence-Lotto) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Fabian Cancellara (SUI, Team Saxo Bank) en 9h29'33"
2. Greg Henderson (NZL, Team Columbia-HTC) à 6 sec.
3. Gerald Ciolek (ALL, Team Milram) à 8 sec.
4. Tom Boonen (BEL, Quick Step) à 9 sec.
5. Tyler Farrar (USA, Garmin-Slipstream) à 12 sec.
6. Jens Mouris (PBS, Vacansoleil) à 14 sec.
7. Lars Boom (PBS, Rabobank) à 16 sec.
8. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) m.t.
9. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas) à 17 sec.
10. David Garcia (ESP, Xacobeo Galicia) à 18 sec.
Classement complet

Classement par points :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step) 38 pt
2. Tyler Farrar (USA, Garmin-Slipstream) 33 pt
3. André Greipel (ALL, Team Columbia-HTC) 28 pt
4. Fabian Cancellara (SUI, Team Saxo Bank) 25 pt
5. Gregory Henderson (NZL, Team Columbia-HTC) 25 pt
6. Gerald Ciolek (ALL, Team Milram) 25 pt
7. Roger Hammond (GBR, Cervélo TestTeam) 25 pt
8. Borut Bozic (SLO, Vacansoleil) 25 pt
9. Oscar Freire (ESP, Rabobank) 20 pt
10. Fabio Sabatini (ITA, Liquigas) 20 pt
Classement complet

Classement par équipes :

1. Liquigas (ITA) en 28h29'30"
2. Team Saxo Bank (DAN) à 3 sec.
3. Garmin-Slipstream (USA) à 6 sec.
4. Caisse d'Epargne (ESP) à 10 sec.
5. Quick Step (BEL) à 12 sec.
6. Team Columbia-HTC (USA) à 15 sec.
7. Astana (KAZ) m.t.
8. Silence-Lotto (BEL) à 19 sec.
9. Team Milram (ALL) à 21 sec.
10. Rabobank (PBS) à 23 sec.
Classement complet