FLASHS

Pros

Circuit de la Sarthe — Le baroud de Marc Fournier

Publié le 05/04/2016 16:33

Circuit de la Sarthe # 1. Auteur d'une échappée de 180 kilomètres, le néo-pro Marc Fournier rejoint l'arrivée avec 2'15" d'avance et prend une option sur la victoire finale.

Grischa Janorschke et Marc Fournier échappésGrischa Janorschke et Marc Fournier échappés | © Laurent BarréLe classement général du Circuit de la Sarthe n'aura donc pas attendu le contre-la-montre dans les rues d'Angers, demain après-midi, pour commencer à se dessiner. C'était tout l'intérêt d'une première étape relocalisée à Château-du-Loir (183 km), dans la Sarthe, sur un tracé plus exigeant que ne l'étaient jusqu'alors les étapes inaugurales de l'épreuve. Avec cinq répétitions de la côte de Flée dans la dernière heure et demie de course, il fallait s'attendre à ce que l'usure fasse son œuvre, clarifiant les choses entre les candidats au maillot jaune avant même le court exercice chronométré. Et d'une certaine manière, c'est bien ce qui s'est produit aujourd'hui au cœur de la vallée du Loir.

Les favoris avancés n'ont pas été à même de se démarquer, mais un homme a pris un sérieux avantage en se lançant de bon matin dans un baroud comme on n'en voit plus si souvent. La course venait à peine de s'élancer que Marc Fournier (FDJ) s'est engagé dans un effort de longue haleine, accompagné par Grischa Janorschke (Team Roth). Une première échappée, déclenchée après 2 kilomètres, à laquelle le peloton n'a pas voulu donner trop de crédit. Tant et si bien que l'écart a atteint des dimensions astronomiques pour dépasser le quart d'heure et bientôt approcher les vingt minutes d'avance !

Autant dire que pour revoir les deux hommes, il allait falloir la collaboration de plusieurs collectifs dans cette course où les effectifs sont réduits à six coureurs par équipe... Et les Direct Energie de Bryan Coquard sur lesquels chacun comptait légitimement se reposer, s'ils ont effectivement mis la main à la pâte dans le final, n'auront fait que limiter un retard qui, déjà, pourrait être irrémédiable dans l'espoir de ravir le maillot jaune.

Marc Sarreau vainqueur sur la SartheMarc Sarreau vainqueur sur la Sarthe | © Laurent BarréCar à l'avant Marc Fournier a fait sensation. L'Ornais de 21 ans, dont les débuts chez les pros avaient été retardés par une fracture du poignet en novembre – sa reprise est intervenue il y a deux semaines et demie – a d'abord distancé Grischa Janorschke à une quarantaine de kilomètres du but, pour tenter de préserver le plus bel avantage possible sur le peloton, s'assurer du gain de la victoire d'étape et prendre une option sur la victoire finale. Car si l'entrée en action tardive du train Direct Energie a permis de ramener le retard du peloton, réglé par Bryan Coquard, à 2'15" sur la ligne d'arrivée, ce qui entretient encore l'illusion, ce n'est pas le contre-la-montre angevin qui devrait desservir le jeune Maillot Jaune.

Vice-champion de France Espoirs du contre-la-montre, Marc Fournier (qui a en outre raflé toutes les bonifications, ce qui porte son avantage à 2'26") fera ses débuts demain après-midi dans un chrono de cette envergure. Reste à savoir comment répondront les jambes après 180 kilomètres d'échappée. Une étape matinale de 85,1 kilomètres entre Saint-Mars-la-Jaille et Angers devrait déjà lui donner de premières indications.

Classement 1ère étape :

1. Marc Fournier (FRA, FDJ) les 183 km en 4h41'13" (39,0 km/h)
2. Bryan Coquard (FRA, Direct Energie) à 2'15"
3. Sondre Holst-Enger (NOR, IAM Cycling) m.t.
4. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team) m.t.
5. Daniele Ratto (ITA, Androni-Sidermec) m.t.
6. Maurits Lammertink (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
7. Clément Venturini (FRA, Cofidis) m.t.
8. Otto Vergaerde (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
9. Huub Duijn (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
10. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.

Classement général :

1. Marc Fournier (FRA, FDJ) en 4h40'56"
2. Bryan Coquard (FRA, Direct Energie) à 2'26"
3. Sondre Holst-Enger (NOR, IAM Cycling) à 2'28"
4. Leonardo Duque (COL, Delko Marseille Provence KTM) à 2'31"
5. Tiago Machado (POR, Team Katusha) m.t.
6. Juan-José Lobato (ESP, Movistar Team) à 2'32"
7. Daniele Ratto (ITA, Androni-Sidermec) m.t.
8. Maurits Lammertink (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
9. Clément Venturini (FRA, Cofidis) m.t.
10. Otto Vergaerde (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.

ALLER PLUS LOIN