FLASHS

Pros

Interview de Thibault Guernalec

Publié le 05/04/2019 08:15

Pour ses débuts chez les professionnels, Thibault Guernalec (Arkéa-Samsic) apprend beaucoup aux côtés de Warren Barguil et d'André Greipel. Il s'est également déjà distingué sur des courses à étapes.

CLM Etoile de Bessèges 2019CLM Etoile de Bessèges 2019 | © Sport Breizh

Comment se déroule pour le moment ta première saison chez les professionnels ? 

Mon début de saison se déroule plutôt bien malgré une petite carence en fer après Laigueglia. Ce que j’ai réalisé pour le moment est encourageant. C’est bien plus motivant d’aller s’entraîner quand on réalise de bonnes prestations. 

Tu as déjà beaucoup couru et tu t’es distingué sur les courses par étapes. A commencer par l’Etoile de Bessèges où tu termines 13ème du général et 2ème jeune grâce à un bon contre-la-montre individuel. Travailles-tu beaucoup cet exercice à l’entraînement ?

Je suis content de ma prestation à l’Etoile de Bessèges, je n’étais pas prévu à la base. Mais lorsque j’ai su que j’allais y participer j’avais le contre-la-montre dans un coin de la tête. Je suis arrivé en bonne forme et j’ai réussi à m’accrocher lors de la troisième étape où ça a bagarré toute la journée. Cela m’a permis d’aller chercher un bon classement général. Je n’avais pourtant pas travaillé le chrono cet hiver car je n’y étais pas prévu. Cependant je roule dessus souvent depuis fin février. 

Echappé sur la Coppi e BartaliEchappé sur la Coppi e Bartali | © Arkéa Samsic

Puis la semaine dernière sur la Coppi e Bartali en Italie tu prends la 8ème place de la quatrième étape après la journée en échappée. Tu as dû prendre du plaisir à l’avant ? 

En effet j’ai pris du plaisir. J’y ai beaucoup cru ce jour-là même si l’on sait que les échappées vont rarement au bout chez les professionnels. Nous étions 8 et aucun n’était dangereux au général ce qui a fait que beaucoup d’équipes n’étaient plus intéressées par la victoire d’étape. Je reste un peu sur ma faim car j’ai mal manœuvré au moment où le groupe se disloque. Je suis déçu de ne pas avoir joué la gagne.

Quelle est la plus grosse différence que tu notes pour le moment par rapport aux courses amateurs ? 

La plus grosse différence pour le moment est la distance et la vitesse de course qui est bien plus élevée en fin d’épreuve. Je sens qu’au fil des courses ça vient. 

Arkéa-Samsic au Challenge de MajorqueArkéa-Samsic au Challenge de Majorque | © Arkéa Samsic

Es-tu « impressionné » de courir dans la même équipe qu’André Greipel et de Warren Barguil ? 

Courir avec André et Warren est intéressant plus qu’impressionnant. J’apprends beaucoup avec eux, protéger un leader ça s’apprend. 

Quel sera ton programme de courses pour les semaines à venir ? 

Ce mois d’Avril je ferai le GP de l’Escault, Paris Camembert et le Tour de Bretagne. 

As-tu coché des objectifs personnels cette saison ? 

J’aurai des ambitions sur le Tour de Bretagne et le championnat de France de contre-la-montre est un objectif également. 

Quelle est la course qui te fait rêver ?

Le Tour de France me fait rêver. C’est la plus grande course du monde, je rêve d’y participer un jour. 

Par Maëlle Grossetête 

Roses bikes

Week end promo

KTM

Sport 101 Facebook V4