FLASHS

Pros

Tour Down Under — Cadel Evans s'enflamme

Publié le 23/01/2014 09:17

Tour Down Under # 3. Une épatante attaque de Cadel Evans dans la côte de Corkscrew permet à l'Australien de s'imposer détaché et de revêtir le maillot ocre.

Le peloton franchit une rivièreLe peloton franchit une rivière | © SirottiSous leurs allures accidentées, les routes du Tour Down Under suffisent peut-être à projeter devant les meilleurs coureurs du monde, ni plus ni moins les têtes d'affiche de cette édition, mais la clé pour les départager demeure bien souvent les bonifications. Avant la troisième étape qui mène la course de Norwood à Campbelltown (145 km), on ne doit les différences au classement général qu'aux bonus amassés ici ou là et dont a particulièrement su tirer profit Simon Gerrans (Orica-GreenEdge), 1er à Angaston, 2ème à Stirling. Pour renverser le champion d'Australie, il faudra non seulement le priver des bonifs mais surtout parvenir à le distancer. Cette troisième étape en donne en tout cas l'opportunité à ses adversaires. Elle marque le retour de la côte de Corkscrew, une bosse découverte l'an dernier et qui en avait surpris plus d'un.

Quand les coureurs franchiront le sommet de Corkscrew, dont la pente prise d'assaut par des milliers de fans a pris cet après-midi les couleurs des cols mythiques du Tour de France, il restera 7,4 kilomètres à parcourir jusqu'à la ligne. Simon Gerrans est prévenu. C'est de là que proviendra le danger. Le peloton prend d'ailleurs soin de parvenir groupé au pied de la côte après avoir annihilé l'échappée lancée depuis le départ par Jérôme Cousin (Team Europcar), Andriy Grivko (Astana), Travis Meyer (Drapac) et Jens Voigt (Trek Factory Racing). Le quatuor aura été cadenassé toute la course, interdit de s'envoler, et il est rejoint suffisamment tôt pour permettre aux favoris du Tour Down Under de s'expliquer à la régulière.

Et le premier à se découvrir, c'est Cadel Evans (BMC Racing Team). Aussitôt, Richie Porte (Team Sky) lui emboîte le pas tandis que Simon Gerrans, à contretemps, tente de rentrer seul sur ses deux adversaires. On croit revivre un remake du Championnat d'Australie quand, il y a deux semaines, les trois hommes s'étaient extraits du peloton dans des conditions similaires. Sauf que Cadel Evans a désormais pris le rythme de la compétition. Son coup de pédale est aérien. L'ancien vainqueur du Tour de France envoie, et Richie Porte peine à subsister dans sa roue. Quand Simon Gerrans revient sur le coureur de Sky, Cadel Evans a déjà pris la tangente entre deux rangs serrés de supporters survoltés par le spectacle que leur offrent les plus beaux athlètes du pays.

Cadel Evans conclut l'étape 15 secondes devant ses poursuivantsCadel Evans conclut l'étape 15 secondes devant ses poursuivants | © SirottiCadel Evans franchit donc en solitaire le sommet de la côte de Corkscrew. Il plonge alors dans la descente, pris en chasse par un groupe d'une douzaine d'hommes au sein duquel Simon Gerrans et Richie Porte retrouvent Bookwalter, Gesink, Haas, Hansen, Hermans, Impey, Silin, Sutherland, Thomas et Ulissi. Profitant du manque de coordination de ses poursuivants, Cadel Evans accroît son avantage dans la descente sur Campbelltown, qu'il atteint avec 15 secondes d'avance sur le groupe dans lequel Haas et Ulissi empochent les secondes de bonification restantes. Epatant, l'ancien champion du monde renverse la tendance au classement général. Son prodigieux coup de force le hisse 12 secondes devant Gerrans, 15 devant Ulissi, une demi-minute devant les autres.

Reste samedi l'étape du Mont Willunga, en haut duquel Simon Gerrans s'est précisément imposé ces deux dernières années, pour bouleverser ce classement général aux airs presque définitif.

Demain vendredi, place aux sprinteurs, enfin, entre Unley et Victor Harbor (148,5 km).

Classement 3ème étape :

1. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) les 145 km en 3h34'05" (40,6 km/h)
2. Nathan Haas (AUS, Garmin-Sharp) à 15 sec.
3. Diego Ulissi (ITA Lampre-Merida) m.t.
4. Adam Hansen (AUS, Lotto-Belisol) m.t.
5. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.
6. Rory Sutherland (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
7. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) m.t.
8. Ben Hermans (BEL, BMC Racing Team) m.t.
9. Daryl Impey (AFS, Orica-GreenEdge) m.t.
10. Robert Gesink (PBS, Belkin) m.t.

Classement général :

1. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) en 10h46'39"
2. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) à 12 sec.
3. Diego Ulissi (ITA, Lampre-Merida) à 15 sec.
4. Nathan Haas (AUS, Garmin-Sharp) à 27 sec.
5. Robert Gesink (PBS, Belkin) à 29 sec.
6. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) m.t.
7. Daryl Impey (AFS, Orica-GreenEdge) à 33 sec.
8. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) m.t.
9. Rory Sutherland (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
10. Ben Hermans (BEL, BMC Racing Team) m.t.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19