FLASHS

Pros

People's Choice Classic — Kittel dégaine déjà

Publié le 19/01/2014 11:26

People's Choice Classic. Pour sa première course sous les nouvelles couleurs de Giant-Shimano, Marcel Kittel s'impose. Il remporte son premier duel face à Greipel.

Marcel Kittel lève un poing rageur : il vient de battre André GreipelMarcel Kittel lève un poing rageur : il vient de battre André Greipel | © SirottiLe critérium de la People Choice Classic est un rituel auquel se prêtent toutes les formations présentes pour le Tour Down Under. 48 heures avant le départ de la première épreuve WorldTour de la saison, le peloton se réunit dans les rues surchauffées d'Adélaïde. Le circuit long de 2 kilomètres est à parcourir à vingt-cinq reprises pour un critérium de 50 kilomètres. Le tracé tournicote dans les rues de la cité australienne et bien que le parcours ne présente aucune difficulté, il pullule de dangers. Les nombreux virages qui permettent au paquet d'évoluer dans un périmètre restreint provoquent des sueurs froides aux directeurs sportifs qui craignent qu'un des leurs ne reste au sol. Les craintes sont justifiées et un empilage massif dans le dernier virage du circuit se produit en début de critérium dans lequel une partie du peloton est impliquée.

Cette première grosse chute de la saison, Axel Domont (Ag2r La Mondiale), Nathan Haas (Garmin-Sharp), Anthony Roux (FDJ.fr) et Luca Wackermann (Lampre-Merida) ne la verront pas. Et pour cause, les quatre hommes se sont dégagés dans la cinquième boucle, quelques minutes avant que ce premier gros gadin ne se produise. Sans doute en ont-ils conscience, mais leurs chances de victoire sont faibles. Elle permettra cependant à leurs équipes de faire connaître aux yeux du monde leurs nouvelles couleurs. Pour se faire, les équipes Lotto-Belisol et Giant-Shimano ont un autre plan : occuper les premières places du peloton et mener la chasse derrière le quatuor. Les formations d'André Greipel et de Marcel Kittel ayant décidé de joindre leurs forces, les quatre échappés n'ont plus aucune chance.

Axel Domont continuera l'aventure un peu plus longtemps en solo, mais l'inéluctable se produit à un peu moins de six tours de la fin. Est-ce un avant-goût de ce qui nous attend pour le reste de la saison, mais une fois le Français repris, les maillots noirs ornés d'une bande bleue sur la manche gauche prennent les commandes. Les coureurs du Team Sky empêchent toute attaque dans la partie finale de ce critérium. Le sprint tant attendu peut avoir lieu. À deux tours de la fin, Lotto-Belisol reprend la main et semble placer André Greipel dans les meilleures conditions. Mais le train de l'Allemand est encore en rodage en ce début de saison. Jurgen Roelandts s'écarte un peu trop tôt et contraint son leader à lancer de loin. Il manquera finalement cinquante mètres à l'Allemand qui voit son compatriote Marcel Kittel le déborder.

Giant-Shimano, qui reprend l'équipe Argos-Shimano fête donc sa première apparition par une victoire au terme de ce sprint de toute beauté. Derrière les deux Allemands, Caleb Ewan, double vainqueur d'étape au Tour de l'Avenir l'an dernier, prend une troisième place très remarquée du haut de ses 19 ans. On s'attardera également sur la 6ème place de Julian Alaphilippe (Omega Pharma-Quick Step) pour ces débuts chez les pros.

Classement :

1. Marcel Kittel (ALL, Giant-Shimano) les 50 km en 1h04'34" (46,8 km/h)
2. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) m.t.
3. Caleb Ewan (AUS, Australie) m.t.
4. Christopher Sutton (AUS, Team Sky) m.t.
5. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
6. Julian Alaphilippe (FRA, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
7. Mark Renshaw (AUS, Omega Pharma-Quick Step)  m.t.
8. Elia Viviani (ITA, Cannondale) m.t.
9. Jurgen Roelandts (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
10. Steele Von Hoff (AUS, Garmin-Sharp) m.t.

ALLER PLUS LOIN

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19