FLASHS

Pros

Les cinq favoris du Championnat du Monde CLM

Publié le 24/09/2013 16:25

56,8 kilomètres, 79 engagés et 5 hommes qui se dégagent : Cancellara, Chavanel, Martin, Phinney et Wiggins. Le vainqueur de demain est-il parmi eux ?

Fabian Cancellara (RadioShack-Leopard)

Fabian Cancellara en plein effortFabian Cancellara en plein effort | © Unipublic/Graham WatsonSur toute la dernière décennie, Fabian Cancellera peut être considéré comme le maître du temps. Depuis 2006, le Suisse n'a connu la défaite au Championnat du Monde qu'à une seule reprise : à Copenhague en 2011, lieu du premier sacre de Tony Martin. C'est aussi son dernier résultat sur un Mondial puisqu'il avait fait l'impasse l'an dernier à Valkenburg et avait mis un terme prématuré à sa saison, la faute à une vilaine chute à Londres. Certains ont vu dans cette défaite au Danemark le début de la fin du règne de Spartacus dans l'exercice chronométré et l'avènement d'un nouveau roi. Pour la première fois, il retrouve Tony Martin sur un chrono des Mondiaux. Mais Cancellara a marqué des points au Tour d'Espagne où il a nettement devancé l'Allemand. Pour mieux confirmer en Italie et remporter une 5ème couronne mondiale ?

• 32 ans, né le 18 mars 1981 à Berne (Suisse)
• 1,86 m ; 82 kg
• professionnel depuis 2001
• passé sur les Championnats du Monde CLM : 1er en 2006, 2007, 2009 et 2010 ; 3ème en 2005 et 2011 ; 8ème en 2004 ; 9ème en 2002 ; 19ème en 2003
• résultats en contre-la-montre en 2013 : 1er du Championnat de Suisse, de la 7ème étape du Tour d'Autriche et de la 11ème étape du Tour d'Espagne ; 2ème de la 7ème étape du Tour de Pologne ; 4ème de la 7ème étape de Tirreno-Adriatico.
• la fiche complète de Fabian Cancellara

Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step)

Sylvain Chavanel avec le maillot bleu-blanc-rougeSylvain Chavanel avec le maillot bleu-blanc-rouge | © SirottiAvouons-le d'emblée. La fibre nationale a joué pour placer Sylvain Chavanel dans cette liste des prétendants au sacre mondial demain. Mais le Châtelleraudais ne doit pas seulement cette place à un certain patriotisme exacerbé. Demain, ils ne seront que six à s'élancer après lui, confirmant sa position dans le Top 10 des meilleurs rouleurs du monde. Le quintuple champion de France est incontestable à l'échelle nationale et a montré qu'il était l'un des meilleurs rouleurs au monde en s'imposant enfin sur un chrono d'une épreuve WorldTour à l'Eneco Tour. Chavanel semble motivé pour un résultat à Florence et a bien montré son intention de se focaliser sur le chrono en renonçant à la course en ligne. Autre élément, dimanche, il a été l'un des participants actifs au deuxième sacre mondial d'Omega Pharma-Quick Step.

• 34 ans, né le 30 juin 1979 à Châtellerault (France)
• 1,82 m ; 70 kg
• professionnel depuis 2000
• passé sur les Championnats du Monde CLM : 10ème en 2008 ; 15ème en 2012
• résultats en contre-la-montre en 2013 : 1er du Championnat de France, de la 3ème étape des Trois Jours de La Panne et de la 5ème étape de l'Eneco Tour ; 2ème du prologue de Paris-Nice ; 7ème de la 11ème étape du Tour de France ; 9ème de la 7ème étape de Paris-Nice et de la 4ème étape du Tour de San Luis ; 10ème de la 6ème étape du Tour de Californie.
• la fiche complète de Sylvain Chavanel

Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step)

Tony MartinTony Martin | © SirottiEn tant que vainqueur des deux dernières éditions, Tony Martin se place logiquement comme le grand favori du titre mondial demain après-midi. Les premières épreuves l'ont montré. Le parcours est hyper roulant et donc idéal pour l'Allemand qui pourra tranquillement emmener le 58 dents sur ces portions. Autre élément qui joue en la faveur de Martin : il n'a perdu que deux contre-la-montre depuis le début de la saison : celui de Chorges sur le Tour, mais qui n'était pas franchement dans ses cordes et celui du Tour d'Espagne où il a été battu sur un terrain nettement plus vallonné que celui qui l'attend à Florence. Reste à savoir s'il aura bien récupéré de l'effort intense qu'il a mené dimanche avec Omega Pharma-Quick Step pour arracher le deuxième sacre mondial pour 81 centièmes au détriment d'Orica-GreenEdge.

• 28 ans, né le 23 avril 1985 à Cottbus (Allemagne)
• 1,86 m ; 75 kg
• professionnel depuis 2005
• passé sur les Championnats du Monde CLM : 1er en 2011 et 2012 ; 3ème en 2009 et 2010 ; 7ème en 2008 ; 
• résultats en contre-la-montre en 2013 : 1er de la 4ème étape du Tour d'Algarve, de la 7ème étape de Tirreno-Adriatico, de la 6ème étape du Tour du Pays Basque, de la 5ème étape du Tour de Romandie, de la 3ème étape du Tour de Belgique, de la 4ème étape du Critérium du Dauphiné, du Championnat d'Allemagne, de la 11ème étape du Tour de France ; 2ème de la 11ème étape du Tour d'Espagne.
• la fiche complète de Tony Martin

Taylor Phinney (BMC Racing Team)

Taylor Phinney dans son exercice de prédilectionTaylor Phinney dans son exercice de prédilection | © SirottiIl s'en est fallu d'un cheveu pour que Taylor Phinney ne monte sur la première marche du podium à Valkenburg il y a douze mois. L'Américain avait sorti un énorme chrono pour venir titiller Tony Martin. Les deux hommes n'étaient séparés que de quatre secondes et le jeune prodige donnait rendez-vous à l'Allemand à Florence. Mais les douze derniers mois n'ont pas été réjouissants pour Phinney dans l'effort chronométré, mise à part une 3ème place au Tour de Pologne derrière les intouchables Cancellara et Wiggins et une 6ème place à l'Eneco Tour, c'est peu. Mais on le sait, l'Américain en a sous le capot ! Malgré son jeune âge, il est en mesure de rivaliser avec les meilleurs rouleurs du peloton actuel. Notons qu'il a été titré en 2007 chez les Juniors et en 2010 chez les Espoirs. Et en 2013 chez les Elites ?

• 23 ans, né le 27 juin 1990 à Boulder (Etats-Unis)
• 1,93 m ; 82 kg
• professionnel depuis 2011
• passé sur les Championnats du Monde CLM : 2ème en 2012 ; 15ème en 2011
• résultats en contre-la-montre en 2013 : 3ème de la 7ème étape du Tour de Pologne ; 6ème de la 5ème étape de l'Eneco Tour
• la fiche complète de Taylor Phinney

Bradley Wiggins (Team Sky)

Bradley Wiggins renoue avec la victoire sur le chrono du Tour de PologneBradley Wiggins renoue avec la victoire sur le chrono du Tour de Pologne | © SirottiOn pensait qu'on l'avait perdu. En fait, il était simplement caché. Sous le feu des projecteurs en 2012, Bradley Wiggins semblait avoir voulu prendre une année sabbatique en 2013 après une année riche en succès, mais aussi en conflit avec son coéquipier Chris Froome. Désormais Sir Wiggins s'est fait une raison. Il l'a laissé sous-entendre : plus jamais il ne visera la victoire sur un Grand Tour, mais un titre le fait rêver, celui de champion du monde. Le Britannique se place comme un candidat naturel au titre suprême après son sacre olympique il y a un peu plus d'un an chez lui à Londres. Il a prouvé qu'il était sur le retour après un début de saison galère en s'imposant au Tour de Pologne devant Fabian Cancellara et surtout en écrasant le chrono du Tour de Grande-Bretagne et en remportant le classement final.

• 33 ans, né le 28 avril 1980 à Gand (Belgique)
• 1,90 m ; 69 kg
• professionnel depuis 2001
• passé sur les Championnats du Monde CLM : 2ème en 2011 ; 7ème en 2005 ; 10ème en 2007.
• résultats en contre-la-montre en 2013 : 1er de la 7ème étape du Tour de Pologne, et de la 3ème étape du Tour de Grande-Bretagne ; 2ème de la 8ème étape du Tour d'Italie ; 5ème de la 5ème étape e l'Eneco Tour.
• la fiche complète de Bradley Wiggins

La liste des engagés :

13h15'00" : Herbert Mugwanya (OUG)
13h16'30" : Gustavo Mino (PAR)
13h18'00" : Nazir Jaser (SYR)
13h19'30" : Tiago Machado (POR)
13h21'00" : Jose Ragonessi (ECU)
13h22'30" : Hyeongmin Choe (COR)
13h24'00" : Nikolay Mihaylov (BUL)
13h25'30" : Alexey Lutsenko (KAZ)
13h27'00" : Ignatas Konovalovas (LIT)
13h28'30" : Ahmed Elbourdainy (QAT)
13h30'00" : Patrick Gretsch (ALL)
13h31'30" : Serghei Tvetcov (MOL)
13h33'00" : Ioannis Tamouridis (GRE)
13h34'30" : Aleksejs Saramotins (LET)
13h36'00" : Meron Russom (ERY)
13h37'30" : Samuel Pokala (FIN)
13h39'00" : Andrei Nechita (ROU)
13h40'30" : Andriy Vasylyuk (UKR)
13h42'00" : Uri Martins (MEX)
13h43'30" : Luis-Leon Sanchez (ESP)
13h45'00" : Kristijan Koren (SLO)
13h46'30" : Mykhaylo Kononenko (UKR)
13h48'00" : Matej Jurco (SVQ)
13h49'30" : Gert Joeaar (EST)
13h51'00" : Nelson Oliveira (POR)
13h52'30" : Reinardt Janse Van Rensburg (AFS)
13h54'00" : Spas Gyurov (BUL)
13h55'30" : Zhupa Eugert (ALB)
13h57'00" : Jiyong Kang (COR)
13h58'30" : Ilnur Zakarin (RUS)
14h00'00" : Maciej Bodnar (POL)
14h01'30" : Sam Bewley (NZL)
14h03'00" : Rogers Balikudembe (OUG)
14h04'30" : Gediminas Bagdonas (LIT)
14h06'00" : Elchin Asadov (AZE)
14h07'30" : David Albos (AND)
14h09'00" : Riccardo Zoidl (AUS)
14h10'30" : Rafaa Chtioui (TUN)
14h12'00" : Kanstantsin Siutsou (BLR)
14h13'30" : Jay-Robert Thomson (AFS)

 

14h15'00" : Tobias Ludvigsson (SUE)
14h16'30" : Vladimir Gusev (RUS)
14h18'00" : Segundo Navarrete (ECU)
14h19'30" : Rohan Dennis (AUS)
14h21'00" : Nicolas Roche (IRL)
14h22'30" : Matthias Brandle (AUT)
14h24'00" : Bert Grabsch (ALL)
14h25'30" : Leandro Messineo (ARG)
14h27'00" : King-Lok Cheung (HKG)
14h28'30" : Carlos-Ivan Oyarzun (CHI)
14h30'00" : Daniel Teklehaymanot (ERY)
14h31'30" : Muradjan Halmuratov (OUZ)
14h33'00" : Dmitriy Gruzdev (KAZ)
14h34'30" : Alex Rasmussen (DAN)
14h36'00" : Kristof Vandewalle (BEL)
14h37'30" : Reto Hollenstein (SUI)
14h39'00" : Rafael Infantino (COL)
14h40'30" : Jeremy Roy (FRA)
14h42'00" : Gustav Larsson (SUE)
14h43'30" : Jan Barta (TCH)
14h45'00" : Niki Terpstra (PBS)
14h46'30" : Bob Jungels (LUX)
14h48'00" : Jesse Sergent (NZL)
14h49'30" : Thomas De Gendt (BEL)
14h51'00" : Lieuwe Westra (PBS)
14h52'30" : Alex Dowsett (GBR)
14h54'00" : Rasmus-Christian Quaade (DAN)
14h55'30" : Michal Kwiatkowski (POL)
14h57'00" : Andrew Talansky (USA)
14h58'30" : Vasil Kiryienka (BLR)
15h00'00" : Marco Pinotti (ITA)
15h01'30" : Jonathan Castroviejo (ESP)
15h03'00" : Sylvain Chavanel (FRA)
15h04'30" : Richie Porte (AUS)
15h06'00" : Adriano Malori (ITA)
15H07'30" : Taylor Phinney (USA)
15h09'00" : Bradley Wiggins (GBR)
15h10'30" : Fabian Cancellara (SUI)
15h12'00" : Tony Martin (ALL)