FLASHS

Pros

Bilan 2019 — Le top 5 des flops

Publié le 07/12/2019 07:00

Ce samedi retrouvez le top 5 des flops de la saison avec les sprinteurs qui ne gagnent pas Nacer Bouhanni, Marcel Kittel, André Greipel... ou encore Romain Bardet qui a vécu une année difficile.

N°1 Nacer Bouhanni (Cofidis) 

Bouhanni se relanceBouhanni se relance | © Arkéa-Samsic

Place à notre top 5 des flops de la saison 2019 et un sprinteur qui ne gagne pas, c’est problématique. Nacer Bouhanni compte seulement 40 jours de courses, une année compliquée où il n’est pas parvenu à lever les bras. Il tient tout de même trois podiums, sur le Tour de Valence et le Tour d’Oman en Février et sur une petite course belge en Mai. Est-ce qu’un sprinteur qui a arrêté de gagner peut revenir en haut de l’affiche ? A lui de nous le prouver avec sa nouvelle formation Arkéa-Samsic, la balle est dans son camp, à lui de la mettre au fond, et vite. 

N°2 Marcel Kittel (Katusha Alpecin) 

Marcel Kittel loin des pelotonsMarcel Kittel loin des pelotons | © Stefan Rachow

Un autre flop qu’on ne peut pas louper, Marcel Kittel. Trop de pression, trop top model, trop dilettante ? Un peu de tout ça sans doute, mais lui ne passait vraiment plus les ponts d’autoroute et un sprinteur qui n’assure plus perd aussi la confiance de ses équipiers qui prennent beaucoup de risque pour que le sprinteur gagne. Futur papa, il se prépare également pour sa nouvelle vie avec un retour aux études, qu’il a annoncé. 

N°3 André Greipel (Arkéa-Samsic) 

Greipel sur le TourGreipel sur le Tour | © TDF

C’est trop gros pour être vrai et l’homme aux 156 victoires, nous doit une revanche. Qu’est ce qui n’a pas marché chez Arkéa-Samsic ? Sans doute un peu de tout : pas de culture du train qui arrive pour la victoire chez les hommes d’Emmanuel Hubert, des problèmes physiques chez le coureur Allemand, un mauvais enchaînement de détails qui font que ça déraille. André Greipel nous doit une plus belle fin de carrière que ça. Quelque chose nous dit que chez Israël Cycling Academy ça va marcher, côté victoires mais encore plus côté équipier modèle. 

N°4 Romain Bardet (AG2R La Mondiale) 

null© Sirotti 

L’Auvergnat a vécu un exercice 2019 difficile, trop systématisé, pas d’imprévu, pas de changement, il n’a pas réussi à atteindre le niveau de performance espéré. Son ultime objectif qui était le Tour a été un moment éprouvant autant physiquement que mentalement pour lui et son équipe. Finalement 15ème du général, loin de ses espérances, il parvient tout de même à ramener le maillot de meilleur grimpeur comme lot de consolation. Après avoir mis un terme à sa saison à la fin de la Grande-Boucle, le voilà reposer, ressourcer et avec de nouveaux projets en tête : le Giro en 2020 et pas de Tour. Et on est sûr que ça va marcher ! 

N°5 Alberto Bettiol (EF Education First) 

Alberto Bettiol s'offre le Tour des FlandresAlberto Bettiol s'offre le Tour des Flandres | © Twilcham

L’Italien Alberto Bettiol entre dans notre top 5 des flops pour son “hold up” sur le Tour des Flandres, une journée qu'il n'est pas prêt d'oublier. Professionnel depuis 2014, il a réalisé un grand coup en s’offrant son premier succès pro sur le Tour des Flandres, rien que ça ! Endurant, il a été malin et a pu profiter du marquage des favoris pour inscrire ce mythe à son palmarès. A quand le prochain succès ? 

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES