FLASHS

Pros

Durbridge prend les commandes

Publié le 03/04/2013 18:11

Circuit de la Sarthe # 3. Le champion d'Australie Luke Durbridge répète sa victoire de l'an passé dans le chrono angevin, mais son avantage est plus mince.

Luke Durbridge fend l'airLuke Durbridge fend l'air | © Vélo 101Si les sprinteurs monopolisent traditionnellement l'attention au cours des deux premières étapes du Circuit de la Sarthe, le tournant intervient au moment où la course fait étape à Angers (Maine-et-Loire). Il est temps, avant d'aller chercher les bosses en Mayenne puis dans la Sarthe, d'établir une vraie hiérarchie entre ceux venus jouer la gagne. En cela, le contre-la-montre individuel angevin a toujours valeur d'instant de vérité. C'est sur sa courte distance de 6,8 kilomètres que l'Australien Luke Durbridge (Orica-GreenEdge) avait bâti les fondations de sa victoire finale il y a un an. Celui qui n'était alors que néo-pro a bien évolué depuis. A 22 ans, il suit à la lettre l'itinéraire qu'il s'était tracé l'an dernier, sacré à nouveau champion d'Australie du contre-la-montre, 7ème encore des Trois Jours de La Panne... et donc logiquement attendu pour un doublé à Angers.

Sur le tracé urbain où peuvent s'exprimer à souhait les gros rouleurs, l'ancien champion du monde Espoirs du contre-la-montre avale les bornes à toute allure. A parcours égal, il mettra 3 secondes de plus que l'an dernier pour boucler les 6,8 kilomètres, mais cela lui est encore suffisant pour signer cet après-midi la meilleure performance. Il s'en sera fallu de peu toutefois. Quand il avait écrasé la concurrence il y a un an, repoussant son second de 8 secondes, il ne préserve aujourd'hui que 17 centièmes de seconde d'avance sur le Luxembourgeois Bob Jungels (RadioShack-Leopard), une star en devenir. Le coureur de 20 ans, vainqueur de Paris-Roubaix Espoirs l'an dernier, s'incline d'un rien mais n'a certainement pas dit son dernier mot dans la perspective des étapes vallonnées à venir.

Bob JungelsBob Jungels | © Vélo 101Luke Durbridge s'empare du maillot jaune, mais la victoire lui semble nettement moins promise que l'an passé. Quand il avait fait de l'air entre lui et ses suivants il y a un an, le champion d'Australie n'a cette fois pas fait la différence. A l'instar de sa victoire serrée, les positions ne sont pas fixées. Si l'on peut présager d'un duel entre les Orica-GreenEdge (quatre coureurs placés dans le Top 10) et les RadioShack-Leopard (trois dans les dix), les autres n'ont pas dit leur dernier mot. Surtout, les deux étapes finales ont été corsées. A commencer par celle de demain, entre Angers et Pré-en-Pail (188,7 km), dont la répétition des ascensions du Mont des Avaloirs avait bien failli coûter le maillot jaune à Luke Durbridge il y a un an. L'Australien était rentré in extremis dans la descente. Cette fois, il faudra être plus costaud car l'arrivée sera plantée au sommet !

Classement 3ème étape :

1. Luke Durbridge (AUS, Orica-GreenEdge) les 6,8 km en 8'18" (49,1 km/h)
2. Bob Jungels (LUX, RadioShack-Leopard) m.t.
3. Cameron Meyer (AUS, Orica-GreenEdge) à 1 sec.
4. Arnaud Gérard (FRA, Bretagne-Séché Environnement) à 2 sec.
5. Svein Tuft (CAN, Orica-GreenEdge) à 4 sec.
6. Jesse Sergent (NZL, RadioShack-Leopard) m.t.
7. Jan Barta (TCH, Team NetApp-Endura) m.t.
8. Anton Vorobyev (RUS, Team Katusha) à 5 sec.
9. Tony Gallopin (FRA, RadioShack-Leopard) m.t.
10. Michael Hepburn (AUS, Orica-GreenEdge) à 7 sec.

Classement général :

1. Luke Durbridge (AUS, Orica-GreenEdge) en 7h11'06"
2. Bob Jungels (LUX, RadioShack-Leopard) m.t.
3. Cameron Meyer (AUS, Orica-GreenEdge) à 1 sec.
4. Arnaud Gérard (FRA, Bretagne-Séché Environnement) à 2 sec.
5. Svein Tuft (CAN, Orica-GreenEdge) à 4 sec.
6. Jesse Sergent (NZL, RadioShack-Leopard) m.t.
7. Jan Barta (TCH, Team NetApp-Endura) m.t.
8. Anton Vorobyev (RUS, Team Katusha) à 5 sec.
9. Tony Gallopin (FRA, RadioShack-Leopard) m.t.
10. Michael Hepburn (AUS, Orica-GreenEdge) à 7 sec.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE