FLASHS

Pros

Boucles de la Mayenne : La première de Moreira

Publié le 07/06/2019 19:15

Boucles de la Mayenne, étape 1. L'uruguayen Mauricio Moreira obtient sa première victoire chez les pros en s'imposant en costaud devant ses compagnons de fugue après une course dantesque. Julien Duval prend les rênes du général.

La 45e édition des boucles de la Mayenne a démarré hier soir par son traditionnel prologue dans les rues de Laval et comme l’an dernier, c’est Dorian Godon (Ag2r La Mondiale) qui s’est imposé. Il a devancé Bryan Coquard (Vital Concept B&B Hôtels) de 4sec et Thibault Ferrasse (Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) de 7sec.

Aujourd’hui, pour cette première étape en ligne, la course est partie de St Berthevin en direction de Changé pour une distance de 183km avec 6 difficultés répertoriées. De plus, les coureurs ont dû faire face à des conditions climatiques dantesques avec un fort vent et beaucoup de pluie. Il s’agit donc là sans aucun doute de l’étape la plus compliquée sur le papier, et, si les équipes de sprinters avaient l’objectif de favoriser une arrivée groupée, elles n’étaient pas à l’abri d'en voir d’autres tenter des coups de force dans le vent.

Dès le début de course, 4 coureurs vont s’échapper. Il s’agit d’Angel Madrazo (Burgos BH), Tim Naberman (Team Sunweb development), Fabien Schmidt (Team Delko Marseille Provence) et Gotzon Udondo (Euskadi basque country-Murias). Ces fuyards vont compter jusqu’à 3 minutes d’avance et se départageront sur les différents grands prix de la montagne, les sprints bonifications et les points chauds. Derrière, la situation se tend du fait que toutes les équipes veulent rester placées pour ne pas se faire piéger. L’équipe du leader, Ag2r La Mondiale assure la poursuite tout comme la formation Vital Concept B&B Hôtel de Bryan Coquard, susceptible de s’imposer autant au terme de l’étape qu’au général.

Moreira vainqueurMoreira vainqueur | © Bouclesdelamayenne

A 60km de l’arrivée, au sommet d’une des côtes répertoriées, on retrouve une portion dégagée et plusieurs cassures vont se créer dans le peloton à cause d’un fort vent de côté. Les attaques fusent et un groupe se dégage avec Marc Sarreau, Steve Morabito et Bruno Armirail (Groupama FDJ), Julien Duval et Stijn Vandenberg (Ag2r La Mondiale), Thibault Ferasse (Natura4Ever Roubaix Lille Métropole), 3e du classement général, Wouter Wippert (EvoPro Racing) et Mauricio Moreira (Caja Rural). Ces coureurs vont revenir sur les hommes de tête puis les lâcher un à un. L’écart avec le peloton va croître jusqu’à 2 minutes à 20 km de l’arrivée et tout laisse à penser que les écarts seront encore plus importants sur la ligne d’autant plus les hommes de Marc Madiot effectuent un travail énorme pour Marc Sarreau, non seulement sprinter mais aussi placé au classement général.

Julien Duval en jauneJulien Duval en jaune | © Bouclesdelamayenne

Cependant, la météo capricieuse va user les organismes et le peloton va une nouvelle fois exploser pour donner un groupe d’une vingtaine d’hommes qui vont s’organiser et réduire l’écart. En effet, ce dernier n’est plus que de 30 secondes à 5km du but et les coureurs du trèfle sont à bout de souffle. Le suspens reste entier ! A ce moment, les hommes à l’avant qui ne se considèrent pas comme sprinters tentent leur va-tout à tour de rôle ce qui va permettre de maintenir un écart suffisant sur le peloton pour se jouer la victoire. C’est finalement Mauricio Moreira qui sera le plus fort ! Après une accélération placée à moins d’1km de la ligne, il va réussir à s’imposer en puncheur malgré le retour de Julien Duval. Une belle victoire pour ce coureur Uruguayen qui n’avait jusque là jamais levé les bras chez les professionnels. Le gros du peloton coupera la ligne une quarantaine de secondes plus tard ce qui permet à Julien Duval de se consoler en prenant le maillot jaune.

 

Classement du prologue :

1. Dorian Godon (FRA, Ag2r La Mondiale) 4,5km en 5’47’’89’’’ (moy.46,566 km/h)
2. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept B&B Hôtel) à 4’’
3. Thibault Ferasse (FRA, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) à 7’’
4. Yoann Paillot (FRA, St Michel Auber 93) à 7’’
5. Benoît Jarrier (FRA, Team Arkéa Samsic) à 9’’
6. Romain Seigle (FRA, Groupama FDJ) à 10’’
7. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) à 10’’
8. Julien Antomarchi (FRA, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) à 11’’
9. Leon Heinschke (GER, Sunweb Development) à 11’’
10. Romain Cardis (FRA, Total Direct Energie) à 11’’

Classement Etape 1 :

1. Mauricio Moreira (URU, Caja Rural-Seguros RGA) en 4h52’29’’ (moy. 37,5km/h) (b:10’’)
2. Julien Duval (FRA, Ag2r La Mondiale) mt (b:6’’)
3. Wouter Wippert (NED, EvoPro Racing) à 3’’ (b:4’’)
4. Thibault Ferasse (FRA, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) à 6’’ (b:2’’)
5. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) à 8’’
6. Stijn Vandenberg (BEL, Ag2r La Mondiale) à 14’’
7. Steve Morabito (SUI, Groupama FDJ) à 20’’ (b:1’’)
8. Niccolo Bonifazio (ITA, Total Direct Energie) à 41’’
9. Christophe Noppe (BEL, Sport Vlaanderen-Baloise) mt
10. Cyril Barthe (FRA, Euskadi Basque Country-Murias) mt

Classement général provisoire :

1. Julien Duval (FRA, Ag2r La Mondiale) en 4h56’26’’
2. Thibault Ferrasse (FRA, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) à 2’’
3. Mauricio Moreira (URU, Caja Rural-Seguros RGA) à 3’’
4. Marc Sarreau (FRA, Groupama FDJ) à 9’’
5. Wouter Wippert (NED, EvoPro Racing) à 29’’
6. Stijn Vandenberg (BEL, Ag2r La Mondiale) à 30’’
7. Steve Morabito (SUI, Groupama FDJ) à 31’’
8. Dorian Godon (FRA, Ag2r La Mondiale) à 32’’
9. Bryan Coquard (FRA, Vital Concept B&B Hôtel) à 36’’
10. Julien Antomarchi (FRA, Natura4Ever Roubaix Lille Métropole) à 44’’

KTM

abus JUIN

Meribel juin 2019
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
mercredi 12 juin 2019
dimanche 23 juin 2019
vendredi 28 juin 2019
dimanche 30 juin 2019
samedi 06 juillet 2019
dimanche 07 juillet 2019
jeudi 11 juillet 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES