FLASHS

Pros

Bouhanni récidive

Publié le 03/09/2017 17:00

GP de Fourmies 2017. Nacer Bouhanni (Cofidis) règle facilement le sprint devant Marc Sarreau (FDJ). Deuxième victoire pour lui à Fourmies après celle de 2013.

Nacer Bouhanni gagne la Nokere KoerseNacer Bouhanni gagne la Nokere Koerse | © OrbeaNous sommes en septembre et pourtant, il y a bien une classique nordique ce dimanche. Au programme de ce Grand Prix de Fourmies 2017, 205 kilomètres autour de la ville de Fourmies, dans le nord de la France. En plein territoire flandrien, la succession de petites côtes favorisera les spécialistes de classiques belges. Mais attention tout de même aux sprinteurs, qui font une part belle dans les derniers vainqueurs du Grand Prix. Marcel Kittel (Quick-Step Floors) est présent pour défendre son titre. A moins que d’autres sprinteurs réinscrivent leur nom au palmarès (Nacer Bouhanni, Fabio Felline).

47 km/h de moyenne

La course a été rapide de bout en bout. D’abord, dans les deux premières heures de course, avec plus de 47 km/h de moyenne. Cette allure a considérablement empêché les baroudeurs de prendre la bonne échappée. Et s’il a fallu attendre 50 kilomètres pour voir Olivier Le Gac (FDJ)Pim Lightart (LottoNL-Jumbo), Damien Gaudin (Armée de Terre) ou Geoffrey Soupe (Cofidis) dans un groupe de 21, l’écart n’a jamais été conséquent. Le nombre de coureurs à l’avant a obligé les formations piégées comme UAE Team Emirates, Fortuneo-Oscaro ou Astana de rouler très fort pour ne pas laisser un semblant de chance au groupe de 21. Les petites côtes du parcours dans les 30 derniers kilomètres ont fait fondre l'échappée et ils ne se retrouvaient qu’à 6 dans le final de l’étape. La Cofidis a parfaitement géré les écarts pour se rapprocher doucement, mais sûrement des fuyards. Le coup de banderille de Julien Vermote (Quick-Step Floors), pour tenter autre chose que la carte Kittel ayant abandonné un peu plus tôt, n’y changera rien. La course devait se finir au sprint.

Bouhanni costaud dans le final

Après avoir travaillé toute la journée avec Wanty Groupe Gobert, la formation Cofidis s’était quelque peu décimée dans le final. Cela n’a pas empêché Nacer Bouhanni d’être bien placé à l’approche du sprint, tout comme Marc Sarreau (FDJ). Les deux coureurs français ont été les seuls en mesure de se placer tout à l’avant. Bien aidé par Julien Simon sous la flamme rouge, le sprinteur de la Cofidis n’a fait que s’intercaler dans la roue de Sarreau à la troisième position. Le Spinalien a lancé en premier à 250 mètres de la ligne. Dans un sprint maîtrisé, il s’impose avec 3 mètres d’avance sur Sarreau, surpris. Bouhanni pouvait lever les bras tranquillement et récidivait alors sur le GP de Fourmies après sa victoire en 2013.

-Léo Labica

Résultat du GP de Fourmies 2017 : 

1. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) en 4h22’29“
2. Marc Sarreau (FRA, FDJ) m.t.
3. Rudiger Selig (ALL, Bora-Hansgrohe) m.t.
4. David Menut (FRA, HP BTP Auber93) m.t.
5. Simone Consonni (ITA, UAE Team Emirates) m.t.
6. Justin Jules (FRA, Wb Veranclassic) m.t.
7. Jordan Levasseur (FRA, Armée de Terre) m.t.
8. Jarl Salomein (BEL, Sport Vlaanderen Baloise) m.t.
9. Laurent Pichon (FRA, Fortuneo-Oscaro) m.t.
10. John Degenkolb (ALL, Trek-Segafredo) m.t.

CAMPAGNOLO

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES