FLASHS

Pros

Botcharov domine, Larsson maîtrise.

Publié le 19/08/2010 19:20

Tour du Limousin # 3 - Alexandre Botcharov remporte à Mansac l'étape-reine du Tour du Limousin, Gustav Larsson assure son leadership.

Sur le papier cette troisième étape du Tour du Limousin s'annonce très belle et sélective. Un parcours à cent un pour cent Corrézien qui relie Uzerche à Mansac, soit 191,5 kilomètres sur des routes accidentés, étroites et au goudron rugueux qui donne l'impression d'être collé à la route. Quatre difficultés sont répertoriées, alors que sur la route elles sont innombrables, le profil étant véritablement en dent de scie. Bref, il s'agissait de l'étape ou jamais pour bousculer Gustav Larsson (Saxo Bank) de son trône après son contre-la-montre victorieux de la veille. Un Suédois roi en Corrèze, la chose n'est pas courante. Et pourtant demain soir, c'est bien ce qui devrait arriver. Larsson, bien aidé par ses équipiers, a maitrisé d'une main de maître une étape qui pouvait lui échapper à tout moment en raison de la nervosité excessive du peloton.

Dès le départ à Uzerches, la tension est palpable. Les tentatives d'échappée sont incessantes, mais il faut attendre 40 kilomètres avant que l'échappée du jour ne se créée réellement. Elle est composé dans un premier temps de Guillaume Bonnafond (Ag2r La Mondiale), Guillaume Le Floch (Bbox Bouygues Telecom), Leonardo Duque (Cofidis), Christophe Laborie (Saur-Sojasun) et Sébastien Delfosse (Landbouwkrediet). Ces cinq là font leur petit bonhomme de chemin, seul un passage à niveau fermé au km 55 peut les arrêter ! D'ailleurs même une partie du peloton à dû s'arrêter trois minutes plus tard pour laisser passer un autre train ! A cent kilomètres de Mansac les échappées gardent toujours 3'30" d'avance. Mais ça commence à bouger dans le peloton…

Guillaume Faucon (Big Mat-Auber 93) et Sébastien Duret (Bretagne-Schuller) passent à l'offensive dans l'espoir de revenir sur la tête de course. C'est ce qu'ils parviennent à faire au bout de vingt kilomètres. La Saxo Bank prend alors l'initiative d'assurer la poursuite. Rapidement l'écart descend autour des deux minutes. Il reste alors 35 kilomètres et trois bosses encore à gravir. Dans la côte de Cublac, à 31 km du but, le peloton explose littéralement. En trois bornes, l'écart avec les échappées diminue de plus d'1'30". Un groupe de contre se dégage, il y a là du très beau monde : Pierrick Fédrigo, Pierre Rolland (Bbox Bouygues Telecom), Nicolas Edet (Cofidis), Laurent Mangel (Saur-Sojasun), Oscar Pujol (Cervelo TestTeam), Steven Kruijswijk (Rabobank), Wouter Poels (Vacansoleil), Alexandre Dyachenko (Astana) et surtout Sylvain Chavanel, quatrième du général à 50 secondes de Larsson.

Sylvain Chavanel a fait son retour au Tour de SuisseSylvain Chavanel a fait son retour au Tour de Suisse | © Sirotti

Ces neuf là reprennent rapidement les sept hommes de tête. Mais ils n'ont que trente secondes d'avance sur un peloton lancé à leurs trousses. A quinze bornes de l'arrivée, dans la dernière difficulté répertoriée, Chavanel en remet une, mais c'est Kruijswijk qui passe en tête au sommet. Mais la Saxo Bank de Gustav Larsson est bien décidée à revenir sur les quelques survivants de l'échappée, et à six kilomètres de Mansac c'est le regroupement général. Tout va donc se jouer dans le petit mur d'un kilomètre qui fait office d'arrivée. Et c'est l'expérimenté Alexandre Botcharov (Team Katusha) qui franchit la ligne d'arrivée en première position devant un Romain Feillu (Vacansoleil) qui prouve là à Laurent Jalabert qu'il passe bien les bosses quand il est en forme. Julien Loubet (Ag2r La Mondiale) est troisième. Gustav Larsson (Saxo Bank) termine quatorzième à six secondes de Botcharov, mais dans le même temps que ses principaux rivaux. Sauf surprise, le Suédois remportera cette 43ème édition du Tour du Limousin, car comme l'a dit Mathieu Perget (Caisse d'Epargne), vainqueur l'an passé, "c'est la troisième étape qui fixe le classement général final".
Demain, la quatrième et dernière étape emmène les coureurs d'Ambazac à Limoges.

Classement 3ème étape :


1. Alexandre Botcharov (RUS, Team Katusha) les 191,5 km en 4h38'04"
2. Romain Feillu (FRA, Vacansoleil) m.t.
3. Julien Loubet (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
4. Xavier Florencio (ESP, Cervelo TestTeam) m.t.    
5. Geert Verheyen (BEL, Landbouwkrediet) m.t.
6. Mathieu Perget (FRA, Caisse d'Epargne) à 6 sec.  
7. Christophe Moreau (FRA, Caisse d'Epargne) m.t.
8. Serge Pauwels (BEL, Team Sky) m.t.     .  
9. Dennis Van Winden (PBS, Rabobank) m.t.
10. Egor Silin (RUS, Team Katusha) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Gustav Larsson (SUE, Saxo Bank) en 10h14'29"
2. Sebastian Langeveld (PBS, Rabobank) à 20 sec.  
3. Nicolas Vogondy (FRA, Bbox Bouygues Telecom) à 43 sec.  
4. Michael Morkov (DAN, Team Saxo Bank) à 1'30"  
5. Christophe Moreau (FRA, Caisse d'Epargne) à 1'31"  
6. Thomas Lövkvist (SUE, Team Sky) à 1'44"  
7. Sylvain Chavanel (FRA, Quick Step)  à 1'45"  
8. Dario David Cioni (ITA, Team Sky) à 1'50"  
9. Jose Joaquin Rojas Gil (ESP, Caisse d'Epargne) à 1'51"
10. Dmitriy Fofonov (KAZ, Astana) à 2'18"

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE