FLASHS

Pros

Clasica Primavera — Visconti joue la prolongation

Publié le 10/04/2016 14:28

Clasica Primavera. A la sortie du Tour du Pays Basque, Giovanni Visconti renoue avec la victoire au terme d'une échappée menée avec ses coéquipiers Izagirre et Valverde.

L'équipe Movistar sur les routes du Pays BasqueL'équipe Movistar sur les routes du Pays Basque | © Laurent BarréLes années passent vite et chaque victoire mérite d'être savourée. Sans doute Giovanni Visconti (Movistar Team) le sait-il mieux que quiconque, lui dont la carrière avait subi un coup d'arrêt il y a deux ans, le tibia droit fracturé dès sa rentrée sur la People's Choice Classic. Et bien qu'il soit depuis redevenu opérationnel, retrouvant les hauteurs des classements, il y avait bientôt trois ans que l'ancien champion d'Italie n'avait plus levé les bras. Trois ans et ce double succès d'étape sur le Giro 2013, quand il s'était imposé sous une tempête de neige dans la montée du Galibier avant de remettre cela trois jours plus tard à Vicenza.

Sa victoire ce midi à Amorebieta, en terrain conquis puisqu'il avait déjà mis dans le mille au Pays Basque il y a quatre ans, Giovanni Visconti ne l'oubliera pas. D'abord parce qu'elle met fin à trois années sans lever les bras. Ensuite parce qu'elle vient ponctuer une belle semaine au Tour du Pays Basque, dont il a pris la 16ème place. Surtout parce qu'elle aura été obtenue au prix d'un merveilleux labeur collectif : 60 bornes de chevauchée avec ses coéquipiers Gorka Izagirre et Alejandro Valverde, lequel n'aura pas hésité un instant à se sacrifier en faveur de ses valeureux équipiers.

Unique équipe WorldTour à avoir choisi de jouer la prolongation dans le Pays Basque au terme d'une semaine froide et pluvieuse, la formation Movistar avait tout le poids de la course à assumer. Et plutôt que de subir, c'est elle qui aura donné les coups, en projetant trois des siens en tête de course à l'attaque de la première des trois montées de l'Alto de Montecalvo. On n'aura trouvé que Sergio Pardilla (Caja Rural-Seguros RGA) pour accompagner Izagirre, Valverde et Visconti. Un Pardilla qui au demeurant aura accepté de coopérer avec ses adversaires à la casaque bleue. Sans faire de miracle au sprint au retour à Amorebieta, où Giovanni Visconti aura mis un point d'honneur à offrir le succès à la formation Movistar en s'imposant devant Gorka Izagirre, Sergio Pardilla et un fantastique Alejandro Valverde.

Classement :

1. Giovanni Visconti (ITA, Movistar Team) les 171,5 km en 3h56'44" (43,5 km/h)
2. Gorka Izagirre (ESP, Movistar Team) m.t.
3. Sergio Pardilla (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
4. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
5. Sergei Shilov (RUS, Lokosphinx) à 1'33"
6. Carlos Barbero (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
7. Pello Bilbao (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
8. Karol Domagalski (POL, One Pro Cyling) m.t.
9. Dmitrii Sokolov (RUS, Lokosphinx) m.t.
10. César Fonte (POR, Radio Popular-Boavista) m.t.