FLASHS

Pros

4 Jours de Dunkerque — L'étape et le maillot rose pour le Coq'

Publié le 11/05/2018 17:55

4 Jours de Dunkerque. Bryan Coquard a réalisé le coup parfait ce vendredi. Vainqueur de la quatrième étape devant Jasper De Buyst, il s’empare du maillot rose de leader avant l’étape reine, samedi

Bryan Coquard 4 Jours de DunkerqueBryan Coquard 4 Jours de Dunkerque | © 4JDD

Il tournait autour depuis le départ de ces 4 Jours de Dunkerque. Ce vendredi, Bryan Coquard (Vital Concept CC) a trouvé l’ouverture. Dans un final taillé pour ses qualités de sprinteur léger, le Coq a surgi des roues de Jasper De Buyst (Lotto Soudal) à plus de 300 mètres de la ligne pour s’adjuger sa cinquième victoire sur les routes dunkerquoise. Deuxième du général ce vendredi matin, le sprinteur français s’est emparé par la même occasion du maillot de leader. Timothy Dupont n’aura passé qu’une journée en rose. 

« Avec l’équipe on s’est perdu dans le final. Quand j’ai vu la Lotto Soudal emmener le train, je me suis dit qu’il fallait suivre. J’ai attendu dans la roue de De Buyst et j’ai lancé de loin. Je savais que j’avais les jambes pour faire 250 mètres de sprint  a expliqué le Coq au micro de Nico Mattan. Je suis en très bonne condition, on prend le maillot ce soir. Samedi, c’est l’étape difficile de ces 4 Jours de Dunkerque. J’ai déjà gagné les 4 jours sur cette étape (en 2016) mais je l’ai aussi perdu. On va faire le maximum, mais en tout cas les 4 Jours sont réussi. On a gagné une étape, fait deux et trois. Je suis très content, surtout pour l’équipe. »

Antomarchi a craqué aux 800 mètres

L’étape a été nerveuse de bout en bout ce vendredi entre Dainville et le Mont Saint-Eloi. Après seulement quelques kilomètres de courses, Jonas Rickaert (Sport Vlaanderens Baloise), Julien Duval (AG2R La Mondiale) et Norman Lasse Hansen (Aqua Blue Sport) ont pris les devants. Ces trois hommes n’ont jamais aperçu la victoire, l’écart oscillant autour de la minute à plus de 50 kilomètres du terme. En effet, le peloton a réagi très vite dès son arrivée dans le circuit final, dans les multiples ascensions du Mont Saint-Eloi. Sous l’impulsion de la Direct Energie et de la Roompot Nederlandse Loretij, l’avance des fuyards s’est considérablement réduite. A 20 kilomètres de la ligne, le trio a abdiqué et a laissé filer la victoire. S’en est suivi le coup en solitaire de Julien Antomarchi (Roubaix Lille Métropole) qui a bien failli jouer un vilain tour aux équipes de sprinteurs. Mais grâce au superbe travail d’André Greipel (Lotto Soudal) sous la flamme rouge, les hommes rapides ont pu s’exprimer. 

-Léo Labica

Classement de la quatrième étape : 

1. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept CC) en 4h08’46’’
2. Jasper De Buyst (BEL, Lotto Soudal) m.t.
3. Wouter Wispert (NER, Roompot Nederlandse Loterij) m.t.
4. Samuel Dumoulin (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
5. Xandro Meurisse (BEL, Wanty Groupe Gobert) m.t.

Classement général à l'issue de la quatrième étape :

1. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept CC)
2. Timothy Dupont (BEL, Wanty Groupe Gobert) à 10sec.
3. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) à 12sec.
4. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) m.t.
5. Jérémy Lecroq (FRA, Vital Concept CC) à 13sec.