FLASHS

Pros

Nikolas Maes à bon port

Publié le 31/08/2013 17:35

World Ports Classic # 2. Les sprinteurs sont également piégés sur le retour vers Anvers. Maarten Tjallingii gagne l'étape, Nikolas Maes s'adjuge le classement général.

Nikolas Maes est le second coureur à s'adjuger la World Ports ClassicNikolas Maes est le second coureur à s'adjuger la World Ports Classic | © ASO/Pascal PerreveLes purs sprinteurs se sont détournés d'une course comme le Tour d'Espagne en croyant avoir mieux à faire sur la World Ports Classic. Mais les années se suivent sans se ressembler, et si Tom Boonen et Theo Bos avaient trouvé de quoi garnir leur palmarès l'an passé entre Anvers et Rotterdam, les sprinteurs engagés dans la 2ème édition seront repartis la queue entre les jambes. Le problème, c'est qu'un coureur a échappé au rouleau compresseur hier, Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise). Furieuses, les équipes Omega Pharma-Quick Step et Lotto-Belisol sont déterminées à lui faire la peau sur le chemin du retour (Rotterdam-Anvers), un parcours de 191 kilomètres le long de la mer du Nord, exposé au fort vent de nord-ouest.

Le piège se tend sur les digues et les polders par lesquels transite la course. Soudain, les alliées de circonstance que sont les formations Omega Pharma-Quick Step et Lotto-Belisol profitent d'un changement de direction pour accélérer. De nombreux coureurs sautent, à commencer par tous ceux de Topsport Vlaanderen-Baloise. Tous sauf un, Jelle Wallays, qui s'accroche au bon wagon mais est désormais esseulé.

Puisque le porteur du maillot bleu de leader ne pourra pas courir après tout le monde, la course devient brusquement plus ouverte. Plus indécise aussi. Lars-Ytting Bak (Lotto-Belisol) s'isole en tête de course à 45 kilomètres de l'arrivée, pris en chasse par quinze coureurs parmi lesquels les Français Bryan Coquard (Team Europcar), revanchard après avoir perdu le contact avec le peloton hier sur une chute, et Tristan Valentin (Cofidis). Le peloton, lui, joue battu. Et Jelle Wallays voit s'envoler ses illusions de succéder à Tom Boonen au palmarès.

Un Belge était allé gagner hier à Rotterdam, c'est un Néerlandais qui va venir s'imposer aujourd'hui à Anvers. A 15 kilomètres de l'arrivée, Maarten Tjallingii (Belkin) démarre. Il rejoindra seul en tête le port d'Anvers, 3 secondes avant ses poursuivants que règle Frederique Robert (Lotto-Belisol) devant Nikolas Maes (Omega Pharma-Quick Step). Ce dernier, grâce au jeu des bonifications, se glisse sur la plus haute marche du podium de la World Ports Classic.

Classement 2ème étape :

1. Maarten Tjallingii (PBS, Belkin) les 191 km en 3h55'12" (48,7 km/h)
2. Frederique Robert (BEL, Lotto-Belisol) à 3 sec.
3. Nikolas Maes (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
4. Alexander Porsev (RUS, Team Katusha) m.t.
5. Jonas Vangenechten (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
6. Wouter Mol (PBS, Vacansoleil-DCM) m.t.
7. Maarten Wynants (BEL, Belkin) m.t.
8. Roy Curvers (PBS, Argos-Shimano) m.t.
9. Jonathan Cantwell (AUS, Team Saxo-Tinkoff) m.t.
10. Reinier Honig (PBS, Crelan-Euphony) m.t.

Classement général final :

1. Nikolas Maes (BEL, Omega Pharma-Quick Step) en 7h28'10"
2. Jonathan Cantwell (AUS, Team Saxo-Tinkoff) à 2 sec.
3. Reinier Honig (PBS, Crelan-Euphony) m.t.
4. Alexander Porsev (RUS, Team Katusha) à 3 sec.
5. Roy Curvers (PBS, Argos-Shimano) à 4 sec.
6. Wouter Mol (PBS, Vacansoleil-DCM) m.t.
7. Tristan Valentin (FRA, Cofidis) m.t.
8. Stig Broeckx (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
9. Marko Kump (SLO, Team Saxo-Tinkoff) à 15 sec.
10. Jonas Vangenechten (BEL, Lotto-Belisol) à 30 sec.

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19