FLASHS

Pros

Contador est prêt

Publié le 18/04/2010 15:15

Tour de Castille et Leon # 5. Le Madrilène Alberto Contador remporte l'épreuve castillane pour la troisième fois de sa carrière. La dernière étape revient à Ribeiro.

Alberto ContadorAlberto Contador | © SirottiSi les avions sont autorisés à reprendre le cours normal de leur trafic, Alberto Contador (Astana) s'envolera en début de semaine prochaine pour la Belgique, où il conclura la première partie de sa saison sur les classiques ardennaises avant une trêve qui le conduira au départ de sa phase finale de préparation pour le Tour de France. L'Espagnol est confiant. Son début de saison a été encore une fois très largement à la hauteur de ses ambitions. Il a remporté le Tour de l'Algarve, Paris-Nice et aujourd'hui le Tour de Castille et Leon, soit trois des quatre courses par étapes auxquelles il a participé (il avait dû s'incliner sur le Critérium International). Avec six victoires au compteur, il fait partie des coureurs les plus victorieux cette saison, seulement précédé par André Greipel au compteur des victoires ! Tout va donc pour le mieux pour Contador.

Pour la troisième fois de sa carrière, l'Espagnol inscrit donc aujourd'hui son nom au palmarès du Tour de Castille et Leon, une épreuve qui constitue une référence chez les grands coureurs de courses par étapes. On attend plus de lui qu'une grande performance dans les classiques ardennaises. Si son avion atteint la Belgique d'ici à mardi. Car les cendres haut perchées d'un volcan islandais au nom imprononçable font tout autant l'actualité ce matin au départ de la cinquième et dernière étape du Tour de Castille et Leon, qui conduit les coureurs de Samos à Saint-Jacques-de-Compostelle (171,6 km). Les avions bloqués dans les aéroports, aucun des coureurs ne sait vraiment à quoi s'attendre ce soir. C'est certain, tout le monde ne rentrera pas à la maison après la course.

Tant pis pour ces préoccupations, une fois la course commencée, il n'est plus question que de vélo. Huit hommes vont tenter de se dégager durant l'épreuve. La longue échappée du jour est conduite par José-Angel Gomez-Marchante (Andalucia-CajaSur), José Herrada (Caja Rural), Markel Irizar (RadioShack), Arnold Jeannesson (Caisse d'Epargne), Ivan Melero (Burgos 2016), José Mendes (LA-Rota dos Moveis), Grischa Niermann (Rabobank) et Gonzalo Rabuñal (Xacobeo-Galicia). Les hommes de tête vont fort bien résister au retour du peloton, la moitié d'entre eux demeurant encore devant sous la flamme rouge, mais les équipes de sprinteurs vissent et tout le monde est finalement revu. Pour le plus grand bonheur de Sergio Ribeiro (Barbot-Siper), qui conclut l'étape finale en vainqueur.

Classement 5ème étape :

1. Sergio Ribeiro (POR, Barbot-Siper) en 3'50'06"
2. Alberto Benitez (ESP, Footon-Servetto) m.t.
3. Angel Vicioso (ESP, Andalucia-CajaSur) m.t.
4. Javier Moreno (ESP, Andalucia-CajaSur) m.t.
5. Pablo Urtasun (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
6. Tiago Machado (POR, RadioShack) m.t.
7. Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
8. David Garcia (ESP, Xacobeo-Galicia) m.t.
9. Stefan Denifl (AUT, Cervélo TestTeam) m.t.
10. Filipe Cardoso (POR, LA-Rota dos Moveis) m.t.
Classement complet

Classement général final :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 16h56'01"
2. Igor Anton (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 41 sec.
3. Ezequiel Mosquera (ESP, Xacobeo Galicia) à 1'20"
4. Janez Brajkovic (SLO, RadioShack) à 1'30"
5. David Bernabeu (ESP, Barbot-Siper) à 2'30"
6. Javier Moreno (ESP, Andalucia-CajaSur) à 2'51"
7. Tiago Machado (POR, RadioShack) m.t.
8. Stefan Denifl (AUT, Cervélo TestTeam) à 2'58"
9. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 3'06"
10. José-Luis Rubiera (ESP, RadioShack) à 3'17"
Classement complet