FLASHS

Pros

Duel de Colombien au sommet, Lopez en sort vainqueur

Publié le 09/08/2018 17:25

Miguel Angel Lopez a remporté sur le fil la troisième étape du Tour de Burgos au sommet de Picon Blanco. Il a réussi à devancer Ivan Sosa de justesse et s’adjuge par la même occasion le maillot de leader

Image 42458

Superman a volé sur les cimes du Picon Blanco, ce jeudi, lors de la troisième étape du Tour de Burgos. Seul pendant les trois derniers kilomètres, Miguel Angel Lopez (Astana) n’a pas tremblé dans les derniers mètres pour s’adjuger la victoire, alors que son compatriote Ivan Sosa (Androni Giocattoli Sidermec) lui a titillé les roues dans le dernier kilomètre. Troisième victoire de la saison pour le Colombien qui reprend la course sur ce Tour de Burgos, après avoir terminé sur le podium du Giro en mai dernier. Avec l’étape, Lopez repartira vendredi vêtu du maillot de leader sur le dos. Jon Aberasturi craquant très vite dans les premiers contreforts du col final de la troisième étape. 

Astana a dicté le ton 

Dans les premiers lacets de l’ultime difficulté du jour, Astana a pris les choses en main en se plaçant à l’avant du peloton. Les hommes d’Alexandre Vinokourov ont imposé un rythme effréné pour faire fondre le groupe maillot fuchsia. Mais c’est lorsque Rein Taaramae (Direct Energie) et Igor Anton (Dimension Data) ont placé un coup d’accélération à plus de quatre kilomètres de l’arrivée que la sélection s’est réellement opérée. Et les meilleurs grimpeurs se sont détachés. Parmi eux, David De la Cruz (Team Sky) et ses lieutenants Tao Geoghegan Hart et Kenny Elissonde. Les Dimension Data Merhawi Kudus et Igor Anton. Sans oublier Miguel Angel Lopez, Pello Bilbao (Astana) ainsi qu’Ivan Sosa. 

Le mano à mano des Colombiens

Après de multiples accélérations furtives, sans impacts, c’est Lopez qui a lancé les hostilités dans léger replat. Personne n’a réagi à son attaque fulgurante et le Colombien s’envolait tranquillement vers la victoire. C’était sans compter sur le jeune Sosa et sa fougue, lui qui fêtera ses 21 ans en octobre prochain. Le natif de Pasca a effectué une remontada impressionnante et a pu coller aux basques de son aîné. Les deux hommes se sont joués l’étape à la régulière. Si Sosa a pris les devants à 200 mètres de la ligne, Lopez n’a pas craqué dans sa roue et en a remis une à quelques mètres de la ligne blanche. Bien placé, à la corde, dans le dernier virage, Superman n’a pu être dépassé par le grimpeur d’Androni et a pu lever le poing.

Avant de voir les meilleurs grimpeurs du plateau s’expliquer dans le dernier monticule de la journée, Luis Mas (Caja Rural), Delio Fernandez (Delko Marseille KTM), Sindre Lunke (Fortuneo Samsic) Pablo Torres (Burgos BH) et Txomin Juaristi (Fondation Euskadi) ont pris les devants. Ces cinq hommes ont bien collaboré toute la journée pour tenter de se présenter au pied du Picon Blanco. Entre temps, le porteur du maillot rouge de la montagne, Pablo Torres, a récupéré de précieux points avant de craquer dans les premières pentes de la montée finale. Seul le grimpeur espagnol de la Caja Rural a réalisé un baroud d’honneur en ouvrant la route sur quelques bornes. Mais il a rapidement été avalé par les Astana et les Sky qui poussaient en tête de peloton. 

Classement de la troisième étape : 

1. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) en 3h59’30’’
2. Ivan Sosa (COL, Androni Giocattoli Sidermec) m.t.
3. David De La Cruz (ESP, Team Sky) à 32sec.
4. Merhawi Kudus (ERY, Dimension Data) m.t.
5. Igor Anton (ESP, Dimension Data) m.t.

Classement général à l'issue de la troisième étape :

1. Miguel Angel Lopez (COL, Astana)
2. Ivan Sosa (COL, Androni Giocattoli Sidermec) à 2sec.
3. Merhawi Kudus (ERY, Dimension Data) à 27sec.
4. David De La Cruz (ESP, Team Sky) à 34sec.
5. Igor Anton (ESP, Dimension Data) m.t.

Instagram Vélo101

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 20 octobre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES