FLASHS

Pros

L'actu du 19 novembre

Publié le 19/11/2013 11:21

Stockholm candidate pour accueillir le Giro après 2017, Verbruggen trouve Armstrong illogique, Atapuma remercie Colombia, Belkin soutient son médecin et son chauffeur.

Herning et le Danemark reçoivent le GiroHerning et le Danemark reçoivent le Giro | © SirottiTour d'Italie. On le sait, le Tour d'Italie a coutume de repousser les frontières du possible. L'organisation transalpine repousse les frontières tout court en proposant régulièrement des Grands Départs bien loin de la Botte. Après les Pays-Bas en 2010, le Danemark en 2012 et l'Irlande du Nord en 2014, les participants de la course rose pourraient bien s'élancer de Suède après 2017 ! La ville de Stockholm serait en tout cas candidate pour accueillir le coup d'envoi du Giro après cette échéance selon les informations d'Eurosport Suède. Bien évidemment, si un tel projet voyait le jour, il s'agirait du Grand Départ le plus septentrional de toute l'histoire du Tour d'Italie. Plus au nord encore que le Tour de France 2014 qui partira de Leeds dans la région du Yorkshire et dont nous vous avons déjà proposé les premières images sur Vélo 101.

Hein Verbruggen. Face aux accusations de Lance Armstrong, Hein Verbruggen reste de marbre. L'ancien président de l'Union Cycliste Internationale a réagi aux propos de l'Américain qui l'a accusé d'avoir couvert un contrôle positif aux corticoïdes sur le Tour 1999. "Depuis quand croit-on Lance Armstrong, s'est-il interrogé à la télévision néerlandaise hier. Depuis qu'il a dit chez Oprah Winfrey qu'il n'avait jamais eu d'arrangement avec l'UCI ? Ou depuis qu'il donne, contre de l'argent, des interviews où il doit sans doute faire en contrepartie des déclarations croustillantes ? Son récit n'est pas logique. L'instance compétente n'était pas l'UCI, mais le ministère français. Il y a un an, on parlait de complicité entre l'UCI et Lance Armstrong et son équipe. Aujourd'hui on ne parle plus que d'un échantillon de cortisone datant de 1999."

Darwin Atapuma tient son étape, Christophe Riblon le maillot jauneDarwin Atapuma tient son étape, Christophe Riblon le maillot jaune | © SirottiDarwin Atapuma. La nouvelle génération colombienne aura un représentant supplémentaire dans le WorldTour l'an prochain avec Darwin Atapuma. Juste avant de quitter Colombia pour rejoindre le BMC Racing Team, le coureur qui fêtera ses 26 ans en janvier a tenu à saluer l'apport de son ancienne équipe. "Ce sera une expérience très différente, explique Atapuma. Je vais faire partie de l'une des meilleures équipes au monde. J'ai hâte d'être confronté à ce challenge. D'un autre côté, je suis désolé de quitter un entourage dans lequel je m'étais parfaitement intégré avec des amis et un nombre important de personnes qui ont été très importantes pour moi ces deux dernières années. Sans eux, je ne serais jamais passé en WorldTour." Atapuma a déjà brillé sur les épreuves relevées en remportant une étape du Tour de Pologne en 2013.

Belkin. Depuis qu'il s'est mis à table, Michael Rasmussen n'a cessé de charger son ancienne équipe Rabobank, devenue Belkin cette année. L'encadrement de la formation néerlandaise a réagi aux accusations du Danois. L'ancien vététiste avait affirmé qu'un système de dopage généralisé avait été mis en place et que le chauffeur du bus de l'équipe transportait les produits dopants... dans ses sous-vêtements ! "Les managers de l'équipe Belkin ont discuté longuement avec le médecin de l'équipe Dion Van Bommel et le chauffeur Piet De Vos en réponse aux allégations de Michael Rasmussen, affirme la formation dans un bref communiqué. L'équipe ne voit aucune raison de pousser plus loin les investigations ou de prendre des sanctions contre les deux employés. Nous les soutenons et clôturons l'affaire."

MAILLON

INSCRIPTION EN LIGNE